make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-wedding

Hello mes oiseaux !

J’espère que vous allez bien… Depuis une dizaine de jours, le blog était quelque peu en mode pilote automatique. Je ne suis pas encore rentrée de mes vacances / voyage de noces / slow life. Mais je reprends tout doucement le chemin du blog et de l’écriture. J’ai reçu des centaines de photos de notre mariage et du coup cela me fait prolonger la vague et le flow d’amour dans lequel nous avons été enveloppés ces 10 derniers jours. Je me suis longuement posée la question de comment aborder le sujet du mariage sur le site. Comment revenir sur ce moment tellement magique mais aussi terriblement personnel ! Evidemment j’ai pris un plaisir délirant à imaginer cet événement, alors comme toutes les choses qui me font vibrer, je vous en parle ici. Mais comme je vous le disais c’est très personnel et je ne suis pas certaine que tous mes proches soient vraiment d’accord de se retrouver sur les internets…  Donc j’ai imaginé vous raconter mes rencontres, des DIYs, des bons plans, mes coups de coeurs et des surprises que j’ai pu faire grâce à l’organisation de cet événement ! 

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-wedding-2

Au début je trouvais ça un peu niais de dire que son mariage c’était le plus beau de sa vie… Pour moi le plus beau jour de ma vie c’était le jour où j’avais reçu mon premier K-bis ou peut-être que c’était lors de la réception de mon premier livre, bref, un truc concret… Alors pour un mariage, je n’avais pas envie d’une robe meringuée, d’un voile, de petits personnages en haut d’un gâteau, de fagots d’haricots verts enroulés dans du magret de canard, ou encore moins d’une église. Alors on a fait ça à notre façon, vous vous doutez bien que ce sont des moments qui passent en vitesse accélérée et c’est aussi une claque d’amour dont on n’a pas idée ! J’ai reçu tellement de sourires et de mots doux, de baisers, de bonnes ondes… Finalement je crois que jusqu’alors, il s’agit du plus beau jour de ma vie.

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-wedding-4
 

Et tout cela n’aurait jamais pu se passer aussi idylliquement sans ma première rencontre coup de coeur, qui a été Aurélie C… Cette fée organise des événements mieux que personne, elle n’a peur de rien, semble toujours avoir le sourire même s’il y a une panne de courant 1 heure avant le lancement d’une soirée. Je l’ai rencontrée aux 10 ans de Café Mode, le blog de Géraldine Dormoy, dont j’avais l’honneur de faire partie d’une des tables rondes. Aurélie organisait la journée, et je vous avoue avoir pris une petite claque, c’était le 18 juin et pour moi je n’avais toujours pas la moindre idée de comment, ni de où, allait se dérouler notre mariage 3 mois et demi plus tard… En parlant avec Géraldine de la pression qu’elle était en train de mettre sur mes épaules sans le savoir, elle m’a donné le contact d’Aurélie, qui m’a littéralement aidé à retrouver le sommeil. Une main de fer dans un gant de velours. Au fil de nos rencontres, nous sommes devenues amies terminant tard dans des petits bars de Pigalle à parler d’absolument tout sauf du mariage…  Ce que j’ai aimé avec Aurélie en tout premier, c’est qu’elle sait organiser des événements avec un grand E et pas que des mariages, une wedding planeuse par la force des choses mais une organisatrice de rassemblements joyeux surtout… Alors tout de suite, on parlait le même langage, on a organisé une grande fête, avec des temps forts dans un lieu fou pour 100 personnes qui avaient envie de juste célébrer l’amour. Donc c’est les yeux fermés que je vous recommande la délicieuse et talentueuse Aurélie, pour votre mariage, votre anniversaire, votre diner de départ pour les Bermudes, votre événement presse, elle sait tout faire du plus petit événement, au plus waouh. Je l’ai vu faire et je n’aurais jamais pu être aussi calme sans elle… Je vous conseil de garder son mail précieusement quelque part aurelie@bespoke-event.com !

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-wedding-5

Je n’ai pas pris de jours off ou de vacances pour préparer le mariage, et je me suis vraiment questionnée sur la préparation dudit mariage, fin juin. En même temps dans ma vie personnelle je suis du genre un peu à l’arrache, mais pas trop, mais un peu quand même. Donc au mois d’août en partant au Canada je n’avais pas de lieu pour le mariage. Heureusement en rentrant, grâce à la merveilleuse Aurélie, nous visitions une sublime maison avec jardin et moulures à Courbevoie, un petit château. Et à 3 semaines avant la date du mariage, la propriétaire a annulé la location. C’est dans ces moments-là, où je bénis mon père de m’avoir bercé de ce doux mantra « il n’y a pas de problèmes, il n’y a que des solutions ». Après une profonde respiration, et quelques blagues pour faire redescendre la pression, Aurélie a trouvé un lieu dingue à l’intérieur de Paris, une maison d’architecte « en travaux » à Denfert-Rochereau. Ayant tous les deux tout quitté pour la capitale, se marier à Paris c’était un peu magique et inespéré. Et comme tout le monde m’avait prévenue que tout cela passait trop vite, nous avons décidé de nous marier sur 2 jours, pour faire durer le bonheur et vraiment profiter ( du moins essayer de voir tout le monde ).  Le vendredi à la mairie du 19e suivi d’un verre improvisé dans les buttes chaumont et le soir, avec les amis proches et la famille qui avait fait le déplacement, nous sommes allés au lemonade studio pour un petit cocktail dinatoire. Et le lendemain on a installé comme des fous la décoration dans la maison à Denfert et on fait une cérémonie laïque, puis un petit diner et la fête !  2 jours, 2 robes, plein de cheveux, et encore plus d’amour et d’énergie pour ce nouveau départ ! Par une chance inexplicable, ce 2 et 3 octobre cela a été l’été pendant 48 heures, après cela je suis définitivement convaincue d’avoir une bonne étoile quelque part…

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-wedding-3

J’espère que cela vous plaira, je vous parlerai un peu plus de déco et mode ces prochains jours, je portais d’ailleurs la robe Lolita Wear Lemonade faite dans un satin de coton blanc cassé ( le patron est d’ailleurs de nouveau en ligne ! ) avec dans le dos un petit bouton bleu porte-bonheur que m’a offert Delphine Manivet et les chaussures les plus incroyables de la planète de Gordana Dimitrijevic. Un bouquet citronné fait avec des fleurs Bloom’s par moi-même le jour d’avant, DIY quand tu nous tiens. Et j’ai eu la chance de me faire coiffer par le dieu des ciseaux, Cut by Fred et maquiller par mon amie d’amour Nelly du blog Make My Beauty. Chouchoutée par les gens que j’aime, c’était un bon début pour le plus beau week-end de ma vie.

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-wedding-6

Toutes les photos ont été réalisées par le talentueux Martin de Say Cheers !

To read this post in English, click here!