MES VOEUX

VOEUX 1

 

Mes oiseaux, 

Je suis absente en ce moment c’est pour la bonne cause! J’ai lu un commentaire qui me disait: « Si tu n’es pas là depuis une semaine c’est que tu prépares quelque chose de dingue… » Et bien oui et non. « Non » parce que si je ne suis pas trop là, c’est parce que comme je vous le disais, je prends de l’avance mes agneaux! De l’avance, un peu comme si 2014 commençait en février, le temps de mettre la machine en marche, de prendre mes marques, tout ça… Et « Oui » parce que ça va être fou, ça va être bien d’être sereine, de prendre le temps de profiter, de vous écrire, de vous raconter mille choses, de mettre en place des beaux projets tout ça… 2014 HERE WE GO! 

 

make-my-lemonade-voeux

 

En attendant je recommence à « blogger » doucement cette semaine parce qu’il y a des choses chouettes de prêtes!  Aujourd’hui je vous livre mes petits travaux shootés pour mes cartes de voeux pour mes clients… 

 

sans titre-4

 

 Ce sont 4 cartes, dont j’ai réalisé tout le design en papier, je me suis surprise à ne pas lâcher mes calculs, mes échantilons de papiers, mon cutter et ma nouvelle MACHINE! Ahahah petit rire démoniaque! J’ai fait l’acquisition d’une révolution. Oui en toute simplicité, cette machine c’est une silhouette cameo. C’est un peu comme une imprimante mais elle découpe, un peu comme celle que vous pouvez voir dans la vidéo Chanel et Milk sauf que celle ci est au format familial. 

 

sans titre-3

 

Je ne vous raconte pas la crise d’hystérie quand je l’ai reçu… L’excitation est assez vite redescendue quand il a fallu la faire fonctionner, si vous voyez ce que je veux dire. Mais bon je ne me laisse pas abattre comme ça, et avec un peu de persévérance tout s’est très très bien passé. Je n’en aurais pas dormi de la nuit pour « imprimer » des formes jusqu’au petit matin…

 

sans titre-12

 

Je ne vous cache pas qu’il faut être super super super à l’aise sur Illustrator et n’avoir aucun problème avec la géométrie dans l’espace, si vous imprimez des patrons pour réaliser des objets en 3D. Bref je suis comme une dingue, Je vous souhaite encore une merveilleuse année! 

 

sans titre-1

 

Tampons « Make My Lemonade » réalisé par les petites découpes, pour voir toutes les cartes en grand rendez vous ici sur mon Pinterest.

  

BANOFEE SPIRIT

banoffe-make-my-lemonade1

 

Et hop! 

Un petit post de rentrée… Je suis excitée comme une puce il y a tellement de choses dont j’aimerais vous parler en ce moment! Je dois patienter la fin de la semaine, vous allez voir septembre va être fou fou par ici… Bon j’arrête de trépigner!

Aujourd’hui Je reprends le cours de mes activités en vous postant une petite recette pas du tout digne d’une recette « healthy-rentrée-bonne-résolution » mais bon ça aussi j’y travaille aussi…Je me dis qu’un bon Banofee pour la reprise, c’est une sorte de prolongateur de vacances, de douceur, de soleil etc… La semaine prochaine on commence la détox, si comme moi vous avez remplacé l’eau par le rosé et les glaces pour vous hydrater, la rentrée s’annonce compliquée au niveau du frigo et abdos…

Pour réaliser cette recette j’avais largement surestimé la quantité de bananes dont j’avais besoin, si bien qu’il m’est difficile d’en avaler une de plus ces derniers temps… En attendant la semaine « salade verte », je commence celle ci en me faisant une petite « banana-détox »…

Lisa Banana.

 

banoffe-make-my-lemonade3

 

 

Pour faire cette sorte de Banofee sucré/salé il vous faut, pour la base:

  • - 200 g de biscuit anglais Digestive,
  • -100 g de beurre demi-sel.

Pour l’appareil à la banane:

  • - 20 cl de crème fraîche,
  • - 3 œufs,
  • - 1 yaourt nature,
  • - 40 g de sucre, 
  • - 4  bananes.

Pour le caramel au beurre salé:

  • - 25 g de beurre demi-sel, 
  • - 10 cl de crème fraiche entière liquide, 
  •  - 150 g de sucre en poudre.

Et pour la chantilly et la déco:

  • - 20cl de crème fleurette bien froide,
  • -1 c à s de sucre glace,
  • Une belle banane.

Pour commencer, mettez les biscuits dans votre blender, et réduisez-les en miettes. Pendant que vous faites de la poudre de biscuit, faites fondre le beurre demi sel au bain marie ou au micro ondes quelques instants. Mélangez ensuite le beurre et la poudre de biscuits de façon à obtenir une sorte de pâte. Déposez le mélange dans un fond de votre moule escamotable en tassant bien à l’aide du fond d’un verre. Une fois la croute bien tassée au fond de votre moule, mettez votre plat au frigo pour au moins une heure, le temps que votre pâte durcisse, et devienne une sorte de biscuit géant.

 

banoffe-make-my-lemonade2

 

Pendant ce temps attelez vous à l’appareil à la banane, dans un saladier mélangez les œufs et le sucre, puis la crème et le yaourt. Placez des rondelles de bananes dans votre blender pour en faire de la purée, puis incorporez-la au mélange précédent. Récupérez votre « fond de tarte » bien solidifié, et versez le mélange à la banane dedans. Puis enfournez pendant 30 min, dans un four préalablement préchauffé à 180°C.

Le temps que l’appareil à la banane prenne doucement dans votre four, occupez vous du caramel. Versez tout d’abord 50g de sucre dans une casserole bien propre que vous ferez cuire seul, à feu moyen, jusqu’à la formation du caramel liquide puis ajoutez 50g supplémentaires de sucre. Quand il sera caramélisé à son tour, ajoutez le sucre restant. En parallèle faites fondre le beurre dans la crème dans une petite casserole, à feu moyen, attention le mélange ne doit pas bouillir. Quand le sucre sera fondu, ôtez du feu puis incorporez le mélange beurre crème en délayant la préparation. Disposez le tout à feu doux durant 3 minutes en mélangeant tout le temps le caramel qui deviendra onctueux et crémeux.

 

banoffe-make-my-lemonade4

 

Quand votre tarte à la banane et votre caramel au beurre salé seront refroidis, disposez une fine couche de caramel sur l’appareil à la banane. Laissez le caramel se figer au frais pendant que vous montez la chantilly et coupez les rondelles de banane. Pour la chantilly, fouettez à l’aide d’un batteur électrique la crème fleurette très froide dans un saladier, quand la crème commence à prendre ajoutez le sucre glace. Etalez ensuite la chantilly sur le caramel au beurre salé en une couche généreuse, puis placez les rondelles de bananes à votre guise, petite astuce pour éviter qu’elles ne noircissent, ajoutez quelques gouttes de jus de citron sur ces dernières, et SURTOUT régalez vous!

 

banoffe-makemylemonade

 

 

  

CHERRY ME

mur coloré2-344

 

Bon lundi les chéris!

J’espère que vous allez bien… Je suis ravie de vous annoncer que je suis rentrée! I’M BACK! Et de plus je suis super contente de reprendre un rythme avec ces photos de cerises, qui me font du bien ( ça va pas mieux moi…). Je me suis fait cette réflexion en préparant cet article, que cela me rendait très heureuse de prendre en photo ce que j’expérimentais dans ma petite cuisine… D’ailleurs, un jour il faudra bien que je vous montre mes trois mètres carrés qui me servent de « laboratoire », un vrai mouchoir de poche, j’aurais besoin d’un sacré grand angle pour vous la prendre en photo, j’ai l’impression que je passe ma vie à la nettoyer cette cuisine, bref… Tout ça pour dire que ça me rend très heureuse de faire de la pâtisserie, et de la prendre en photo. 

Et pour tout vous dire je crois qu’imaginer les mises en scène, faire mes petits sets, ma petite lemonade en somme, avec ces recettes me font vibrer bien plus que de les manger. 

Je crois que cela vient aussi du fait que je goûte une peu la recette pendant toutes les étapes de préparation et qu’au final je préfère régaler (enfin j’essaye) les autres. Un peu comme pour les cadeaux. Je suis complètement hystérique et impatiente de voir mes proches découvrir les cadeaux que je leur ai fabriqués. Tout ça pour dire que partager, et se nourrir de belles choses est une sacrée nourriture terrestre aussi… 

 

mur coloré2-330

 

J’avais envie d’expérimenter une nouvelle recette de génoise, plus légère, plus aérienne, j’ai trouvé la base de celle-ci dans le petit larousse pâtissier, un bon basique, un peu comme un bon t-shirt blanc, il vous faut pour deux petits moules escamotables:

  • - 140g de farine, 
  • - 4 oeufs entiers,
  • - 140g de sucre en poudre,
  • - 40g de beurre.

 

mur coloré2-340

 

Pour commencer, trouvez-vous un récipient qui pourra être placé au dessus d’un bain marie. Cassez les oeufs un à un. Versez petit à petit le sucre en mélangeant un peu. Mettez votre saladier au dessus d’une casserole d’eau frémissante et commencez à fouetter énergiquement.

Mélangez jusqu’a ce que le mélange épaississe. Retirez ensuite du bain-marie et continuez de fouetter avec votre batteur électrique jusqu’à ce que le mélange ait refroidi.

Pendant que le beurre fond, tamisez la farine et versez-la en pluie sur votre mélange, ajoutez le beurre tiède délicatement et mélangez le tout avec une spatule. Soulevez la pâte, mais ne mélangez pas trop. Versez votre mélange dans vos moules et enfournez dans votre four préalablement préchauffé à 180°C. Faites cuire votre génoise pendant environ 25 minutes à 180°C mais contrôlez la cuisson au bout de 20 minutes à l’aide de la pointe d’un couteau.

 

mur coloré2-345

 

Pour la décoration et la garniture, il vous faut:

  • - 15cl d’eau
  • - 4cl de sirop de rose,
  • - de belles griottes, des fraises et des framboises.
  • - 30cl de crème fleurette très froide,
  • - 15g de sucre glace, 
  • - un peu de colorant alimentaire rose (facultatif).

 

mur coloré2-332

 

Une fois votre génoise cuite, refroidie et démoulée, munissez-vous d’un large couteau à dent, et débitez votre première génoise en 2 disques, et renouvelez l’opération avec la seconde génoise.

Dans un petit bol mélangez le sirop de rose et l’eau et à l’aide d’un pinceau en silicone, enduisez les génoise de sirop à la rose. Réservez.

Attelez vous maintenant à monter la chantilly bien fermement, dès que le crème s’épaissit ajoutez petit à petit le sucre glace. Dans un autre saladier, transférez la moitié de votre chantilly que vous allez colorer avec quelques gouttes de colorant.

Avec votre chantilly blanche, (conservez pendant ce temps votre chantilly colorée au frais) vous allez construire votre gâteau, celle ci va vous servir de liant, un peu comme du ciment entre les différentes strates de génoise. Prenez votre premier disque, étalez la chantilly généreusement et disposez une poignée ou deux de fruits rouges de façon homogène. Posez le second disque de génoise, ainsi de suite, vous « montez les étages » de votre cake. Essayez de conserver un peu de chantilly blanche pour la décoration finale.

Ensuite c’est l’étape « enduit », ou « le crépis » à vous de voir, oui oui je fais de la pâtisserie un peu comme si je travaillais dans le bâtiment ça dédramatise la chose. À l’aide d’une spatule, recouvrez l’ensemble de votre cake avec la chantilly bien ferme et colorée. N’hésitez pas à passer une seconde couche pour uniformiser l’ensemble. Garnissez une poche à douille avec le reste de votre chantilly blanche et venez former des petites pics tout autour du sommet de votre cake. Placez de belles griottes sur vos petit dômes blancs et régalez vous! 

 

mur coloré2-355

  

Le gâteau bonnet de bain…

  Bon Mardi les yuppies! Ok ok avec un titre comme ça vous ne pouvez que penser que je suis encore plus givrée que d’habitude et que j’ai besoin d’urgence de vacances… Mais non je vous explique: je l’ai retourné dans les sens ce gâteau pour lui trouver un nom et la sentence est tombée: ça me fait penser à un bonnet de bain vintage. Et puis je me suis dit que je ne pouvais pas baptiser mon gâteau de rentrée comme ça, que la bienséance du glamour culinaire ambiant n’approuverait pas et puis quelques instants plus tard, je me suis dit que j’étais chez moi (mon nouveau chez moi) et que je pouvais bien faire ce qui me plaisait: j’étais déjà en train de baptiser un cake avec du thé bénit, alors « bonnet de bain » comme nom de baptême pourquoi pas, en fin de compte…  

  Pour faire ce gâteau bonnet de bain, il vous faut:

  • 180 g de chocolat blanc spécial dessert
  •  25 cl de crème fleurette
  • 110 g de beurre fondu
  • 225 g de farine tamisée
  • 160 g de sucre semoule
  • 3 oeufs
  • 1 c à c bombée de levure,
  • Une barquette de 200g de mûres ou de la confiture de mûre allégée

 

  Pour faire cette génoise, commencez par préchauffer votre four à 180°C. Prenez la crème liquide et faites la chauffer à feu moyen sur le chocolat blanc débité en petits carreaux, et remuez régulièrement, il ne faut pas que le mélange brûle ou accroche, retirez du feu dès que le chocolat a complètement fondu. Dans un saladier, battez le beurre et le sucre semoule pour obtenir un mélange mousseux, ajoutez ensuite un à un les oeufs. Tamisez la farine avec la levure et incorporez-les au mélange sucre, beurre, oeufs. Puis ajoutez doucement le chocolat blanc et la crème. Garnissez ensuite 2 moules démontables de 24 cm, jusqu’au 3/4. Puis enfournez pour 30 minutes mais selon la puissance de votre four, vérifier la cuisson de votre gâteau à partir de 25 minutes avec la pointe d’un couteau. Une fois vos deux cakes, cuits et bien refroidis, démoulez-les et à l’aide d’un grand couteau, coupez vos disques en 2 dans le sens de largeur afin d’obtenir 4 disques de même tailles. Si toutes fois la levure a créé un dôme trop important sur le dessus de vos gâteaux n’hésitez pas à le couper de la même manière que précédemment; il faut absolument que vos disques soient bien plats au risque que votre gâteau bonnet de bain soit bancal. Ensuite soit vous aurez choisi la barquette de mûres que vous aurez réduit en purée, soit la confiture, quoiqu’il en soit il faut tartinez le dessus du premier disque. Superposez le second au premier, tartinez le dessus, faites de même pour le troisième et fermer votre montage avec le dernier et quatrième disque sans confiture ou fruit sur le dessus.  

  Pour la garniture il vous faut:

  • une petit barquette de philadelphia
  • 80 g de sucre glace
  • 20cl de crème fleurette bien froide
  • 4 feuilles de papier azyme
  • une barquette de myrtilles

  C’est mon glaçage préféré sans beurre… un délice. Pour se faire, il faut que vous montiez  la crème fleurette en chantilly bien ferme, dès que la crème commence à s’épaissir, ajoutez le sucre glace. Et puis une fois votre chantilly montée, ajouter le cream cheese tout en continuant de battre. Votre mélange  » liant » est prêt,réservez le au frais.  

  Avec 2 perforatrices trouvées au rayon Scrapbooking (décidément on en trouve des choses dans ce rayon…).Faites des trous, des trous toujours des petits trous… Je blague mais presque pas: débitez vos 4 feuilles de papier azyme en petits ronds : attention à ce qu’ils ne rentrent pas en contact avec la moindre goutte d’eau ( préférez la table du salon que la cuisine pour le montage). C’est parti. Enduisez votre cake avec le glaçage à la chantilly, une première fois à l’aide d’une spatule, comblez tout les vides et lissez bien votre glaçage, quitte même à ce que l’on voit encore votre gâteau en dessous. Rincez votre spatule et recommencer l’opération plus généreusement, il faut une petite épaisseur de crème pour que vos pétales de feuilles azyme tiennent un minimum. Attrapez vos pétales ronds et dessinez des fleurs et finissez par une myrtille pour le coeur. Vous pouvez garnir l’ensemble de votre gâteau ou vous pouvez aussi vous contenter de ne décorer que le dessus de votre cake. Libre à vous, régalez vous!