Happy Halloween

c’est drôle que cela tombe comme ça aujourd’hui, enfin ça, vous comprendrez dans quelques lignes… Il y a maintenant quelques mois je rencontrais les adorables fondatrices d’un beau jour,  Elodie et Anne Solange qui sont de véritables vecteurs de créativité. J’aurais pu rester des heures à discuter avec elles, un réel ping pong d’idées! Si vous ne connaissez pas leur site ( ce qui m’étonnerait beaucoup ) je vous le conseille vivement, c’est une mine d’inspiration pour toutes celles qui se préparent à dire oui ( ou d’ailleurs tout autre joli événement ), les photos sont sublimes, les idées shopping lumineuses, et les DIY autour du D-day vraiment qualitatives, bref foncez! C’est donc comme ça, que de fil en aiguille, on s’est dit qu’il fallait imaginer un do it yourself facile mais qui en jette, alors pourquoi pas un head band pompon de tulle (blanc of course)… Vous allez voir comme c’est déconcertant de facilité… à vos ciseaux jeunes gens…

 

 

Pour faire ce head band, il vous faut:

  • Du tulle blanc et /ou et du plumetis ( environ 1m20 ),
  • 80cm de cordelette,
  • du carton d’emballage,
  • des ciseaux et un compas.

Pour faire des pompons c’est facile mais pour faire des pompons en tulle c’est encore plus simple car cela va plus vite! Pour commencer, tracez 2 cercles l’un dans l’autre avec le même centre, le premier de 3,5 cm de rayon et le second cercle de 1,5 cm, découpez les et pour passer de l’un à l’autre faites un petite encoche. Et renouvelez l’opération sur un second cercle fig.1. Ici j’ai utilisé 2 tailles de pompons différents, mais à vous de voir si vous souhaitez qu’ils aient tous la même taille ou en faire des plus petits. Pliez le tulle de façon très net, puis coupez des bandes dans le sens de a longueur, on appelle ça un matelas fig.2. Voilà vous avez toutes vos bandes pour réaliser les pompons fig.3. Attrapez les deux cercles en carton, puis enroulez le tulle autour des cercles en carton comme sur la figure 4 & 5. Une fois, les cercles de carton recouverts de plusieurs couches de tulles, passez la pointe des ciseaux entre les deux disques de carton et couper en vous servant des cercles comme d’un guide fig.6. Une fois tout le pompon découpé fig 7, attrapez une bande de tulle et faites-la glisser entre les deux disques de carton pour faire un noeud et finir le pompon fig.8, ne coupez surtout pas les bouts de la bande qui dépassent.

 

  

Pour finir cette couronne de pompons, prenez tous les pompons fig.1& 2, et accrochez les à la cordelette à l’aide d’un noeud avec les liens qui dépassaient  précédemment fig.3 & 4. Et TA-DA! Vous pouvez alterner avec un petit pompon, un grand ainsi de suite! A vous de jouer fig 5 & 6!

 

 

Alors pour réaliser ces photos, c’était très dur pour moi, car je ne suis pas une pro mariage, je trouve les gens qui se jettent à l’eau très courageux et cela me laisse très admirative, mais pour moi, aujourd’hui, en tout cas le mariage sonne comme une grande fête dans laquelle on danse jusqu’à l’aube, on porte une belle robe et on fait des invitations incroyables. Je crois que ce ne sont pas les véritables fondements du mariage, jusqu’à ce que la mort vous sépare, et toute ces choses promises. Je respecte énormément tous ces engagements mais je ne pense pas y croire, ou que cela me touche de façon profonde. Je préfère imaginer que si un jour je me marie, cela sera une fête pour dire que l’on s’aime et le partager avec mes proches, plutôt que de “graver nos noms au bas d’un parchemin”. Digression mise à part: moi en mariée, toute de blanc vêtue, en plein paris sous la pluie: si peu crédible…

 

Mais je reviens quelques instants sur le fait de partager cette joie avec ses proches, j’ai une idée pour vous, dans vos invitations pour le mariage, à vos témoins, à vos demoiselles d’honneurs, et parents, glissez dans leurs enveloppes de quoi réaliser un pompon. Une sorte de cadeau en avance “une petit partie d’eux” autour de votre tête. Comme une auréole bienveillante, ou un sorte de doudou. Vive les mariés!