MAKE PARTY LIKE GATSBY

make-my-lemonade-table-gatsby

 

Bon lundi les petits chats, 

j’espère que vous avez passé un bon week-end à courir après les dernières courses de Noël, à la recherche du cadeau parfait… Je ne vous cache pas que j’ai un peu ramé cette année pour trouver les cadeaux qui feront mouche, rien n’est trop tard, j’ai encore 9 jours… L’espoir fait vivre.  Oui oui je vous entends  » Elle pourrait les fabriquer elle-même ses cadeaux de Noël ». Alors, oui mais figurez vous mes petits chats que depuis 20 ans je fabrique tout, 20 ans car disons qu’à partir de 5 ans, je maniais le Crayola et puis assez vite après, les ciseaux et la colle: le champ des possibles. Et pour vous la faire courte 20 ans de cadeaux de noël x 10 (environ 10 c’est le nombre de personnes présentes les soirs de la naissance du petit Jésus) et bien ça fait que j’ai eu 200 idées (j’arrondis mais comptez dedans les cadeaux d’anniversaires). Je ne dis pas que j’ai eu 200 bonnes idées mais bon j’ai écumé la boite à bijoux recouverte de décopatch, les porte couteaux en pâte à sel, en passant par la fabrication des vêtements, bijoux, cadres, tableaux… (en 20 ans de bidouille, on s’améliore un peu quand même). Mais les gars, cette année je sèche, j’ai acheté vos cadeaux. Je vous aime toujours autant hein mais là j’ai le cerveau qui fume.

 

make-my-lemonade-table-gatsby6

 

Alors aujourd’hui je vous présente ma table  » MAKE MY PARTY LIKE GATSBY » je me suis amusée comme une folle pour faire ces photos ( j’adore mon travail!). Pour l’occasion j’ai loué du matériel photo, comme pour Sézane, j’ai bricolé ma lumière, et c’était tellement enrichissant de faire tout, du shopping de la table, en passant par le set tout imaginant des petits DIY je me suis sentie absolument dans mon élément, comme si c’était une évidence qu’il fallait que j’essaie d’aller plus loin, de me mettre un peu en danger, en faisant tout moi même.

 

make-my-lemonade-table-gatsby2

 

Bon cette table, j’avais envie d’une ambiance chic et un peu sombre, pas vraiment inquiétante mais  plutôt un Noël d’adultes, avec un peu de séduction aussi. Une table de Noël ou de réveillon plutôt à la Gatsby en fait… Avec du doré, de l’argenté, du cuivré et du noir et blanc, d’un smoking évidemment. Mais aussi j’ai voulu intégrer des branches de sapin, du gypsophile, et du wax pour rester dans des tons naturels et un peu hivernaux aussi.

 

make-my-lemonade-table-gatsby1

 

Pour les petits place-personnes « col de chemise et noeud papillon » vous pouvez les télécharger ICI. C’est vraiment très simple un peu de papier, de la colle et c’est fait, cela ne vous coûte pas cher du tout et en plus cela fera son petit effet, pour écrire, le prénom soit vous l’écrivez avec un stylo or, soit vous vous inspirez de la papeterie Gatsby disponible dans cet article.

 

make-my-lemonade-table-gatsby4

 

 Et puis là j’ai un peu craqué, j’ai fait du « candle art »… C’est quoi du « candle art »?  Et bien mes agneaux c’est comme du nail art mais sur une bougie, un peu de scotch de peintre, du vernis à ongle et c’est parti… C’est tout bête, mais je trouve que ça a pas mal de gueule, pour un DIY sur le pouce… Vous vous souvenez d’un de mes premiers DIY, du serviteur silencieux? Je sais, que de chemin parcouru (surtout au niveau des photos…) et bien j’adore l’utiliser pour mes scénographies, il apporte de la hauteur aux tables et ici je m’en suis servi comme d’un petit sapin de Noël, il est recouvert de boules de toutes tailles et j’ai mixé la déco avec des petit choux « craquelins » trop bons trouvés chez Picard( et ouais! ).

 

make-my-lemonade-table-gatsby3

 

Je tenais à vous préciser que toute la vaisselle et les décorations de Noël m’ont été prêtées par les Galeries Lafayette Maison. D’ailleurs si vous êtes sur Paris, je fais une animation là bas ce jeudi soir du 18h30 à 20h00 pour vous apprendre à glacer un gâteau façon « bonnet de bain » (elle est folle, je vous entends penser…) La recette du gâteau sera en ligne la semaine prochaine.

 

make-my-lemonade-table-gatsby5

 

PS: Je fais un aparté sur le fait que j’ai utilisé pour mon set des animaux naturalisés, car je sens que cela va en faire réagir quelques unes. Alors oui ce sont des vrais animaux, vous pouvez trouver ça horrible, très bien. Moi cela ne me dérange pas, et ici j’ai voulu les intégrer par envie de jouer sur une esthétique étrange, un peu comme un cabinet de curiosités, mais je n’ai vraiment pas envie de me justifier plus que ça… Si j’avais pu avoir un vrai manchot et un vrai héron pour cette séance photo cela aurait génial, malheureusement je n’ai pas encore les budgets de Cartier pour faire venir un bébé tigre sur mon set… c’est bête ( c’est le cas de le dire ). Si cela peut vous rassurer et vous éviter de m’envoyer des cailloux ou Brigitte Bardot, il s’agit d’antiquités prêtés pour l’occasion et non d’animaux sauvagement tués pour ce shooting. Ce sont des sortes d’animaux de « seconde main » si vous préférez, et puis il a l’air malicieux ce petit manchot immortalisé pour la postérité. Je ne vous parlerai pas aujourd’hui de ma position sur la fourrure, sur le fait de manger de la viande, d’aller au mc do, de voyager en avion ou de laisser couler l’eau du robinet quand on se brosse les dents mais ça viendra peut être. 

  

TA-DA!

1

 

Tout d’abord, il faut que je dise des caisses de merci… Merci à Charlotte pour son temps et son travail, à Claire pour ses fleurs et son travail, à Morgan, pour sa patience et son travail (un double merci même),à Jean-Phillipe du Coq Sportif, pour son accueil et pour cette terrasse, à Capucine Léonard Matta pour ses petites mains d’or et son travail. Et en vrac un immense MERCI à Rémy, à Morgan, à Antonin, à Rémi et un spécial merci à Théophile…

Voilà une page se tourne cela faisait longtemps que j’avais très envie de vous remercier pour l’accueil fracassant que vous avez fait à Make my party, qui continue sa petite vie chez vous… Maintenant je réfléchis à une suite, pourquoi pas un tome II autour de la mode et de la déco. Ou peut être un petit quelque chose d’autre en attendant de se ré-attaquer à un gros morceau… On verra ce que l’avenir nous réserve.

MERCI à vous d’être toujours aussi fidèles et nombreux c’est tellement dingue quand je regarde en arrière au dessus de mon épaule. Cela me donne le vertige, alors voilà ce dimanche je ne suis qu’amour, comme souvent quand je viens par ici me direz vous. Je vais rencontrer quelques unes d’entre vous aujourd’hui avec le premier workshop… la seconde session sera en ligne dans la semaine, je ne peux pas vous dire exactement quand je dois faire mon planning mais soyez présents cela arrive vite. 

Je vous embrasse bien fort.

Doityourselfeusement vôtre, Lisa

 Pour finir votre Make my party, il vous faut:

- Un Make my party,

-Télécharger le Chapitre 6 (en cliquant sur le lien) et l’imprimer sur un papier mat,

- du fil de lin, et une aiguille épaisse,

- un réglet métallique et un cutter.

 

1

 

Vous l’avez surement remarqué, il y a des petits trous tout le long des pages de votre dernier chapitre, cela va vous servir pour la reliure. A l’aide de l’aiguille percez tous ces petits trous.

 

2

 

Une fois tous ces trous percés, rassemblez toutes vos pages et n’hésitez pas à les clipper ensemble avec de grosses pinces, cela vous facilitera grandement la tâche. Puis repassez avec la grosse aiguille dans tous les trous, n’hésitez à les élargir en faisant des cercles avec l’aiguille.

 

3

 

Commencez par enfiler l’aiguille dans le second trou en partant du bas (du dos du chapitre vers la couverture). Puis repassez dans le même trou pour fixer la tranche. De façon générale, vous allez devoir passer deux fois dans tous les trous. Si toutefois vous êtes en panique, je vous conseille de jeter un oeil sur cette notice, elle a été mon salut pour réaliser cette reliure japonaise.

 

5

 

Je vous donne ce lien avec la technique, qui a l’air comme ça un peu barbare mais il n’en est rien vous aller voir, suivez bien les numéros et cela sera très clair… Mais rien ne vous empêche de relier ce chapitre en faisant passer un fil dans chacun des cinq trous, puis de faire cinq petits noeuds. 

 

7

 

 Vous voilà avec votre chapitre relié. Bien joué… Il est beau hein? C’est le moment de faire votre pause auto-satisfaction…

8

 

Puis attrapez votre « Make my party », rendez vous à la fin de votre livre, et à l’aide du réglet et du cutter, couper le long des pointillés dans les 4 coins de la page (protégez le dos de votre 4e de couverture quand même). Puis glisser votre dernier chapitre dans les fentes.

9

 

Et TA-DA! Merci encore pour tout votre amour! 



1

 Cliquez sur les liens pour télécharger les templates de la boîte de cartes à jouer  et les cartes à jouer.

9

Cliquez sur le lien pour télécharger le template des noeuds papillons des carnets chics.

5Cliquez sur le lien pour télécharger le template de l’invitation universelle.

5

Cliquez sur le lien pour télécharger le template du pack de 6.

  

TO BE CONTINUED…part 2

Mes petits chatons jolis!

Voilà la suite… Soyez sages et demain vous aurez 3 DIY exclusifs…

Merci à Capucine Léonard Matta pour son travail et son temps sur ce projet.

Des baisers! 

 

1

Et en grand! 11

22

Et en grand…3 4
3

 

Et en grand! 

5 6

 

A demain pour les 3 premiers DIY! 

  

TO BE CONTINUED

Mes petits chats, 

Je vous parlais de DIY, de surprises et d’une rentrée folle, et bien cela continue. J’ai mis du temps à mettre tout cela en place mais voilà c’est là et je ne suis trop contente de vous livrer le résultat!

Pour vous rafraîchir la mémoire en Juin dernier sortait Make my Party, 200 pages d’amour, 5 chapitres d’inspirations, 25 DIY et 10 recettes… Je me répète mais sans vous ce projet n’aurait jamais vu le jour. Alors en plus de vous dire merci tous les trois jours, j’ai eu envie de vous faire un cadeau. C’est un cadeau à deux faces, c’est du bonus pour ceux et celles qui sont déjà les heureux propriétaires du livre, mais aussi un aperçu des choses que l’on peut trouver dans ce pavé… Car il s’agit d’un chapitre supplémentaire inédit… BBQ O’CLOCK! 33 pagesque je vous livre tout au long de la semaine…  à la fin de celle ci, vous aurez votre PDF complet à télécharger…Et cerise sur la bibliothèque, je vous fais un petit DIY ce week-end sur comment relier votre chapitre et le glisser à la fin de votre Make my party

Pour la petite histoire, j’avais très envie d’un chapitre plus masculin ( mais cela, je vous l’explique dans les pages qui vont suivre). Pour tout vous dire, mon éditrice chez Eyrolles m’avait fait signer un contrat pour un livre qui devait faire environ 160 pages, et mon petit bichon en faisant déjà 200 donc quand je lui ai parlé d’un dernier chapitre, elle a rigolé et a dit « On va exploser les coûts de fabrication, garde l’idée pour un tome deux »… Mais si tome deux il y a, je préfèrerais travailler sur un tout autre registre, donc l’idée du cadeau digital est venu très naturellement… Alors là TA-DA! Merci à Capucine Léonard Matta pour son travail et son temps sur ce projet.

À demain!

Santa Lisa

 

1-2 4 54-5 6

7

6-7