make-my-lemonade-braids-project4

 

Mes petits chats, 

 Il faut que je vous raconte: la vie est compliquée en ce moment, mais rien de grave, en tout cas je vous en parle un peu plus bientôt… 

La semaine dernière comme ça, comme une envie subite, j’en ai eu marre d’avoir des cheveux partout, je suis en phase de rehab capillaire, le foulard vissé sur la tête, une mèche géante sur le front. La gravité n’avait plus aucune prise sur mon crâne. J’étais l’enfant caché de Justin Bieber et Sangoku ( Dragon ball Z tout ça ), j’avais chaud. Besoin de changer de tête…

 

make-my-lemonade-braids-project3

 

 Je rêve d’un petit carré. Je n’en suis plus très loin mais bon pas encore non plus, encore 2 semaines à vu d’oeil. Et puis j’ai le cheveu con. Non vraiment il y a des cheveux sympas, des cheveux biopolaires et puis il y a les miens, cons. Allez savoir pourquoi, j’ai l’arrière du crâne, qui pousse bien plus vite que l’ensemble de ma chevelure. J’ai donc régulièrement une nuque longue. SEXY. L’arrière du crâne bien chargé, « la nuque à bisous » fraîchement sortie de chez le coiffeur dure généralement 2 jours. Et puis on oublie les bisous et moi de dos, c’est plutôt Dick Rivers qu’Amélie Poulain.

 J’appelle donc mon coiffeur préféré, notre Fred national qui me dit d’oublier direct le carré parce que « ils » ne sont pas prêts. Bientôt mais pas encore. Et puis je le vois, je lui parle de tresses, de cheveux jusqu’aux fesses, de game of thrones… On se chauffe pour une histoire d’extensions, et puis Fred s’emballe, et si on faisait nos propres couleurs de mèches, du rose pastel du bleu layette. Il voudrait me tondre en dessinant des signes astrologiques, je suis sûre que ça serait génial. Mais là j’avais vraiment peur de me retrouver avec des dreads de couleurs, un sarouel en soie et un diabolo dans mon sac à dos. Et puis après mûre réflexion, on s’est dit que le plus simple c’était de rester tranquille sur la couleur, mais de faire des tresses, un petit côté ethnique urbain qui nous disait bien, je vous recommande d’ailleurs le board Pinterest de ce projet… 

 

make-my-lemonade-braids-project

 

 C’est donc avec ce board pinterest qu’on se retrouve dans le passage Brady à Château D’eau chez Dovi.  Dovi, Fred l’a déjà filmé pour son expo au quai Branly l’année dernière, elle me terrorise un peu, elle a à peu près 2000 mini tresses sur le crâne. Fred est là pour faire la direction artistique de tout ce qu’il se passe sur ma tête depuis 2 ans, jusqu’à maintenant je ne suis jamais déçue, tout va bien se passer. L’aventure commence mal, pas de signal, pas de wifi, pas de pinterest. Je ne suis pas sûre que Dovi capte la subtilité de la tresse urbaine tribale qu’à Fred en tête. J’ai peur, un peu. On file acheter des faux cheveux dans une boutique tout près. Je repense à des amies qui sont rentrées de Thaïlande avec des minis tresses plaquées, et des perles multicolores aux extrémités. Sueurs froides dans ma nuque (longue). Tout va bien se passer.  Je suis dans le magasin, folie furieuse, il y a des choses vraiment dingues, des cheveux de toutes les couleurs, sauf de la mienne, je croise de l’huile de coco, des barrettes de l’espace, des têtes à coiffer incroyables, des perruques dont je n’aurais jamais soupçonné l’existence. Trop de possibilités s’offrent à moi. Arrivés à la caisse, nous en avons pour 6 euros de faux cheveux. Dovi me parle de Beyoncé. Ça va aller, et mes yeux tombent à la caisse sur les perles en plastiques multicolores, ma mâchoire se serre…

 

make-my-lemonade-braids-project6

 

Retour à la case salon, Dovi brosse ma future chevelure, je vais avoir littéralement 1 mètre de cheveux d’un coup comme ça en 2 heures. Mieux que l’ultra levure. Tout va bien se passer. Dovi me dit que j’ai les cheveux trop courts pour faire ce que nous avions en tête, je m’en doutais un peu mais j’espérais secrètement que ça allait pouvoir marcher. Tant pis pour cette fois, elle commence par la nuque, et même là elle dit que c’est vraiment trop court, je pense qu’elle abuse, si il y a bien un endroit ou je n’ai pas les cheveux trop courts c’est bien dans la nuque! Bref j’ai hâte qu’elle soit déjà sur le dessus de ma tête en train de faire des énormes tresses. 

 

make-my-lemonade-braids-project1

 

2 doliprane plus tard, je suis littéralement hypnotisée par le petit écran qui diffuse la série de l’été : Coeur Océan ( la puissance des dialogues… ). Fred doit partir, et je me retrouve seule avec Dovi qui tresse comme une machine. Elle attaque le dessus de mon crâne. Je suis en apnée, mais mon directeur artistique capillaire a bien bossé et je sens la Beyoncé qui est en moi apparaître dans le passage Brady.

 

make-my-lemonade-braids-project5

 

C’est fini, je me contemple je ne vois pas vraiment Beyoncé finalement, mais…  Sean Paul. Et puis à choisir, je crois que je suis plus Sean Paul que Justin Bieber dans le fond. C’est difficile de pouvoir faire un choix aussi cornélien…  Merci à Dovi pour sa patience! À Fred pour son amour et ces photos…. Je vous montre plus d’images du résultat dans quelques jours.

 

make-my-lemonade-braids-project2