Alors je crois que je me suis légèrement surestimée quant au temps qu’il me fallait pour finir cet article! Je suis bien contente de vous livrer cette seconde et avant dernière partie de mon voyage avec Gemey – Maybelline, car oui le dernier post sera une petite vidéo, je crois que c’est bien de vous montrer la ville en mouvement, la folie des backstages etc…

 

Je crois que c’est ce que je préfère l’effervescence du dernier moment, Il y a quelque temps, j’ai aussi vécu des nuits blanches avant des défilés. Lors de mon passage au Studio homme de chez Yves Saint Laurent, et même si c’est dur, si c’est épuisant, c’est dans ces moment là que l’on a la sensation de faire partie d’un tout, d’une équipe, d’un petit bout d’histoire commune d’une maison. J’ai des souvenirs magiques de la face Off des défilés, des stylistes, et DA qui faisaient et refaisaient des looks comme s’ils sauvaient le monde, passionnés, jusqu’au boutistes au téléphone jusqu’au dernier moment… Et quelle satisfaction quand les mannequins reviennent dans la cabine et que c’est fini…

 

C’était mes premiers défilés et backstages en tant “qu’invitée”, j’avais envie de demander si je pouvais faire quelque chose pour les aider… ahaha non mais j’exagère à peine. Je n’étais là que vous me délecter du spectacle des petites mains qui dansent, qui courent et gèrent des micro catastrophes de dernières minutes… ça c’était vraiment quelque chose…  

 

Et je vous avais promis le secret du street style… Alors il faut que je vous raconte, pour moi les photographes de street style, je les voyais comme des chasseurs, toujours l’appareil vissé sur l’oeil, à l’affut de la silhouette incroyable qui se détacherait dans une foule… un look coloré, un chapeau incroyable, une accumulation de colliers… Et puis en attendant l’heure pour le show Diane Von Furstenberg quelle ne fut pas ma surprise… Des hordes de nanas overdressed qui sortaient de taxis, maquillées et babylissées de la mort, qui, arrivées devant les portes du défilé, prenaient littéralement  la pose, dans l’attente qu’un appareil photo pose les yeux sur elles. Incroyable, il y a celles qui font comme si de rien n’était, en se donnant de la contenance ” je suis au téléphone”, ou carrément celles qui assument, et qui tapent des poses Vogue à la chaîne… Une pêche miraculeuse? Que nenni, une pêche à ligne, il y a pour tout le monde…

Ce voyage était l’occasion de rencontrer une super fille, Hana Mey, une “bloggeuse” qui vient de monter un magazine en ligne canon HEARTY que je vous recommande chaleureusement… Hana nous a fait découvrir son New york à elle ou plus précisément son Soho/ Nolita / East village préféré, et je vous livre quelques une de ses adresses fétiches…

C’était fou. J’espère que votre week-end s’est bien déroulé je vous embrasse bien fort…  

 

 

make-my-lemonade-souris-fashion-week-1

 

 

make-my-lemonade-souris-fashion-week-2

 

 

make-my-lemonade-souris-fashion-week-3

 

make-my-lemonade-souris-fashion-week-4

 

make-my-lemonade-souris-fashion-week-5
make-my-lemonade-souris-fashion-week-6