MAKE MY UNIQLO

make-my-lemonade-make-my-uniqlo3

 

Mes petits chats,

 Comme j’ai hâte d’être en 2014! Tellement de projets et d’envies qui se profilent. Pas après pas, je bâtis, j’apprends, et je me structure aussi, il est certain que 2014 va être riche pour Make my lemonade, affaire à suivre…

J’espère que vous allez bien et que vous vous êtes bien reposées ces derniers jours… Reposée, oui, il le faudra car il faut que vous soyez en forme pour demain soir… Et surtout que vous soyez sur le qui-vive car dans la journée quelque chose me dit que 10 nouvelles places seront mises en vente pour le prochain Workshop… (Le nom du prochain partenaire sera annoncé à la fin de cet article…)

 

make-my-lemonade-make-my-uniqlo2

 

En attendant je voulais vous parler du workshop de Décembre avec Uniqlo, une grande première pour moi de faire un atelier DIY dans une boutique aussi bondée qu’un Uniqlo sur le boulevard Haussmann une veille de fêtes de fin d’année… C’était un challenge de taille, j’avoue n’avoir pas été super à l’aise d’entrée de jeu… On était en plein milieu de la boutique littéralement, mais finalement quand j’ai rencontré les participantes (gagnantes des concours!) et que je les ai découvertes autant flippées que moi, une fois dans le grand bain à agiter nos dix doigts tout s’est bien passé, évidemment…

 

 

Je me répète mais qu’est-ce que j’aime vous rencontrer, j’adore mettre des visages sur des lecteurs ça peut vous paraître idiot comme ça, mais pour moi confortablement installée derrière mon écran, c’est très difficile de vous visualiser en train me lire, de rafraîchir la page dans l’attente de contenu frais, de vous lancer à l’eau pour laisser un commentaire… Ça me parait tellement abstrait et dingue finalement de vous imaginer… Et à chaque fois c’est que de l’amour… Pfffffiiiou vous allez voir comment ça va être bien 2014 pour vous, pour vos dix doigts, pour votre appétit DIY, tout ça… Je vous prépare un programme créatif sportif et plein de goodies pour vous, les utilisatrices du blog mais ça on en reparle dans quelques jours…

 

make-my-lemonade-make-my-uniqlo1

 

Revenons à notre « Make my Uniqlo », le challenge était donc d’imaginer 2 DIY faciles car nous n’avions pas une après-midi complète mais juste 2 heures et il fallait que ces DIY fassent leurs petits effets quand même… J’avais donc choisi deux bons basics: un jean coupe droite et soyons honnêtes, les japonais, ce sont sans doute les meilleurs pour ce type de produit, que nous sommes venues customiser avec une gomme de crayon de bois en guise de tampon et de la peinture textile. Libre aux filles de faire des pois bien alignés et psychorigides ( oui ça a une psychologie complexe le polka dot) ou bien de faire des pois en mode confettis fous. Et puis une autre pièce, le DIY « complexe » en guise de plat de consistance et de dessert, le tunisien, sur lequel nous avons fabriqué un col de pierrot amovible (à l’aide de petites pressions)…

Je vous laisse découvrir la vidéo et rendez vous demain sur le Eshop du blog pour obtenir votre place pour le prochain workshop du dimanche 26 janvier avec Tara Jarmon!

 

make-my-lemonade-make-my-uniqlo

 

  

MY BALENCIAGA SCARF

245_07a3ed0640b8296bdaaa9eddcb59a01f_1213031852_0-8496914f6

 

Mes petits chatons et voilà je vous livre mon inspiration, il y a quelques années maintenant, je me suis retrouvée dans la boutique Balenciaga, à la recherche d’un « kieffeh/bijoux », pas vraiment pour l’acheter non, quelque chose me dit qu’il aurait été hors de mon budget d’étudiante… Mais je voulais voir à quoi il ressemblait pour me faire le mien (DIY quand tu nous tiens…) Et bien figurez-vous qu’il y avait une liste d’attente d’au moins 6 mois pour acquérir ces précieux keffiehs… Ok pas de panique je m’en ferai un, un jour… Et puis la vie fait son chemin, j’oublie et l’autre jour je re-croise cette photo du défilé Balenciaga automne-hiver 2007/2008  (Nicolas Ghesquière reviens!) et mon coeur ne fait qu’un bond, l’émotion est intacte, je me dis que c’est quand même trop facile de faire pareil, il me faut juste un beau foulard. Et peut être même que ça serait une bonne idée cadeau de Noël… Qui sait?  Toujours est il que c’est un DIY que j’ai proposé pour le second workshop avec La Redoute, et je crois que cela a bien plu aux filles…

Pour ce DIY:

- Coût environ 30 euros (matériel hors foulard)

- Temps environ 2 heures voire 3h si vous n’êtes pas très concentrée…

- Difficulté « fingers in the nose »…

 

make-my-lemonade-DIY-balenciaga

 

Pour faire ce DIY, il vous faut:

  • - Un foulard de 70cm x 70cm, ici il s’agit d’un La Redoute,
  • - Un keffieh ( ramené d’un voyage en Inde… je sais la couleur est folle) ,
  • - Une bande de franges de 50 cm,
  • - Bande d’oeillets de 140 cm,
  • - Un rouleau de chaine,
  • - Pompons en fils multicolores, piécettes, anneaux,
  • - Ciseaux, pince plate, bobine et fils.

 

make-my-lemonade-DIY-balenciaga1

 

Commencez par positionner le foularden soie sur le verso du keffieh, puis épinglez-le délicatement. Piquez ensuite les deux écharpes sur tous les contours à la machine.

 

make-my-lemonade-DIY-balenciaga2

 

Prenez la bande d’oeillets et faites passer la chaînette dans chacun des trous, une fois tous les trous occupés, répartissez la longueur de la chainette de façon à créer un rythme régulier. Pour bloquer les longueurs des chaînes, je vous conseille de faire un point à la main, entre deux oeillets à l’aide du fil et de l’aiguille.

 

make-my-lemonade-DIY-balenciaga3

 

Épinglez la bande d’oeillets sur les foulards, fixez le haut de la bande, et piquez le tout à la machine. La bande d’oeillets ne fait pas le tour du keffieh mais seulement sur deux largeurs, soit un angle droit. Ainsi lorsque vous pliez votre foulard en pointe, vous ne verrez que la « partie bijoux ».

 

make-my-lemonade-DIY-balenciaga4

 

Épinglez maintenant la bande frange sur la pointe de votre foulard, puis comme pour l’étape précédente,  piquez à la machine, sur la partie inférieure de la bande d’oeillets cette fois ci.

 

make-my-lemonade-DIY-balenciaga5

 

On passe maintenant à ma partie préférée, l’accrochage des pampilles… Ici il s’agit de pompons de fils et de petites pièces trouvés chez les chinois (Jacky perles, au 33 rue de Pastourelle 75003 ). Préparez des petites grappes de pompons de fils, de pièces, de petites figurines ou autres médailles et souvenirs.

 

make-my-lemonade-DIY-balenciaga6

 

À l’aide d’une pince plate, ouvrez les anneaux, accrochez vos gris-gris  sur les chainettes et TA-DA! 

Et pour les curieuses, je porte un trench Zara, un vieux beret h&m et du vernis à ongles nailmatic ZUKI…

 

make-my-lemonade-DIY-balenciaga7

  

3 façons de porter… LE SMOKING

make-my-lemonade-trois-facon-de-porter-le-smocking

 

Bon Mardi les oiseaux, 

Il y a des fois, où je me sens frustrée, où j’aimerais en faire « plus » sur le blog, de faire de ce lieu une sorte de guide de looks décalés. Un guide, c’est un bien grand mot car je ne me sens absolument pas la garante du bon goût et à l’abri du « fashion faux pas ». Ça m’arrive, mais détendons nous cela reste des fringues, on les enlève et on cherche encore. Et puis  c’est aussi mon métier d’être styliste, et c’est aussi un peu cela le but d’un blog mode, non? Ok ce site n’est pas que ça, mais parfois je me dis que j’aimerais avoir une bibliothèque de looks sympas à réemployer quand j’investis dans une belle pièce, un beau basique, et je me dis que c’est sans doute votre cas à vous aussi. 

En parlant de cette envie à mon amie Charlotte E, la photographe de Make my party (mais pas que!) Nous nous sommes dit que ça serait cool d’imaginer une sorte de collection de gif animés à garder dans son ordinateur, un scan d’une tenue à réemployer… Une nouvelle rubrique look différente des happy friday « historiques ». Donc ce sera un petit rendez vous que je vous donnerai tous les mois. Alors n’hésitez pas à me faire part de vos envies de looks. Aujourd’hui nous allons parler Smoking, le mois prochain Perfecto et après qu’est-ce que vous aimeriez voir?

 

make-my-lemonade-trois-facon-de-porter-le-smocking1

 

Look 1: Le classique… Je porte un smoking pantalon et veste Comptoir des cotonniers, une blouse col de chemise COS avec un petit noeud en gros grain, il s’agit juste de ruban de soie trouvé à la mercerie Shindo. Un sac petit chat dont le DIY se trouve ici, Des chaussures Georgia Rose, un head band Pauline Dröm.

 

make-my-lemonade-trois-facon-de-porter-le-smocking2

 

Look 2: Le boyish….  Je porte un smoking pantalon et veste Comptoir des cotonniers, une chemise en jean classique Asos, un chapeau vintage, mais vous trouvez un similaire ici, un sac « maison » dans lequel je range toute ma vie Erotokritos et un collier Topshop, ainsi que des chaussures Georgia Rose customisées via ce DIY

 

make-my-lemonade-trois-facon-de-porter-le-smocking3

 

Look 3: Le détente… Je porte un smoking pantalon et veste Comptoir des cotonniers, une blouse col « pierrot »  & Other Stories, un sweat gris Asos, un sac Make my Lemonade bientôt disponible (haaaaaaa), et des chaussures Sonia Rykiel, un bonnet Next et des boucles d’oreilles Reine Rosalie.

  

MES AMIS LES SEQUINS

make-my-lemonade-step-by-step-sweat-sequins8

 

Bon dimanche les petits coeurs au beurre, 

Aujourd’hui un DIY super facile, mais qui fait beaucoup d’effet, et chose assez rare j’ai littéralement envie de faire ce DIY sur tous mes sweat shirts un peu tristes, histoire de leur donner un second souffle…

Quand je vous dis « beaucoup d’effet », c’est que je l’ai porté plusieurs fois et à chaque fois, il ne laisse personne indifférent. J’ai même eu droit à un « Waouh (facultatif), c’est qui, qui fait ce sweat de folie? » Si si carrément, dixit mon mec difficilement impressionnable.

Ce DIY est extrait du premier Workshop avec ASOS, il a eu beaucoup de succès, et j’ai adoré voir les filles être épatées par le fait que c’est facile de broder… Un peu comme le moment où on en enlève les petites roues du vélo… Ça y est, vous brodez! 

Alors oui cette semaine, vous avez eu droit à 2 DIY…  Et bien j’ai une bonne nouvelle pour vous, la semaine prochaine vous en aurez deux aussi… Dont un plus corsé on va dire, la nouvelle création du lemonade studio (en toute simplicité). Les châtaignes, c’est le moment d’agiter vos dix doigts pour confectionner vos cadeaux de Noël… 

Pour ce DIY:

-Coût environ 10 euros (matériel hors sweat)

-Temps environ 1 heure voire 2h si vous n’êtes pas très concentrée…

-Difficulté « pas besoin d’être expert »…

 

make-my-lemonade-step-by-step-sweat-sequins

 

Pour ce DIY, il faut :

  • -un sweat, ici c’est un Asos en néoprène la matière est canon et l’encolure sexy (plus non négligeable sur un sweat)…
  • - des grands sequins avec un trou décentré sur le bord, 
  • - des petits sequins classiques avec un trou au milieu,
  • - des perles de rocailles,
  • - du fil coordonné au sweat et une aiguille fine, ainsi qu’une paire de ciseaux.

  

make-my-lemonade-step-by-step-sweat-sequins1

 

Prenez tous vos grands sequins, et pliez-les en deux, la pliure doit être sur le trou de ces derniers. Jusque là tout va bien… N’hésitez pas à choisir au moins 3 couleurs. Ici j’ai choisi du noir, blanc et argent, mais amusez vous à mixer des couleurs improbables sur un sweat gris, ou noir…

 

make-my-lemonade-step-by-step-sweat-sequins2

 

Positionnez ensuite vos sequins sur le sweat, au niveau de l’encolure, comme une sorte de collier intégré. Pour vous souvenir de l’emplacement de vos sequins, si jamais vous voulez leur donner un dessin particulier, prenez une petite photo avec votre téléphone.


make-my-lemonade-step-by-step-sweat-sequins4

 

Enfilez le fil dans l’aiguille fine, faites un noeud au bout du fil, piquez sur l’envers du sweat vers l’extérieur, je vous conseille de commencer à broder en partant d’un côté pour aller vers l’autre épaule. Commencez donc à enfiler l’aiguille dans le trou de votre premier sequin, et repiquez à l’endroit où vous avez fait sortir votre fil.

 

make-my-lemonade-step-by-step-sweat-sequins5

 

Continuez ainsi de suite et n’hésitez pas à rapprocher les sequins les uns des autres en les brodant, cela apportera une touche fournie et multiple qui donne cet effet « couture »que l’on recherche. Ensuite brodez quelques petits sequins, pour cela rien de plus simple, choisissez les endroits, piquez le fil et l’aiguille vers l’extérieur, enfilez le petit sequin, une perle de rocaille, puis repassez dans le trou du petit sequin, à l’emplacement même de la où vous avez fait sortir votre fil.

 

make-my-lemonade-step-by-step-sweat-sequins6

 

N’hésitez pas à ajouter des petits sequins un peu partout, et de façon un peu excentrée de votre col, comme si un collier s’était cassé et avait répandu ses perles au peu partout aux alentours. Je ne suis que métaphore en ce dimanche…

 

make-my-lemonade-step-by-step-sweat-sequins7

 

Pour finir vos broderies évidemment, vous ferez des noeuds, des doubles de préférence. et n’attendez pas de ne plus avoir de longueur pour faire vos noeuds! Et TA-DA! Amusez vous bien.


make-my-lemonade-step-by-step-sweat-sequins9

 

 Je porte un bonnet Americain Apparel, customisé avec un peu de voilette trouvée chez Moline, des DIY fleurissent sur la toile pour vous expliquer comment faire. Le fameux sweat Asos en néoprène, un perfecto Scott disponible sur le site UncleJean. Et un vernis à ongles Nailmatic « KURT ». Voilà vous savez tout!