Mes jolis coeurs,

On a eu chaud les poussins, le site internet en panne, je me sentais un peu comme amputée, ou quelque chose dans ce goût là… Autant, quand la machine à laver, n’en fait qu’à sa tête, que l’évier est bouché, qu’il faille jouer à Mario Bros, ou qu’il faille poser une étagère avec perceuse, chevilles et compagnie cela ne me fait même pas peur, mais quand on touche aux internets, aux codes html et autres serveur DNS, j’ai l’impression d’être Bill Muray dans lost in translation. Et puis plus j’essaie d’y comprendre quelque chose, plus j’ai l’impression d’être à côté de la plaque. Donc ce sentiment d’impuissance totale digéré, il a fallu trouver quelqu’un pour régler la crise un week-end donc j’en profite une petite seconde pour remercier 5000 fois Romain S. de m’avoir rendu la vue, ou quelque chose dans ce goût là!

Donc crise 2.0 mise à part, je vous livre mon petit film sur New York et sur la fashion week avec Gemey Maybelline, vous allez voir, ce fut chargé, mais ça vous vous en doutiez déjà. J’espère que cela vous donnera envie. Je ne cache pas qu’à chaque retour de New York, je me pose la même question: “On y retourne quand?” Je sais bien que l’on pense que l’herbe est toujours plus verte ailleurs,mais bon sang qu’est ce que j’aimerais vivre la bas!  Une chose est sûre les building sont plus hauts de ce côté là de l’Atlantique… J’espère que vous passez un délicieux week-end, et pour congédier le blue’s du dimanche soir, je vous laisse en compagnie de New York, histoire de préparer vos prochaines vacances? Avec beaucoup de douceur, je vous embrasse!  

Ps: Si vous n’en pas eu assez de backstages, de make up et d’autres images de souris, rendez vous sur le tumblr de la marque.