Hello la compagnie !

Je vous envoie un peu de couleur en cette journée toute grise ! Ces dernières semaines j’ai un peu fait du tri dans mes archives de blog, et je me suis rendue compte à quel point cela me manquait de ne pas faire des posts colorés, des belles images, une sorte d’inspiration à petite dose pour une marque ou pour “l’Amour”. Vous n’avez pas idée du bien que cela peut faire à mon cerveau d’imaginer des histoires colorées. Quand j’étais plus jeune et que je n’avais pas le moral, je ne noyais pas ma déprime dans du champagne, non, non…  Mais je me disais, qu’il fallait que je me pose pour faire quelque chose de beau, alors c’était de la broderie, de l’illustration, repeindre un mur dans une couleur folle, etc… C’était mon moteur… Transformer l’énergie négative en quelque chose de positif !

Dans l’agitation de mes méninges et de celle de mes dix doigts, c’était toujours une fête. Et plus le résultat était à la hauteur de ce que j’avais en tête, plus cela me faisait du bien et me rendait fière. Aujourd’hui c’est un peu différent, car le quotidien apporte son lot de galères,  je vous en avais parlé ici souvenez vous, mais en travaillant en équipe, l’enjeu est différent, il faut savoir communiquer ses idées et rendre tout le monde excité par un projet commun !

J’ai vraiment envie pour cette année de faire plus de projets comme celui-ci, c’était rafraîchissant, sans mauvais jeux de mots à tout point de vue. Du mood board coloré, à la réflexion sur l’agencement des couleurs, les moyens de recouvrir les bouteilles, etc…  Donc si les opportunités ne se présentent pas assez régulièrement, j’aimerais vraiment pouvoir provoquer ces situations, ces shootings colorés, et cette effervescence créative !

Charlotte “notre reine des piñatas” a travaillé d’arrache-pied pour la production de ces petits éléments, avez-vous vu tous ces petits picots de papier ? Une folie ! Ce que j’aime avec Charlotte, c’est que “sky is the limit”… Elle n’a peur de rien, et elle est toujours partante pour les défis papeteries les plus fous…

Pour ce projet avec Veuve Clicquot nous devions réaliser 6 gifs, montrant les bouteilles se recouvrant de leurs plus beaux habits de papier. Alors nous avons un peu de matériel photo au bureau, mais pas non plus un studio photo à proprement dit… Et pour réaliser un beau gif avec une lumière qui ne “bouge” pas tout le temps avec les variations de lumières du jour, il faut se mettre dans le noir complet et shooter avec des flashs. Donc si on a des rideaux occultants ou des cloisons noires, c’est super, mais nous n’avons ni l’un ni l’autre… Donc un soir de décembre nous avons attendu que tout le monde quitte le bureau et avec Simoné, Charlotte et moi, nous nous sommes attelés à ce shooting nocturne. Long, très long, mais c’était un bon moment et je crois que de souvenirs de citron, nous n’avons jamais réalisé de gifs plus nets et propres que ceux-là !

Pour l’anecdote, cette marque de Champagne Veuve Clicquot a une jolie histoire puisque qu’il s’agit de celle d’une femme “entrepreneur” Madame Clicquot née Ponsardin, en 1805. Elle perd son mari à l’âge de 27 ans, ce dernier lui a légué une maison de Champagne. A l’époque, le champagne est une boisson très sucrée, à déguster au moment des desserts, mais Madame Clicquot se dit que le champagne devrait être un alcool que l’on puisse boire à n’importe quel moment du repas et fait donc baisser le taux de sucre de son champagne, révolutionnant au passage la consommation et le marché de cette boisson ! C’est grâce à elle que l’on doit le champagne tel qu’on le connait aujourd’hui… Elle devient la première femme à diriger une “Maison de champagne” et une des premières femmes d’affaires de l’époque moderne… On aime !

Je vous embrasse fort et vous dit à demain pour de la couture ! Merci à Charlotte pour ses doigts de fée et à Simoné pour ses gifs <3.