DIY GRAND AMOUR HOTEL

  make-my-lemonade-diy-grand-amour

 

Et voilà le dernier post de cette semaine spéciale grand Budapest Hotel, j’espère que cela vous aura plu… Je termine avec mon plus grand plaisir, le DIY… Au départ, j’étais partie pour faire une toute petite semaine à thème avec juste un beau shoot avec Charlotte E., une interview de la team Nose et c’est tout. Et puis quand j’ai vu le film, je me suis dit qu’il était impossible de résister à l’appel de la ré-appropriation, c’était trop beau, j’avais moi aussi envie de rentrer chez moi avec une boîte rose avec un ruban bleu layette de la pâtisserie Mendl’s, j’en voulais une aussi, et puis ces petits mouchoirs brodés… Alors un matin, sous la douche, c’est ici que l’inspiration pointe le bout de son nez quand je suis bloquée, je me suis dit que c’était trop bête de ne pas exploiter un peu plus cette imagerie du Grand Budapest Hotel! J’ai donc eu envie de reprendre l’illustration de l’hôtel et de la détourner un peu… Avec « The grand AMOUR hotel », et puis je crois bien que l’hôtel Amour ne m’en voudra pas de ce petit clin d’oeil… À vos aiguilles! 

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-crop

 

Difficulté: Easy Peasy

Temps : Une éternité ou deux saisons de Games of Trones mais ça vaut le coup, non?!

Prix : moins de 10€ (sans le sweat)

 


make-my-lemonade-diy-grand-amour-1

 

Pour réaliser ce DIY il vous faut :

  • - Un sweat
  • - Une feuille de papier transfert pour imprimante
  • - Du fil à broder
  • - De la feutrine
  • - De la colle
  • - Une aiguille
  • - Un tambour de broderie
  • - Des ciseaux

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-2

 

Dans un premier temps vous pouvez télécharger ICI l’illustration vectorielle du Grand Amour Hotel, puis imprimez-la sur du papier transfert, sans la modifier avec une symétrie axiale. Retournez votre sweat sur l’envers.

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-3

 

Repassez la feuille de papier transfert sur l’envers de votre sweat quelques minutes puis décollez la feuille délicatement pour admirer votre transfert tout chaud : il vous servira de repère pour broder l’endroit de votre sweat.

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-4

 

Retournez votre sweat et munissez-vous ensuite de votre tambour à broder afin de commencer vos travaux d’aiguille. 

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-5

 

Piquez sur l’envers puis faites ressortir votre aiguille sur l’endroit, ensuite vous allez venir  repiquer dans le même trou.

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-6

 

Ne tirez pas complètement votre fil, il doit se former une boucle comme sur l’image ci dessus, puis sur l’envers piquez quelques millimètres plus loin en faisant ressortir l’aiguille à l’intérieur de la boucle. Voilà vous faites du point de chaînette! 

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-7

 

Répétez l’opération, en repiquant dans le même trou, et ainsi de suite….  Et cela le long de TOUT les traits noirs, vous allez voir, je n’ai pas tout brodé ce qu’il y a de tracé sur l’illustration. Armez vous de patience, vous pouvez toujours demander à votre grand mère si elle n’a pas d’arthrose ou à un de vos potes qui serait au chômage. 

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-8

 

Le point de chaînette, c’est un des plus simples, si jamais vous ne trouvez pas mes explications assez claires, allez sur cette vidéo

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-9

 

Vous pouvez également imprimer une seconde fois l’illustration sur un papier machine classique (recyclé c’est même mieux) afin de découper les morceaux de feutrine (ici les lettrages, coeurs et les fenêtres). 

 

make-my-lemonade-diy-grand-amour-10
 
 
Une fois la broderie finie ou du moins bien avancée, vous pouvez coller la feutrine légèrement  à l’aide de la colle verte pour pré-fixer les emplacements à broder,  un peu comme pour le Milk Bag vous vous souvenez ? Je suis très broderie en ce moment…
 
 
make-my-lemonade-diy-grand-amour-11
 
 
Fixez enfin les éléments en feutrine à l’aide d’un petit point à la main tous les 0,5cm. ET TA-DA!!!!! 
 
 
 
make-my-lemonade-diy-grand-amour11
 
 
Et je profite de vous avoir sous la main pour vous demander de l’aide! Comme vous le savez peut être je déménage à la fin de la semaine, et j’organise en guise de dépendansion de crémaillère un vide-dressing  dans mon appartement de 8h à 19h30 à République. Entre deux cours, à la pause déj, etc… Je vous attends ! Pour les accès vous pouvez m’écrire à videdressingsauvage@gmail.com ! Faites tourner ! Merci les chatons!
 
 
 
1941327_573904616041091_1369794375_o
  

DIY SNOOD DOGGY DOG

make-my-lemonade-snood-diy1

 

Huhuhu!!! On atteint des sommets en termes de titres d’articles en ce moment… Vous savez c’est un peu comme le « Modjo » avec les mecs… Ça va, ça vient, cela ne se contrôle pas, comme vous pouvez le constater je suis dans une période creuse en ce moment (pour les titres… hein). Bref, toujours est-il que cet article est prêt depuis quelques jours mais, la technologie n’était pas au rendez vous. Vous n’y avez vu que du feu mais de mon côté c’était une autre histoire… Impossible de charger un article, comme une sorte de chômage technique des internets… Heureusement j’ai une équipe de choc, super réactive mais cela a été un peu relou quand même! (Merci Romain!)

Revenons à nos moutons… Ce snood, je me le suis fabriqué sur le pouce, littéralement comme une envie subite de fromage sur un petit morceau de pain aux céréales avec une lichette de confiture de cerise noire… Mais si, vous savez ce dérapage incontrôlé devant la porte du frigo, et bien moi je dérape de la même façon devant ma machine à coudre…

En ce début de semaine, j’avais le choléra et la peste, et la perspective de sortir était un truc quasi insurmontable sans une écharpe… ( les écharpes, c’est un truc que je sème comme le petit Poucet…) Alors ni une ni deux, je me concocte un DIY Snood doudou, écharpe ou capuche aux proportions parfaites (oui en toute humilité « parfaites »).

Je vous dis parfaites, parce que vraiment le snood je trouve ça très cool, une belle invention mais les gens ne sont pas allés jusqu’au bout de cette idée lumineuse. Un tube de laine, de jersey ou tout ce que vous voulez, très bien, mais un tube droit, et bien quand on l’enfile, ça ne colle jamais au cou, si bien que tu chopes la grippe et tu te rachètes une écharpe…. SNOOD 0 – GRIPPE 1 / GOUTTE AU NEZ 1 – SEXINESS 0… combat difficile.

 

make-my-lemonade-diy-snood-1

 

Pour ce DIY:

  • -Coût environ 20 euros (tout dépend de la qualité de perles que vous allez trouver…)
  • -Temps environ 2 heures, tranquille…
  • -Difficulté « Si vous savez coudre bien droit à la machine c’est mieux»…

 

make-my-lemonade-diy-snood-2

 

Pour ce DIY, il vous faut donc:

  • - 4 trapèzes de jersey, le mien est un peu matelassé, je l’ai trouvé chez Sacrés Coupons (le patron du trapèze est disponible ICI)
  • - une soixantaine de perles de diamètre 20mm ( trouvées chez les chinois de la rue du temple 75003)
  • - des épingles, un grosse aiguille et du cordon noir,
  • - et évidemment une machine à coudre et un fer à repasser allumé. 

Commencez par épingler deux trapèzes de tissu endroit contre endroit, sur les côtés, les bases ( les plus petites seront là où vous passerez la tête).

 

make-my-lemonade-diy-snood-3

 

Une fois votre endroit épinglé, piquez-le à la machine à 1 cm du bord, et n’oubliez pas d’ouvrir les coutures avec l’aide du fer à repasser. Et recommencez l’opération sur les deux autres trapèzes de jersey restants. Vous voilà maintenant avec deux tubes identiques. Le premier va vous servir d’endroit, et l’autre d’envers, ils sont identiques dans les proportions donc on ne s’inquiète pas. Moi je les ai fait dans le même tissu mais libre à vous de le faire bicolore et réversible…

Gardez vos deux tubes sur l’envers ( coutures apparentes) et glissez-en un dans l’autre. Ainsi vous allez les assembler, endroit contre endroit.

 

make-my-lemonade-diy-snood-4

 

Commencez par le plus grand côté, Et aidez vous des coutures déjà réalisées pour aligner les deux tubes. Épinglez sur toute la largeur de vos tubes, votre snood commence à apparaître… Et piquez-le à la machine et n’oubliez pas d’ouvrir les coutures…

 

make-my-lemonade-diy-snood-5

 

Retournez votre snood sur l’endroit. Et formez un petit ourlet de part et d’autre sur l’endroit et l’envers de la base du snood par encore fermée. Terminez par épingler ces petits retours.

 

make-my-lemonade-diy-snood-6

 

À l’aide d’une aiguille et d’un fil coordonné à la couleur du snood, fermez-le à la main le snood, vous serez plus précise. Et vous voilà avec un magnifique tube doublé en jersey. Maintenant place aux détails « bling ethnique », les perles en métal argent.

 

make-my-lemonade-diy-snood-7

 

 Toujours avec la grosse aiguille et le fil cordon, brodez à la main les perles sur la plus grande ouverture du snood. Je vous conseille de faire un petit noeud entre chaque perle, de façon que s’il arrive un malheureux accident « CHAT / GRIFFES / SNOOD » ou toutes autres situations pointues, vous ne vous retrouverez pas avec une cascade de perles sur les ballerines. Vous allez voir cela va très vite, et une fois terminé, n’oubliez pas de dire TA-DA! 

bon dimanche les chats…

 

make-my-lemonade-snood-diy

  

MAKE MY TARA JARMON

make-my-lemonade-workshop-tarajarmon4

 

I’m back dans les bacs les chatons! 

C’est assez étrange, je me surprends à avoir le trac de vous écrire, comme si j’avais oublié pendant ces 2 semaines comment on fait… Bon je ne vais pas m’excuser ou vous raconter pour la 1000e fois que ma vie est chargée et dense… Et puis m’excuser de quoi? Que ma « vraie vie » et mon « vrai travail » sont complètement fous? Non! Vous savez très bien que j’aimerais être plus souvent ici. Ce blog est aujourd’hui plus que jamais ma respiration, mon terrain de jeu. Manquer de temps pour expérimenter avec vous me désole mais je ne m’en excuse pas car en ce moment j’apprends mille choses, sur moi même et sur mon travail, alors bon… Si je suis là aujourd’hui c’est ça tourne bien, les choses sont lancées et je suis de retour avec BEAUCOUP de contenus frais et pétillants… Cela commence aujourd’hui! De nouvelles rubriques… la fameuse newsletter, des concours, un anniversaire, de l’amour, du DIY et des nouveaux partenaires Workshop fous! 

En parlant de Workshop pour celles qui n’ont pas eu la chance d’assister au dernier avec Tara Jarmon, voilà le petit compte rendu…

 

make-my-lemonade-workshop-tarajarmon2

 

Déjà, je voudrais remercier toute l’équipe Tara Jarmon pour leur accueil plus que chaleureux dans leurs locaux sublimes…

 

make-my-lemonade-workshop-tarajarmon3

 

Au programme, la customisation d’une chemise avec des fleurs de cuir et des fleurs en métal (que l’on a démontées d’un collier au préalable…). La fabrication d’un noeud XL façon rosace avec du gros grain et du satin ( le DIY prochainement sur le blog ) à accrocher sur sa jupe TaraJarmon ou sur son foulard…  En surprise bonus, Fred est arrivé comme la cerise sur le bun pour coiffer les filles avec leurs foulards… (c’était si drôle de voir les filles rougir, le pouvoir de cet homme…). Pendant que Fred s’activait sur la tête d’une chanceuse, les autres en attendant leur tour, ont appris à faire des fleurs en origami, de deux sortes différentes, la rose qui vous connaissez déjà et une seconde version.

 

 

Un immense merci à Tara Jarmon, Marlette, Vitaminwater, Fred, Léo Caramelo, Charlotte, Justine, et évidemment Tania. Retrouvez toutes les photos du workshop sur la page face book de Make My Lemonade.

Et comme le dit si bien Mai dans son article, vous me manquez, mais vous me manquez bien… à demain!

 

make-my-lemonade-workshop-tarajarmon1

 

 Le prochain Workshop aura lieu en Mars, d’ici là nous allons avoir un autre moyen de nous rencontrer… Patience.

 

  

MAKE MY UNIQLO

make-my-lemonade-make-my-uniqlo3

 

Mes petits chats,

 Comme j’ai hâte d’être en 2014! Tellement de projets et d’envies qui se profilent. Pas après pas, je bâtis, j’apprends, et je me structure aussi, il est certain que 2014 va être riche pour Make my lemonade, affaire à suivre…

J’espère que vous allez bien et que vous vous êtes bien reposées ces derniers jours… Reposée, oui, il le faudra car il faut que vous soyez en forme pour demain soir… Et surtout que vous soyez sur le qui-vive car dans la journée quelque chose me dit que 10 nouvelles places seront mises en vente pour le prochain Workshop… (Le nom du prochain partenaire sera annoncé à la fin de cet article…)

 

make-my-lemonade-make-my-uniqlo2

 

En attendant je voulais vous parler du workshop de Décembre avec Uniqlo, une grande première pour moi de faire un atelier DIY dans une boutique aussi bondée qu’un Uniqlo sur le boulevard Haussmann une veille de fêtes de fin d’année… C’était un challenge de taille, j’avoue n’avoir pas été super à l’aise d’entrée de jeu… On était en plein milieu de la boutique littéralement, mais finalement quand j’ai rencontré les participantes (gagnantes des concours!) et que je les ai découvertes autant flippées que moi, une fois dans le grand bain à agiter nos dix doigts tout s’est bien passé, évidemment…

 

 

Je me répète mais qu’est-ce que j’aime vous rencontrer, j’adore mettre des visages sur des lecteurs ça peut vous paraître idiot comme ça, mais pour moi confortablement installée derrière mon écran, c’est très difficile de vous visualiser en train me lire, de rafraîchir la page dans l’attente de contenu frais, de vous lancer à l’eau pour laisser un commentaire… Ça me parait tellement abstrait et dingue finalement de vous imaginer… Et à chaque fois c’est que de l’amour… Pfffffiiiou vous allez voir comment ça va être bien 2014 pour vous, pour vos dix doigts, pour votre appétit DIY, tout ça… Je vous prépare un programme créatif sportif et plein de goodies pour vous, les utilisatrices du blog mais ça on en reparle dans quelques jours…

 

make-my-lemonade-make-my-uniqlo1

 

Revenons à notre « Make my Uniqlo », le challenge était donc d’imaginer 2 DIY faciles car nous n’avions pas une après-midi complète mais juste 2 heures et il fallait que ces DIY fassent leurs petits effets quand même… J’avais donc choisi deux bons basics: un jean coupe droite et soyons honnêtes, les japonais, ce sont sans doute les meilleurs pour ce type de produit, que nous sommes venues customiser avec une gomme de crayon de bois en guise de tampon et de la peinture textile. Libre aux filles de faire des pois bien alignés et psychorigides ( oui ça a une psychologie complexe le polka dot) ou bien de faire des pois en mode confettis fous. Et puis une autre pièce, le DIY « complexe » en guise de plat de consistance et de dessert, le tunisien, sur lequel nous avons fabriqué un col de pierrot amovible (à l’aide de petites pressions)…

Je vous laisse découvrir la vidéo et rendez vous demain sur le Eshop du blog pour obtenir votre place pour le prochain workshop du dimanche 26 janvier avec Tara Jarmon!

 

make-my-lemonade-make-my-uniqlo