make-my-lemonade-do-it-yourself-trenchcoat-way4

 

Hello mes petites châtaignes! 

J’espère que vous allez bien, et que vous ne m’en voudrez pas de ne pas faire de retour sur les deux précédents posts, la vie continue… Point de focus sur Halloween cette année car je dois avouer que même si je suis hallucinée de l’énergie que peuvent employer nos amis américains à organiser des fêtes délirantes avec des costumes plus improbables les uns que les autres… Personnellement, je vais passer pour une petite joueuse, mais le travestissement morbide me met terriblement mal à l’aise, oui parce que se déguiser en catwoman, infirmière et autres petits diables sexy, cela n’est pas des déguisements d’Halloween, mais un déguisement pour ne pas trop “s’abîmer”… Bref, je n’ai pas encore trouvé l’angle hémoglobino-poético-inspirant du 31 octobre mais je continue de chercher, je pense que l’année prochaine j’irai peut-être chercher des réponses du côté mexicain… Affaire à suivre, en tout cas au studio on est en plein dans la préparation de Noël, l’esprit de Bree Van de Kamp est revenu m’habiter et vous allez vous régaler pour les mois à venir… Et nous aussi surtout ! De digression en digression, j’en oublie le sujet du jour, les trois façons de porter un trench coat ! Je vous montre mes trois variations ci-dessous ! À vite mes petits chats…

 

make-my-lemeonade-do-it-yourself-trenchcoat-way2

 

Look n*1: Classique chic, j’imagine bien ce look pour aller à un entretien professionnel, notez que j’abandonne mon tote bag déglingué et que j’opte pour un beau sac, une robe marinière avec encolure “Bardot”, des mocassins plats d’amour et quelques accessoires “discrets” (discrets, oui je le pense vraiment…). Attention à la longueur du trench, si comme moi vous ne taquinez pas le mètre soixante quinze, optez pour une version courte, ou grand maximum, sous le genou, sinon attention à l’effet robe de chambre. Je sais c’est injuste cette mode du maxi mais bon, on a de la ressource alors plutôt qu’être à la mode, essayons avant tout d’avoir du style…

Je porte ici une robe Asos, un trench Zara de cet automne, ersatz ici, des mocassins bijoux adorables Sarenza, une broche fleur en tissu H&M, des bracelets vintage et un sac à main maxi pompon en cuir, Tommy Hilfiger pour l’association BHI (association qui lutte contre le cancer du sein) dont 100 euros de chaque sac iront à cette cause.

 

 

make-my-lemeonade-do-it-yourself-trenchcoat-way1

 

 

Look n*2: Boyish mais pas trop… Désolée pour ce col de trench rentré, c’est pas faute d’avoir passé de longs moments devant le miroir pour maîtriser cette coiffure… Alors oui au trench pour le look Boyish pour aller faire un coucou à votre grand-mère ou un brunch entre amis mais encore plus oui au trench fluide, je trouve que cela a un tombé de dingue. Seul point négatif du trench fluide, c’est qu’il faut juste arrêter de vouloir qu’il soit tout le temps parfait, allez ranger votre central vapeur, le trench ( un peu ) froissé, c’est le signe que vous avez une vie trépidante ( stylée ) et ça c’est le plus important… Astuce breaking news, hier soir en rentrant, j’ai croisé une jeune femme qui avait remplacer la ceinture de son trench par un foulard en soie… Juste génial.

Je porte ici un pantalon à pois Old Navy, mais je pense que vous pouvez en trouver un similaire ici, un trench Zara de cet automne, ersatz ici, un tshirt blanc encolure “Bardot” River Island, un collier Mango d’il y a 2 ans, des chaussettes Old Navy, d’autres adorables ici et des escarpins Georgia Rose.

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-trenchcoat-way3bis

 

Look n*3: “Sexy chic”, n’importe quoi et pourquoi pas tant qu’on y est “Bohème chic” ou “Glam’rock”…  et voilà une tenue, parfaite pour aller à un dîner avec votre cher et tendre, le trench casse le côté camion citerne de votre robe rouge. Ajouté à cela un petit sac à main “mignon”, qui viendra calmer encore un peu plus le signal dangereux de la robe en dentelle. Pour finir Chaussettes /Escarpins. ok c’est un mélange risqué mais qui doit être maitrisé: chaussettes oui, mais pas blanches immaculées, et escarpins léopard qui viendront jouer dans la même équipe que cette robe.

Je porte ici une Bash pour La Redoute mention spéciale au décolleté dans le dos, un trench Zara de cet automne, ersatz ici, des escarpins d’amour Sézane, des chaussettes transparentes à pois H&M, et un sac à main coeur Urban Outfitters.

Promis la semaine prochaine, je vous montre comment vous faire un chignon et ce genre de coiffure quand vous êtes en phase critique de repoussage de cheveux…