Ice ice baby week #5

Mes petits chats, 

 

Aujourd’hui un peu plus tard que les autres jours, je vous poste l’avant dernier manucure pluie de paillettes sur fond immaculé…  Pour continuer sur notre lancé working girl… hier je vous parlais de mes doutes, aujourd’hui j’aimerais vous parler de mes envies. Je vous rassure mes doutes ne m’empêchent pas vraiment de vivre, mais c’est vrai que parfois fois quand j’analyse la situation de « pourquoi je suis au taquet tout le temps? » j’en déduis que j’ai certainement un peu la trouille que ce tourbillon de projets, d’adrénaline et de nouveautés, s’arrête. 

En tout cas je voulais vous remercier de vos commentaires je suis vraiment tellement contente d’avoir des lectrices si cools et bienveillantes que vous! 

 Bref, aujourd’hui comme je vous le disais j’ai des envies par millions… Mais j’ai surtout envie de faire plus de projets de Set design, des vitrines, des séries de photos comme celles ci… Mais aussi dessiner des vêtements à nouveau, ou pourquoi pas faire la direction artistique d’une ligne de vêtements… C’est vrai que c’est mon métier à  la base… Je m’amuse vraiment quand j’ai des contraintes ou que je m’en pose… 

Je vous fais un peu  ma liste au père Noël , carrément en plein mois de Juillet… Mais bon un jour,

je me suis rendue compte que lorsque j’écrivais mes désirs ou mes objectifs, cela les rendait un peu plus tangibles et que je me donnais les moyens de faire en sorte d’y accéder. Vous savez tout ou presque… Rendez vous demain pour ma photo préférée! 

 

Cones-4274-3

 

Photographie Camille de Laurens pour Ma Récréation et Make My Lemonade. Esquimau réalisé par Lisa Gachet. Bague Alexandre Vauthier et Bracelet Edie Borgo au Bon Marché. Sur les ongles : le vernis Capuccino de Kure Bazaar et une laque pailletée argent à la racine des ongles. Nail Art : Yumi Toyama et Sophie A.

  

Ice ice baby week #2

Mes petits chats,

Tout d’abord, merci pour vos retours et vos commentaires tellement doux, j’adore lire vos premiers émois cosmétos c’est vraiment un plaisir de voir vous souvenir. 

Alors cette semaine, j’avais envie de vous raconter un peu mon travail, mon métier, mon meilleur job de la terre pour moi. Plus je réfléchis, et l’idée de vous faire une journée type est extrêmement compliquée… Car chaque jour amène sont lot quotidien de rencontres et de surprises. Ce que j’aime le plus c’est qu’il faut que j’invente mon métier au jour le jour. 

Alors comment ça se passe… À la base, j’ai une formation de Styliste, mode et environnement, je me répète sans doute mais j’ai eu un BTS et une licence à Duperré. Cette particule à l’intitué  » Mode et Environnement » est pour moi la plus importante car, ok je sais dessiner des vêtements, bijoux, accessoires etc… Ok mais ma formation a été complète, car en plus de savoir faire ça, on nous a appris à gérer une entreprise, à imaginer le décor dans lequel on aimerait vendre nos créations mais aussi penser aux détails, de l’étiquette sur les vêtements à la newsletters que l’on pourrait envoyer à nos futurs clients. Même si toute cette formation était un peu floue durant mes études. Je prends réellement conscience aujourd’hui tout ce que cela a pu m’apporter. On ne nous forme pas à être uniquement des stylistes mais des véritables couteaux suisses. Parce que la vérité, c’est que des places de stylistes à la sortie d’une école cela ne court pas les rues, qu’il faut avoir de l’expérience etc… Alors en attendant, on peut affûter ses armes dans d’autres secteurs tous aussi enrichissants et même complémentaires.

Et heureusement dans ce milieu les possibilités de ce genre de postes à pourvoir sont nombreuses. Il existe de responsables des fournitures (pas les gommes et les crayons pour tout l’immeuble mais plutôt d’orienter les choix des designers vers une étoffe plus qu’une autre etc…), il y a les postes de coordinateurs de collection ( les chefs d’orchestre de la mode, qui coordonnent donc le travail de toute l’équipe des stylistes…), les postes plus techniques, comme les responsables en charge de toutes les broderies ( concevoir tous les dessins et proposer des nouvelles techniques aux designers), les graphistes (qui se chargent d’imaginer les imprimés et autre sérigraphie sur les vêtements) il y en a tellement d’autres… Et puis ce qu’il faut savoir c’est que rien n’est figé, j’ai l’exemple de mon premier boss (dans une maison de couture parisienne) formé comme styliste dans une grande école Belge, qui a débuté comme vendeur, qui a gravi les échelons en passant par l’équipe des fournitures jusqu’à celle des achats tissus pour finaliser devenir directeur de collection toujours dans cette même maison. Bref il n’y a pas de secret, il faut de la persévérance  et surtout ne pas dénigrer, et négliger les autres postes qui pourraient bien vous ouvrir d’autres portes. Mais il faut toujours garder en tête son rêve premier et ne jamais laisser le morceau.

Aujourd’hui, je n’ai pas, je n’ai plus de marque en propre, (mais ça on y reviendra…), je n’ai plus de « patron » je suis mon propre chef… C’est pas facile je suis un tyran avec moi même mais j’essaie d’appeler les ressources humaines le moins de fois possible. Bref aujourd’hui et grâce au réseau qu’à pu m’apporter le blog, j’ai pu monter ma société. Alors qu’est-ce que j’offre? Qu’est-ce que je fais concrètement?

Je fais du Set design, le set design c’est quoi? Et bien c’est un décor, c’est de la vitrine, une série photo dans un magazine… C’est tout ce qu’il peut y avoir autour du produit pour le mettre en valeur. 

Je fais des missions de styliste en free lance pour des marques. Du croquis à la fiche technique c’est ma formation première.

Je fais de la Direction Artistique, je gère un projet globale, je monte des équipes pour le réaliser. Je donne la direction générale du projet et j’essaie de trouver des gens pour réaliser le mieux possible toutes ces idées.

En vrai je m’amuse beaucoup et j’adore mon boulot, même si ma boss est très exigeante….

 

cones-4334-1

 

Photographie Camille de Laurens pour Ma Récréation et Make My Lemonade. Vernis Rouge Flore et Macaron par Kure Bazaar. Bracelet fleurs de cerisiers Liberty Is My Religion. Papier Peint by Ralph Lauren. Esquimau réalisé par Lisa Gachet. Manucure Yumi Toyama et Sophie A.