déco / 26.09.2016

Entre deux courses contre la montre, il m’arrive de me poser et de faire des choses qui m’aident à me vider la tête, en tête de liste se trouvent le DIY bien longs et hyper simples… J’ai donc passé le week-end dernier à enfiler des perles, littéralement ! En ce moment j’aménage aussi chez moi (comme si c’était le moment…) et j’écume les magasins de déco, et je peux vous dire que je suis éternelle insatisfaite des luminaires. Insatisfaite c’est un grand mot, je dirais que je suis frustrée, parce que j’ai des goûts de luxe. Mais je suis sûre que vous voyez ce que je veux dire, dès que je rentre dans une boutique, je suis inexorablement attirée par les produits les plus chers, c’est chimique, je vous assure, mais la vérité c’est que passé le 10 du mois c’est un peu chaud sur mon compte en banque…

Donc le DIY et la patience sont mes meilleurs amis !  Oui la patience pour faire des choses minutieuses, mais pas pour attendre les grandes choses de la vie ! Je me rendais dans un magasin de déco et je suis tombée en amour pour un lustre en billes de terres cuites vert turquoise, giga cher et pourtant c’était une grande chaîne de magasins, amie des prix abordables… Toujours la même histoire, je vous le disais… Mais je me suis dit qu’à cela ne tienne, je vais m’en faire un en perles en bois ! Donc après 1 saison complète de homeland, et 2000 perles en bois plus tard, je vous présente mon lustre DIY pour moins de 50 euros !

Il vous faut  :

-Une belle bobine de ficelle,

  • 3 carcasses d’abat-jours trouvées chez Rougié et Plé de 18cm pour l’ampoule, 15cm et 40cm.
  • du vernis transparent,
  • 2000 perles en bois oui oui 2000 de 16 mm, trouvées ici
  • de la colle verte,
  • du fil de laiton,
  • et une paire de ciseaux.

Prenez la carcasse du diamètre 18cm, celle qui viendra accueillir l’ampoule. Et accrochez la ficelle juste a côté des 3 armatures, faites des triples noeuds, coupez chaque ficelle à environ 1m50. Prenez le vernis transparent et trempez l’extrémité de la ficelle pour rigidifier l’ensemble, cela facilitera considérablement l’enfilage des perles.

Commencez à enfiler les perles sur les 3 premiers fils, 35 perles sur chaque. Encollez les noeuds à la base de la carcasse et coupez le surplus de fils.

Entre 2 meubles, ou 2 tabourets de bars, posez un tasseau, un manche à balais etc… Et venez suspendre votre carcasse et vos 3 rangs de perles. Accrochez maintenant le cercle du plus grand diamètre avec les 3 rangs de perles avec un noeud simple, tous espacés de la même distance. Serrez bien vos noeuds de façon à ce qu’il n’y ait pas d’espace sur la ficelle entre les premières perles et la carcasse de l’ampoule.

Surtout il faut que vous gardiez en tête, c’est d’être régulier, de toujours utiliser le même diamètre de perles, et de mettre le même nombre de perles sur chaque fil. Enfilez maintenant 25 perles sur les 3 ficelles et accrochez-les sur la plus petite des carcasse avec des triples noeuds.

Continuez ainsi de suite. Il faudra compter 30 rangs de perles pour ce lustre. Et attention, au moment de fixer les prochains rangs, je vous conseille de les poser tout autour du lustre, à côté de vos 3 premiers rangs. Quand vous aurez posé 7 rangs à côté des 3 premiers rangs qui vous auront servi de base, enfilez juste 20 perles et fixez au plus petit cercle. Cela va donner ce rendu de lustre joufflu, un peu drapé !

Maintenant prenez le fil de laiton et enroulez-le autour du plus grand cercle. Enfilez une perle et enroulez-la autour de la carcasse, et toutes les 3 perles, intercalez dans votre boucle de laiton un rang de perles et faites cela tout autour de votre lustre. Vous pouvez ajouter des colliers de perles à votre lustre, en venant enfiler le fil de laiton dans les perles précédemment posées, à vous de voir quel rythme et quel style vous voulez donner à votre lustre, mais cela peut être canon, de jouer à ce moment là sur les diamètres des perles !

Encollez tous les noeuds aux extrémités des rangs de perles, laissez sécher quelques minutes. Puis coupez et j’ai envie de vous dire TADA !

Lire la suite
COMMENT COUDRE UNE ROBE DITA

LE PATRON

LE PATRON Wanted !
Happy friday / 23.09.2016

C’est la fin de l’été mes adorés.

Merci pour vos mots endiablés à l’annonce de notre première boutique éphémère. Cela me va droit au coeur ! Si vous saviez comme cela nous donne des ailes… Mes nuits se raccourcissent et j’essaie de penser à tout, au moindre détail, les playlists, la lumière, la taille de la pièce… les meubles ne vont-ils pas être ridiculement petit ? Et les cintres ? Et le système de paiement ? Et… surtout va-t-on recevoir tous nos produits dans les temps !? Faites une petite prière, allumez une bougie sur votre bureau, inondez-nous de bonnes ondes s’il vous plaît ! Je sais que cela ira au fond de moi. Mais le challenge c’est que nous allons avoir les clefs du lieu 2 petits jours avant l’ouverture du jour J. Je pensais sincèrement que les missions impossibles et autres galères du système D, étaient en train d’être derrière nous ! Et bien vous savez quoi ? Pas du tout, on est en plein dedans !  Mais je crois que j’ai ça dans les veines, le système D, et que l’on ne se refait pas !

Pour tout vous dire, hier je suis allée à l’inauguration d’un superbe lieu : l’appartement Simone. Un lieu qui vous veut du bien, cours de yoga, et autres activités sportives, cantine healthy et lieu de coworking, au 140 rue de Rivoli. Le tout fait avec énormément de goût et avec beaucoup de papier peint Paper Mint partout, forcément cela aide… Et bien cela m’a mis la pression. Pas la mauvaise pression, mais l’envie de me dépasser encore. J’ai envie que l’on se sente bien aussi chez nous, que l’on aie des paillettes dans les yeux, que vous ayez envie de prendre des photos, et d’en amener un petit bout avec vous ! Voilà, l’excitation est à son comble !

Le plus difficile est de continuer à faire marcher la machine, faire de la compta, rencontrer des clients, rendre des projets, préparer des posts alors que j’ai envie d’enfiler ma salopette pour peindre les meubles que l’on a chiné et fabriquer des fleurs en papier… Vous savez, à la fin de mes études, je savais que préparer une collection complète et la présenter devant des professionnels était une chance énorme, je voulais que tout soit parfait pour n’avoir aucun regret. Et bien en ce moment je ressens la même chose, c’est un super sentiment ! C’est le coeur exalté que je viens vous faire un happy friday bisous ! Pour vous dire que ce soir je suis à Nantes avec Birchbox, n’hésitez pas à passer nous voir, les infos c’est par ici, attention nombre de places limité ! Lundi ce sera au Lemonade Studio un peu en chantier et Mardi à Lyon aussi, à l’hotel OKKO !

Aujourd’hui je porte un pantalon fluide Julyen Carcy sur L’exception, un t-shirt Maison LaBiche, un foulard incroyable Indira Paris, un sac tressé vintage et des chaussures que j’adore plus que tout Robert Clergerie. Ok on les voit pas beaucoup, mais vous n’avez pas fini de les voir, disponibles aussi sur L’exception ! J’ai préparé le shooting de ce Happy Friday avec l’Exception, l’aide la talentueuse Charlotte Navio, et j’ai été maquillée par la douce Ophélie Secq.

Lire la suite
inspiration / 21.09.2016

L’heure est grave,

Le 5 octobre c’est assez fou, nous allons ouvrir notre premier magasin. Ok un magasin éphémère mais un magasin quand même. Je suis impatiente de vous recevoir, de vous voir dans l’univers que j’ai créé pour la prochaine collection. Impatiente et en même temps j’ai envie que le temps s’étire afin de pouvoir peaufiner et de me consacrer à 100% à la préparation de notre pop up store ! Mais le temps court et joue en faveur de mon impatience ; donc du 5 au 31 Octobre, Wear Lemonade posera ses bagages au 18 rue de Lancry dans le 10e arrondissement, une jolie boutique vert canard qui viendra abriter toute la nouvelle collection Wear Lemonade, une grande boutique juste pour nous ! 

J’ai toujours peur qu’il nous manque des choses pour meubler ces mètres carrés ! Cela me tient éveillée d’imaginer la décoration en cohérence avec la collection ! Et puis, pour cette collection de fin d’année, il y aura beaucoup de nouveautés ! Nous allons lancer du linge de maison, du papier peint, des éléments de vaisselle, des accessoires pochettes et foulards, mais aussi agrandir notre papeterie ! Je ne tiens plus du tout ! C’est très excitée que je vous invite à noter dans vos agendas l’ouverture de ce pop-up store ce 5 octobre !!

Du 5 octobre au 31, du mercredi au dimanche, de 11h à 20h.  La totalité de la nouvelle collection sera en vente en avant-première au pop up store ! Par ailleurs vos commandes seront exceptionnellement disponibles au pop up store pendant cette période (c’est tout près du bureau).

Et surtout, tous les soirs, il y aura des workshops, oui, oui, vous avez bien lu ! La semaine à partir de 18h et le week-end toute l’après-midi ! Nous allons vous proposer des ateliers déco, couture, broderie, tissage et puis nous avons fait appel à des gens bien pour vous amener ailleurs, et sortir des sentiers battus ! Il y aura des ateliers composition florale avec les garçons de chez Bloom’s, des ateliers initiation au lettrage avec Jérémy, il aura aussi un atelier sérigraphie fou, avec les garçons de Print Van Paris, des ateliers terrariums avec la douce Mathilde de Succulentes design végétal et cerise sur le pop up nous terminerons le mois avec le fameux tatoueur The Crayonner, qui viendra piquer chez nous pendant 3 jours, ses dessins et petits mots mais aussi les fleurs de la dernière collection !

Et le reste de la journée, sur notre grande table à Workshop, vous allez pouvoir venir travailler, boire un café, une limonade ou manger un cookie, vous faire livrer le déjeuner avec Deliveroo, faire un coucou, on organise un espace de coworking, ouvert de 11h à 17h30 !

La billetterie pour s’inscrire aux workshops ouvrira mardi prochain sur le site de Wear Lemonade !

Merci à Deliveroo, à AMPM, à Leroy Merlin, Sonos, Farrow&Ball et aux Hans Boodt de nous suivre dans nos aventures les plus dingues. Merci aussi beaucoup à la Semaest pour la belle opportunité de tester notre activité grâce à ce pop-up !

Lire la suite