MAKE MY FASHION WEEK DAY 4

 

Mes petits chats, 

Tout d’abord merci pour l’accueil fracassant que vous avez fait aux Work Shop! On en reparle très vite! Je suis donc de retour dans la capitale! C’était intense, fou, dingue trop bien, que sais-je encore, je suis au bout du rouleau de la fatigue mais la bonne fatigue, la fatigue qui rend heureux. J’ai le cerveau en ébullition qui a vu tellement de choses, cela a rechargé mes batteries créatives, vraiment. Je me rends compte que prendre les gens en photo, faire du « street style » me fait beaucoup de bien à mon inspiration, ça me fait travailler ma timidité, je vais aborder des gens pour leur demander si je peux les prendre en photo, puis j’essaie de saisir le détail qui m’a fait me retourner sur ces personnes. J’aime beaucoup faire ça, c’est un peu comme si je faisais une collection de personnages, je capture leurs looks pour m’en faire une bibliothèque d’envies et d’inspiration…

 

gif-day-4

 

Je vous conseille de faire ça, si vous êtes à Paris ces prochaines semaines ( la fashion week parisienne arrive à grands pas), sortez dans la rue, prenez votre appareil, votre téléphone, votre pola et osez aborder les gens, prenez-les en photo et créez-vous votre petit album de looks, de détails… Cela décuple les idées, dérouille la créativité, ouvre le champ des possibles (carrément) essayez vraiment!  J’ai une tonne de photos que je vous distille dans ma mosaïque ici, et surtout il va avoir un arrivage massif de photos sur le tumblr de Gemey-Maybelline d’ici ces prochains jours! 

 

look-day-4

 

Je porte aujourd’hui un pantalon une chemise en soie et des chaussettes Joe Fresh, une révélation new yorkaise! Des derbies Shellys London, une pochette piano Asos et mon collier d’amour Galia

 

show-bibhu-mohapatra

 

 Ce voyage a New york m’a aussi permis d’ouvrir mes horizons stylistiques, et de découvrir des créateurs américains, qui sonnaient jusqu’alors comme d’illustres inconnus, comme Bibhu Mohapatra, qui fut vraiment une découverte inattendue, je ne m’attendais à rien, je n’arrivais jamais à retenir son nom, et puis une fois dans les backstages, et lors du défilé, j’ai réellement pris une grande claque, c’était beau, c’était chargé mais élégant, c’était le mélange réussi  entre l’opulence indienne et la ligne parfaite américaine. J’arrêterais de snober les créateurs aux noms exotiques dorénavant, pour ne pas prendre le risque de passer à côté de petits bijoux.

 

bibhu-robe-rouge

 

 Dans la vidéo, vous aurez pu aussi voir, le défilé de J.Mendel, c’est d’abord étonnant car il s’agit d’une maison de couture russe, spécialisée dans la fourrure qui est installée à Paris depuis plus de 30 ans, et qui finalement a trouvé sa clientèle et son succès outre Atlantique, j’aime bien ce genre d’histoire, des itinérants de la mode… Ceci est mon avant dernier article sur la fashion week new yorkaise, j’espère que ces posts vous ont plu, demain il y a une vidéo medley avec tout les choses que j’ai pu voir…  Et en bonus des images du Show Rachel Zoe et Ralph Lauren! Je vous embrasse bien fort! Et bonne fin de dimanche! 

 

jmendel-final

  

MAKE MY FASHION WEEK DAY1

 

Mes petits coeurs au beurre, 

Je vous ai prévenus que la rentrée allait être riche, et bien c’est plus que cela… elle est millionnaire! Cette saison encore j’ai la monstrueuse chance de partir à New York avec Gemey-Maybelline, pour couvrir la fashion week. Cette saison j’ai eu envie de pouvoir vous « amener avec moi », ou comme si… Chaque soir je vous posterai mon compte rendu vidéo et photos de ce que j’ai pu faire la vieille, Shows, backstages, street style, looks, make up, adresses etc… du quasi direct ouais ouais une petite folie. Donc n’hésitez pas à me faire part de vos envies, des choses dont vous avez envie de voir ici, que je peux filmer, photographier et vous rapporter, j’attends de vos nouvelles! 

 

look - day 1

 

(Je porte une robe Urban Outfiitters, un perfecto veste Asos, et une paire de boots en velous Shellys London et un rouge à lèvre Gemey- Maybelline Vivid Rose 904)

Hier c’était le show Diane Von Furstenberg, ce n’était pas prévu que j’y assiste mais disons que j’ai un peu provoqué le destin et là ma bonne étoile n’étant pas loin, j’ai pu me faufiler dans les backstages, pu voir et filmer la répétition et me coincer entre 2 photographes officiels au bout du cat-walk… j’en revenais pas.

 

mosaique-nyc-j1

 

Ce show était  tellement rafraîchissant: drôle et coloré, je suis très heureuse d’avoir pu y assister. La bande son était: Get lucky des daftpunk, Blurred lines de Robin thicke, en passant par Crazy in love de Beyoncé ou bien encore Marie J Blige… Rien de pointu, je vous l’accorde mais je crois que cette grande dame ne se prend pas au sérieux, et avoue choisir la musique de ses shows en fonction de ce qu’elle a pu écouter les mois précédents, et de ce qu’il tourne en boucle dans son Ipod… Elle danse, ça marche, j’ai adoré cette énergie, ENCORE! 

Je vous embrasse bien fort, 

votre petite souris.

 

the-standard-grill

 

  

Une souris à la fashion week PART 3 et fin!

Mes jolis coeurs,

On a eu chaud les poussins, le site internet en panne, je me sentais un peu comme amputée, ou quelque chose dans ce goût là… Autant, quand la machine à laver, n’en fait qu’à sa tête, que l’évier est bouché, qu’il faille jouer à Mario Bros, ou qu’il faille poser une étagère avec perceuse, chevilles et compagnie cela ne me fait même pas peur, mais quand on touche aux internets, aux codes html et autres serveur DNS, j’ai l’impression d’être Bill Muray dans lost in translation. Et puis plus j’essaie d’y comprendre quelque chose, plus j’ai l’impression d’être à côté de la plaque. Donc ce sentiment d’impuissance totale digéré, il a fallu trouver quelqu’un pour régler la crise un week-end donc j’en profite une petite seconde pour remercier 5000 fois Romain S. de m’avoir rendu la vue, ou quelque chose dans ce goût là!

Donc crise 2.0 mise à part, je vous livre mon petit film sur New York et sur la fashion week avec Gemey Maybelline, vous allez voir, ce fut chargé, mais ça vous vous en doutiez déjà. J’espère que cela vous donnera envie. Je ne cache pas qu’à chaque retour de New York, je me pose la même question: « On y retourne quand? » Je sais bien que l’on pense que l’herbe est toujours plus verte ailleurs,mais bon sang qu’est ce que j’aimerais vivre la bas!  Une chose est sûre les building sont plus hauts de ce côté là de l’Atlantique… J’espère que vous passez un délicieux week-end, et pour congédier le blue’s du dimanche soir, je vous laisse en compagnie de New York, histoire de préparer vos prochaines vacances? Avec beaucoup de douceur, je vous embrasse!  

Ps: Si vous n’en pas eu assez de backstages, de make up et d’autres images de souris, rendez vous sur le tumblr de la marque.

  

  

KEY LIME PIE ou quelque chose comme ça

KEY-LIME-PIE-NYC 

Comme une envie de faire une pause avec les plats équilibrés et autres légumes sporty friendly, comme une envie de sucre quoi! Comme ça l’autre jour, en pleine après midi working à la maison, toute seule, j’ai eu envie de sucre, ouais et bien des fois ça m’arrive, mais dans mon frigo c’était pas la fête et dans mes placards, c’était le ramadan party… Un placard digne d’une semaine de préparation avant la fashion week. Mais la vérité c’est que j’aime, que dis-je j’adore manger… Alors ni une, ni deux ce jour là en plein après midi je me suis faite une montagne de crêpes suzette… (d’accord, aucun rapport avec le post d’aujourd’hui mais j’y viens…) Alors voilà, juste parce que travailler à la maison peut aussi avoir quelques avantages, comme ta cuisine à portée de main, j’ai décidé que de temps en temps, j’avais bien le droit de me faire un petit goûter de compet’.. je vous montre aujourd’hui mon envie de sucré  n°deux, un goûter d’inspiration New yorkais… Cette recette est extraite d’un super petit livre ‘un gouter à new york’ de Marc Grossman que ma petite maman m’a offert pour noël… 

 

_MG_7203 

Pour faire ce goûter il vous faut:

pour la pâte:

  • - 150g de farine,
  • - 30g de sucre glace,
  • - 4c à c de Maizena,
  • - une pincée de sel,
  • - 125g de beurre ramolli en petits morceaux.

pour le flan au citron:

  • - 20cl de jus de citron et le zeste d’un citron,
  • - 250g de sucre en poudre,
  • - 6 oeufs,
  • - 5 c à s de farine. 

 

GIF-KEY-LIME-PIE 

Commencez par préchauffer votre four à 180°C. A l’aide d’une fourchette ou de vos petites mains, sablez tous  les ingrédients de la pâte jusqu’à obtenir une sorte de grosse chapelure. Tapissez le fond de votre plat avec cette chapelure et tassez la bien, je vous conseille d’utiliser le fond d’un verre pour aplatir et mettre à niveau votre pâte dans votre plat. La cuisine des fois c’est un peu comme le bâtiment… Puis enfournez pour 20minutes, jusqu’à ce que cette dernière soit légèrement dorée. Pour l’appareil au citron, fouettez énergiquement tous les ingrédients ( passez la farine au tamis cela évitera les grumeaux). Et versez le mélange sur votre pâte cuite. Baissez la température de votre four à 150°C et enfournez pour 40minutes. Une fois votre tarte cuite, sortez la du four, laissez la refroidir 15 minutes et saupoudrez la de sucre glace, libre à vous de choisir la présentation, en part de tarte classique ou en carré ou bien encore ici en rond… le cercle de patisserie fonctionne très bien!  Régalez vous bien!  

 

GIF-KEY-LIME-PIE