make-my-lemonade-wearlemonade-malia-robe-diy-do-it-yourself-1

Bon lundi mes petites chéries ! 

Remontez vos montres et mettez-vous à l’heure de Malia ! Elle est là bien prête, douce et espiègle, les pieds dans les starting-blocks pour venir réchauffer vos épaules cet hiver. Et je crois à la lecture des commentaires sur mon article de vendredi que vous allez bien vous entendre toutes ensemble ! Je vous rappelle qu’elle est en vente prête à être portée sur WearLemonade.com pour 99 €, en édition très limitée de Noël en noir et écru, et grise à étoiles contrastées ! Évidemment Malia est aussi à réaliser vous-même dans toutes les couleurs de vos fantasmes les plus fous, avec les patrons de couture disponible sur le e-shop dans la rubrique “Patrons“,  évidemment ! 

make-my-lemonade-wearlemonade-malia-robe-diy-do-it-yourself-2

( coucou les nouveaux packagings…)

Alors vous allez voir, pour cette robe Malia, nous avons aussi ajouté une doublure ! Oui depuis la robe Lolita et le teddy Rosa, je sais que plus rien ne vous arrête ! Et vous allez voir la doublure donne de la tenue au vêtement pour un aspect bien plus “quali” et une “main” plus lourde que j’adore. J’aime les vêtements lourds ou ultra légers, il faudrait que je vous écrive un article sur le sujet parce que cela frôle l’obsession surtout depuis que nous produisons nos propres vêtements ! Malia n’est pas difficile à réaliser, il faut juste prendre son temps et ne pas maudire sa machine à coudre au moment de l’emmanchure… Pourquoi je dis cela, parce que je perds facilement mon calme quand la mécanique ne fonctionne pas comme je le souhaiterais ! Et en effet il y a de l’embu au niveau des emmanchures, pas beaucoup mais un peu. Car l’embu c’est bien ! Je l’ai jugé trop vite, il permet au vêtement de mieux s’adapter au corps, de dessiner une épaule bien arrondie et rebondie, il est chiant (oui je n’ai pas trouvé mieux) mais il est nécessaire, vive l’embu ! Et puis n’oubliez pas ” No pain, no gain…” Je vous laisse la vidéo, on se retrouve après.

Bon ce n’était pas la mer à boire ?  Voici des petites choses à savoir sur ce patron :

  • Vous pouvez acheter le patron de couture dans son beau packaging avec le livret d’explications et sa petite étiquette ici, pour 14,90 euros.
  • Vous pouvez télécharger la version du patron en Pdf pour 2,99 euros avec maintenant le livret de couture intégré ! N’hésitez pas à regarder ici pour l’emplacement des feuilles. Le patron reste imprimable sur du A4 et US letter.
  • Le degré de difficulté du patron est:  “C’est du gâteau”, mais tout dépend de votre motivation et de votre patience, car c’est l’assemblage des manches qui peut s’avérer un peu fastidieux; prenez vos temps et mettez beaucoup d’épingles.
  • Pour cette robe, il faut prévoir 2m de consommation de tissu dans un tissu de 1m50 de laize ( largeur classique d’un rouleau de tissu). On vous conseillera une matière un peu stretch, pourquoi pas du velours, une gabardine de coton, une flanelle, un brocard…?  Pour la doublure 1,50m suffit, on vous conseille une popeline coton imprimée (qui permettra de reconnaître l’endroit de l’envers) pour les débutantes.
  • Petit rappel, car il est toujours bon de vous le noter par ici : dans tous les patrons Wear Lemonade, la valeur de couture est comprise dans le patron et elle est d’un centimètre !
  • Et si vous êtes en panique de couture, n’hésitez pas à écrire un mail à Laure, la reine des patrons : laure@makemylemonade.com
make-my-lemonade-do-it-yourself-wear-lemonade-malia

N’oubliez pas de partager vos réalisations, et vos colis avec le hastag #wearlemonade et de nous citer car ça y est nous avons un compte instagram dédié !

To read this post in English, click here!