ARMANI FLEURS ET ECSTASY

gif-rouge-a-levres-echec

 

Bon samedi les chéries, 

Non mes bichons je ne vais pas vous parler de drogues aujourd’hui évidemment. Mais d’extase colorée, Armani m’a contactée pour me proposer de tester leurs nouveaux rouges à lèvres fraîchement sortis « Ecstasy ». Vous savez il y a des partenariats comme ça qui ne se refusent pas, surtout quand on vous donne carte blanche et la possibilité de faire absolument ce que je voulais avec les produits.

Vous commencez à connaître ma passion pour les rouges à lèvres, lorsque j’en mets, je trouve que cela finit bien n’importe quelle silhouette, une sorte de signature en bas de page. Alors, lorsque j’ai reçu les rouges à lèvres, j’ai d’abord adoré le packaging, un objet, un vrai objet bien lourd, avec le capuchon aimanté, un bel objet quoi, et puis la couleur qui en sortait c’était de la folie. Une sorte d’objet rétro et désirable qui m’a fait penser à l’enfance.  Au moment où l’on regarde avec les yeux de l’amour sa maman se mettre du rouge, et le moment où en cachette on s’en met partout, ce petit plaisir qu’est de jouer à celle qu’on sera un jour, le rouge à lèvres reste pour moi un « jeu de grandes » finalement. 

 

15Oct

 

J’ai vu il y a quelques temps une photo sur Tumblr, qu’évidemment je ne retrouve plus, mais je vous la raconte, elle mettait en scène deux femmes qui jouent aux échecs avec des rouges à lèvres. Juste génial leurs expressions étaient dingues et profondes et je me suis dis que j’allais m’en inspirer pour vous présenter cette collection. Des fleurs, de la couleur… Cela fait du bien non? 

 

gif-extasy

 

Parlons peu,mais parlons bien: ce rouge, si vous recherchez un rouge à lèvres bien mat, passez votre chemin. Souvent les rouges avec un max de pigments sont très secs et souvent peu confortables au bout de quelques heures. Ici on est dans le confort absolu, j’ai l’impression qu’un rouge à lèvres et qu’une cold cream ont fait l’amour pour donner vie à Ecstasy… Résultat cela nous donne de la couleur en transparence que l’on peut moduler pour faire monter son intensité. Vous pouvez très bien le porter tel que ou sinon passez une première couche, tapotez-la avec un mouchoir en papier et repasser une seconde couche de rouge, Et recommencez ces opérations jusqu’à l’obtention de la couleur fantasmée… Merci Mai pour ce tips de folie! 

 

  

MAKE MY FASHION WEEK DAY FINAL

Petit contretemps technique pour poster cet article quand la technologie me met des bâtons dans les roues alors que je suis prête! J’ai tellement adoré partager cette fashion week avec vous, j’ai eu des supers retours, à base de « D’habitude la fashion week ça me laisse de marbre mais là ça m’a vraiment fait passer un bon moment! » MERCI à tous, Merci Gemey-Maybelline! Pour changer mon mot préféré est de retour! Il s’agit donc d’un medley aujourd’hui, des images que vous avez déjà vues, plus des choses exclusives comme le défilé Rachel Zoe et Ralph Lauren ou moi qui joue au bowling, que des contenus absolument palpitants…  

Je dois vous faire un retour sur Rachel Zoe, que j’ai littéralement découverte cette semaine, décidément je rentre de ce voyage beaucoup moins bête… Et j’ai vraiment adoré sa collection, avec une envie pour l’été prochain de combinaison pantalon ,saharienne en soie lavée…. Et Moi qui adore littéralement l’univers de Ralph Lauren, je dois avouer que j’ai été enchantée par la ligne noire et blanche, les grands cols, les cravates, les vestes officiers, mais que je suis super mitigée sur l’utilisation des couleurs néons, violentes, je dirais même criardes pour certaines, la coupe reste sublime, mais je ne suis vraiment pas convaincue de l’utilisation de la couleur. Cela reste mon opinion à vous de juger.  

 

 

A oui et j’oubliais, j’ai des grosses envies de DIY, j’ai l’impression que cela fait tellement longtemps, mais la semaine prochaine vous allez être drôlement gâtés… En attendant il reste une place à gagner sur le Facebook d’Asos pour le workshop… Pour tenter votre chance c’est par ici que ça se passe et le tirage au sort aura lieu demain à 12h! des baisers doux mes oiseaux.

  

MAKE MY FASHION WEEK DAY2

 

Deuxième journée à New York avec Gemey Maybelline, quelle folie! Deux shows, deux backstages, de la beauté, des sourires, des rencontres improbables, un look pour affronter la ville et un hotel! Je vous raconte tout ça…

Deuxième jour donc, je me réveille aux aurores pour courir au Show Tommy Hilfiger, chanceuse que je suis je peux accéder aux backstages. Autant pour le show DVF c’était assez détendu, les maquilleurs et coiffeurs étaient faciles d’accès, une ambiance électrique mais très proche de ce que j’ai pu vivre à Paris. Mais là, pour le show Tommy, c’était une autre histoire. c’était réglé au millimètre, il y avait au moins trois personnes pour un mannequin, ça grouillait dans tous les sens, dans une sorte d’excitation maitrisée, très à l’américaine finalement. Pour ce qui est du show, c’était étonnant, rafraîchissant et inattendu.

 

tommy-final

 

Le créateur signe une silhouette chic mais pourtant très sportive et colorée, des tailleurs pantalons en néoprène et en cuir, délirant, cela me fait penser à la Californie, les beach boys en fond sonore aidant sans doute. J’aime imaginer la femme Tommy Hilfiger aller surfer 2 heures avant d’aller à son bureau, sans passer par la case maison. J’ai eu un coup de coeur pour les accessoires en fils de silicone colorés, un peu comme des leashs de planche de surfs qu’on aurait tressées (DIY?). Mais aussi un gros crush pour les lunettes de soleil miroirs, je n’ai pas encore sauté le pas pour en porter mais j’avoue qu’en voyant celles du show, cela m’a bien donné envie.

 

look-day-2

 

Je porte un blouson et des boots adorables Sézane que vous pourrez très bientôt shopper sur le site, un jean Gap, et une collier dingo Sonia Rykiel.

Puis dans l’après midi, le backstage Philipp Lim, dans lequel je me suis retrouvée nez à nez avec la designer Avril Loufrani qui travaille avec ce dernier, et qui s’avère être une ancienne de Duperré aussi! Le monde est bien trop petit… J’ai vraiment adoré  les couleurs, les mauves du make up, les métalliques des vêtements… Et la ligne impeccable des silhouettes, je vous conseille vivement de vous imprégner de la collection.  

mosa-day-deux

 

Hier je lisais que l’une d’entre vous était frustrée de ne pas voir mes images en grand… et bien retrouvez-les sur le Tumblr de Gemey Maybelline, j’ai tellement d’images que j’ai envie de partager avec vous! On se voit demain! Et oui je voulais aussi partager avec vous l’adresse de mon hotel « The Roger Hotel » sur Madison avenue, tellement adorable et cosy, des pois, des rayures, du mobilier vintage, tout ce que j’aime je suis sous le charme complet… Et une mention spéciale pour les petits déjeuners gargantuesques du restaurant de ce dernier. 

 

adresse-roger-hotel

  

MAKE MY FASHION WEEK DAY1

 

Mes petits coeurs au beurre, 

Je vous ai prévenus que la rentrée allait être riche, et bien c’est plus que cela… elle est millionnaire! Cette saison encore j’ai la monstrueuse chance de partir à New York avec Gemey-Maybelline, pour couvrir la fashion week. Cette saison j’ai eu envie de pouvoir vous « amener avec moi », ou comme si… Chaque soir je vous posterai mon compte rendu vidéo et photos de ce que j’ai pu faire la vieille, Shows, backstages, street style, looks, make up, adresses etc… du quasi direct ouais ouais une petite folie. Donc n’hésitez pas à me faire part de vos envies, des choses dont vous avez envie de voir ici, que je peux filmer, photographier et vous rapporter, j’attends de vos nouvelles! 

 

look - day 1

 

(Je porte une robe Urban Outfiitters, un perfecto veste Asos, et une paire de boots en velous Shellys London et un rouge à lèvre Gemey- Maybelline Vivid Rose 904)

Hier c’était le show Diane Von Furstenberg, ce n’était pas prévu que j’y assiste mais disons que j’ai un peu provoqué le destin et là ma bonne étoile n’étant pas loin, j’ai pu me faufiler dans les backstages, pu voir et filmer la répétition et me coincer entre 2 photographes officiels au bout du cat-walk… j’en revenais pas.

 

mosaique-nyc-j1

 

Ce show était  tellement rafraîchissant: drôle et coloré, je suis très heureuse d’avoir pu y assister. La bande son était: Get lucky des daftpunk, Blurred lines de Robin thicke, en passant par Crazy in love de Beyoncé ou bien encore Marie J Blige… Rien de pointu, je vous l’accorde mais je crois que cette grande dame ne se prend pas au sérieux, et avoue choisir la musique de ses shows en fonction de ce qu’elle a pu écouter les mois précédents, et de ce qu’il tourne en boucle dans son Ipod… Elle danse, ça marche, j’ai adoré cette énergie, ENCORE! 

Je vous embrasse bien fort, 

votre petite souris.

 

the-standard-grill