make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino

Bon dimanche mes petits chats, 

Je viens aujourd’hui vous parler du dernier petit bout de mes vacances au Canada ! Cela fait longtemps que cet article est prêt mais entre le mariage, la lune de miel, Wear Lemonade et puis les nouveaux locaux, ces derniers mois ont été un peu chargés. Mais ces 10 jours au Canada ont vraiment été une parenthèse magique. Comme je vous le disais lors des précédents articles, en me rendant dans ce pays, je n’avais pas la moindre idée des paysages que j’allais rencontrer et je vous avoue que cela a été fabuleux.

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-1

 Je pensais que jusque là je n’aimais que les paysages de cartes postales et les longues plages de sable fin et bien,  en faite je me suis rendue compte que souvent les plages de sables fin vont aussi de paire avec des coins beaucoup moins sympas, pollués, et vraiment corrompus par le business du tourisme. Evidemment, j’adore ces paysages sublimes mais je crois que ce qui m’a plu au Canada c’est que tout est beau et authentique, j’ai même pu être émue par de la route ! D’ailleurs en arrivant à Tofino, le dernier stop avant notre retour en France, nous avons loué une voiture à l’aéroport d’Ucluelet…

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-18

 Enfin c’est Elodie qui conduisait car moi je n’ai toujours pas mon permis… D’ailleurs ce voyage m’a donné envie de me bouger et d’essayer de passer ce cap. Il ne reste plus qu’à trouver du temps pour pouvoir passer ce satané diplôme ! On s’est rendues compte en allant là-bas que pour les canadiens qui vivent dans de si grands espaces, que la notion de distance est légèrement différente de la nôtre. En effet quand ils disent qu’un endroit n’est pas loin d’où nous sommes, ils faut compter quelques heures de voiture ! 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-2

 À Tofino on arrive dans une petite ville de surfeurs, très cool, cela me fait un peu penser à mon petit Lacanau-Océan en plus frais et beaucoup plus vert. Mais l’ambiance de la ville est très détendue, il fait bon vivre à Tofino et tout le monde semble se connaître. C’est une ville minuscule qui compte une dizaine de rues, 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-24

Je vous parlais dans mon dernier article ” Mapstr : l’application du mois” de mes bonnes adresses canadiennes, et bien pour ceux qui n’auraient pas eu le temps de télécharger l’application je peux vous donner 4 super adresses de restaurants où nous nous sommes régalées ! 

  • Wolf in the Fog, 150 4 Street Tofino
  • Kuma, 101 4 Street, Tofino (notre préféré)
  • Sobo, 311 Neill Street, Tofino
  • Commom Loaf Bake Shop, 180 1 Street, Tofino (snack et boulangerie canon).
make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-11

Je vous le disais déjà à Victoria mais dans chaque ville où nous sommes passées, j’ai été hallucinée par la présence des fleurs et des couleurs dans chaque jardin, rebord de fenêtre ou espaces publics !

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-4

Je vais vous parler maintenant d’un de mes moments préférés du voyage : l’excursion avec l’organisme “Jamie’s Whaling Station”. Déjà ce qu’il faut savoir, c’est qu’au mois d’août à Vancouver et les alentours il fait beau mais ce n’est pas la canicule. Il faut toujours prévoir un foulard et un petit pull dans son sac à dos… Et en arrivant à Tofino, cela s’est avéré particulièrement vrai ! Le temps peut passer du tout au tout très rapidement…

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-3

Donc en arrivant aux aurore chez Jamie’s, nous savions que allions prendre un bateau pour nous rendre dans les sources d’eau chaudes du parc Maquinna Provincial. Le tour allait durer entre 6 et 7 heures et nous allions nous y rendre en bateau type zodiac géant : l’aventure ! Donc sur place, on nous a équipées de sorte de combinaisons de ski bien confortables, de bonnets, gants et manteau de pluie. Au top du glamour les blogueuses mode ! Et on est parties pour une balade de 2h30 dans le brouillard du matin et on a vu les nuages se lever sur toute cette nature sublime et si verte. 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-5

Nous avons croisé des ours, une maman et son petit, des loutres, des baleines blanches, du délire ! J’avais 6 ans et demie, je pointai tout du doigt, ce périple a été un enchantement pour les sens ! Malheureusement je n’ai pas pu prendre des photos correctes des animaux et puis je préfère garder en tête ces moments suspendus où personne ne respirait sur le bateau de peur des les effrayer ! Je vous recommande les yeux fermés cette sortie en mer ! 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-9

 Puis nous sommes arrivées sur un petit ponton au milieu de nulle part pour aller faire une randonnée dans une forêt sublime à la recherche des sources d’eau chaude ! Donc le capitaine nous a laissées ici et il est reparti à Tofino, nous avions donc 2h devant nous pour aller explorer les alentours. 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-8

Nous nous sommes enfoncées dans cette forêt millénaire si verte, bon nous n’étions pas vraiment en mode course d’orientation, boussole et barres de céréales, livrées à nous même… Dans cette forêt le chemin est tout tracé par une sorte de longue terrasse en bois, et c’est assez chouette car la majorité des planches sont gravées par les précédents visiteurs et je vous avoue que nous avons été impressionnées par le travail de certaines gravures (il y a en d’autres dans mon album Facebook) je me demande toujours comment cela est possible, si vous avez le début d’une réponse je suis preneuse ! 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-7

 En arrivant tout en haut de ce chemin balisé, nous avons découvert les sources d’eaux chaudes ! Et en arrivant, je me suis dit :”c’est la merde, je n’ai pas pris mon maillot de bain ! “. Qu’à cela ne tienne, le soleil brillait et il n’y avait pas un gramme de vent et donc nous y sommes allées en sous vêtements sous les yeux interloqués des autres explorateurs bien plus organisés que nous ! Donc un petit conseil : pensez à prendre votre plus belle lingerie ou votre maillot ainsi qu’une petite serviette de bain ! 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-12

Ah oui, j’oubliais tout le long de notre chemin jusqu’aux “hotsprings” nous avons été accompagnées par différents chiens sauvages, Elodie a fait des photos dingues des ces petites bêtes que je vous conseille ! Je crois que durant ce voyage je n’ai jamais vu autant d’animaux différents en si peu de temps, si j’avais fait ce voyage enfant je n’aurais jamais voulu rentrer ! 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-13

Après, ce qu’il y a à faire à Tofino, c’est évidemment du surf, c’est un spot très réputé, mais aussi compliqué à surfer, d’après ce que j’ai compris avec les différents courants d’eaux glaciales. Oui oui vous m’avez bien lue. Alors quand on surfe à Tofino, on n’y va pas en trikini, les cheveux salés au vent, non non. L’idée c’est plutôt combinaison intégrale, cagoule, chaussons et gants. Ce sont des sessions de guerriers !

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-15

Il y a pas mal d’écoles de surf aux alentours de Tofino et d’Ucluelet, je vous conseille Wya Point surf shop dans laquelle il y a même un petit food truck installé dans le jardin de l’école, parfait pour le réconfort après l’effort ! 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-14

 La session surf a été l’une des dernières activités à Tofino, puis nous avons repris la route direction l’aéroport, en chemin nous nous sommes arrêtées pour faire une des nombreuses randonnées du parc national Pacific Rim. Aucun lien avec le film de science fiction, je vous assure je me suis renseignée ! 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-20

 En effet, la route entre Ucluelet et Tofino traverse l’immense réserve naturelle de Pacific Rim, c’est une forêt humide magnifique. Il est possible d’y faire du camping et toutes sortes d’activités sportives mais pour les moins préparés d’entre nous, le long de cette route, il y a différents accès pour faire des randonnées de plusieurs kilomètres. Comme pour le périple dans les hotsprings, les marches sont balisées par des chemins en bois, c’est très simple et à la portée de tous. 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-19

 C’est donc sur cette note de chlorophylle et ce grand shot de verdure que nous avons terminé notre voyage. En reprenant la route pour le minuscule aéroport, nous avons croisé cette petite biche, très tranquille et pas du tout flippée de nous voir nous approcher si près, cela s’annonçait vraiment difficile de quitter ce pays.

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-23

Ce voyage a vraiment été dingue et inattendu pour moi, c’est certain que j’y retournerai ! Je suis vraiment comme devenue accro à toute cette verdure, ce calme et ces paysages si sereins, un vrai dépaysement ! Et puis ce qui a fait de ce voyage une aventure, c’est tous ces trajets en avions minuscules et en hydravions qui m’ont vraiment réconciliée avec l’altitude ! J’ai presque envie de vous dire ENCORE en revoyant toutes les photos ! 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-21

D’ailleurs pour voir toutes ces photos en grandes tailles et d’autres inédites je vous conseille de consulter l’album Facebook.

Pour mon article sur Vancouver rendez vous ici, pour celui sur Victoria c’est par là et pour toutes les bonnes adresses du voyage sur l’application Mapstr ! Je vous embrasse et vous dis à demain ! 

make-my-lemonade-do-it-yourself-diy-tofino-22

To read this post in English, click here!