Bon lundi la compagnie !

J’espère que vous avez passé le bon week-end sous le soleil parce qu’à Paris c’était l’hiver de nouveau… Je mens, nous avons eu 2 rayons de soleil le temps de faire quelques photos de cette semaine démente ! Après l’invasion Sushis dans les années 2000, la cuisine thaï, les bentos par milliers maintenant c’est la folie de la Korean Street Food ! Ce n’est pas pour me déplaire, je m’engouffre littéralement dans la tendance, j’écume le restaurant Hero dont les buns aux travers de porc me font rouler des yeux, et dernièrement j’ai découvert SAam pas très loin de chez moi. Il y a quelques années à New York j’avais mangé des Kimchi balls sans connaître le nom et j’avais flippé pour la texture, le goût pimenté mais aussi pour le côté légèrement régressif du fromage qui fond au milieu, et puis cette petite boule de chapelure surprise, vraiment tout ce que j’aime. Alors l’autre jour je vois passez chez SAam ces petites boules de riz dans l’assiette d’un voisin et mes souvenirs remontent, je veux goûter ça ! Et là le flash back, je mets 2 heures à manger mes Kimchi balls pour essayer d’analyser la texture, les ingrédients avec une seule idée en tête me nourrir de Kimchi balls jusqu’à la fin de mes jours. J’ai donc expérimenté différentes recettes, et pour l’instant c’est celle-ci qui reste la plus stable ! Vous pouvez aussi mixer dans votre riz de la viande filandreuse blendée ou même avec des petits lardons, bref éclatez-vous et régalez-vous !

Pour environ 10 Kimchi balls, il vous faut :

  • 500g de riz rond à sushi mais pas de riz pour risotto,
  • Un petit oignon,
  • Une grosse poignée de champignons Shiitaké, très répandus dans les épiceries asiatiques.
  • Deux petites carottes,
  • Deux branches de céleris,
  • 100 g de petits pois congelés,
  • 2 pots en verre de Kimchi facilement trouvable dans les épiceries asiatiques.

Pour le montage, il vous faut :

  • Du fromage type emmental
  • un petit bol de farine
  • une petit bol de jaune d’oeuf
  • Et un dernier bol de chapelure ou de “Panko” , chapelure japonaise qui retient beaucoup moins de graisse à la friture et qui est super super croquante  elle est aussi, très répandue dans les épiceries asiatiques.
  • un bon litre d’huile pour faire frire vos Kimchi ball.
Tout d’abord vous allez voir, ce n’est pas compliqué même si la liste des courses à l’air longue, je vous assure que cela va bien se passer. Vous allez procéder méthodiquement et surtout bien patienter entre deux étapes sinon cela va devenir un peu “mimi cracra style”.
Commencez par faire cuire notre riz rond. Pour celles et ceux qui l’ignorent, pour faire un bon riz, il faut d’abord le laver. Alors, avant de faire bouillir l’eau, rincez votre riz rond de façon à rendre le plus clair possible l’eau dans laquelle vos petits grains de riz se baignent. Mettez le riz dans une casserole et ajoutez de l’eau, il faut que celle-ci recouvre le riz d’un peu plus d’un centimètre, pas plus. Couvrez avec le couvercle de la casserole et laissez cuire pendant 10-15 minutes en vérifiant de temps en temps que le riz en dessous ne brûle pas. Une fois l’eau complètement évaporée laissez refroidir complètement votre riz c’est important pour la suite.  Pendant la cuisson et le refroidissement de votre riz, émincez très très finement tous les légumes : oignons, champignons, carottes et céleris et faites décongeler les petits pois. Prenez vos deux pots de Kimchi, et réduisez en purée l’un, et débitez l’autre, en petits morceaux, je sais c’est un peu dégoûtant comme ça mais c’est important pour la suite.
Une fois que le riz est bien froid lancez-vous, dans une grande poêle ou dans un wok faites chauffer 2 cuillères à soupe de matière grasse, huile d’olive, pépins de raisin, coco ou beurre… Et ajoutez tous les légumes et le Kimchi émincé; laissez cuire à feu moyen pendant 3, 4 minutes; mélangez bien pour colorer l’ensemble, puis ajoutez le riz et le Kimchi réduit en purée et mélangez énergiquement pour le riz soit complètement coloré et les légumes répartis de façon homogène. Laissez cuire encore 5 minutes à feu doux. Puis sortez du feu et attendez environ 30 minutes que le mélange soit bien froid.
C’est la partie que je préfère, avant de vous lancer, préparez devant vous vos 3 bols de farine, de jaune d’oeuf et Panko, ainsi que votre emmental que vous aurez au préalable débité en petits cubes d’un centimètre. Lavez-vous bien les mains et gardez les humides, pour éviter que cela soit trop collant. Prélevez un petit de mélange riz/Kimchi/légumes, formez une boule entre vos paumes de mains d’environ 7 à 8 cm. Faites un petit trou, glissez-y le fromage et refermez avec un peu de riz, puis retravaillez un peu votre boule pour qu’elle soit bien ronde. Trempez-la dans la farine, dans le jaune d’oeuf et généreusement dans le Panko, quitte à redonner un petit bain de Panko à la fin pour que vos Kimchi Balls soient super crispy !
Maintenant dans une casserole pas trop grande, faites chauffer l’huile, et une fois que celle ci est bien chaude, mettez les Kimchi balls deux par deux et laissez les cuire environ 3 minutes mais surtout surveillez leur couleur, elle ne doivent pas devenir marron ! Sortez- les à l’aide d’un écumoire, égouttez-les sur du Sopalin© et servez chaud, surtout régalez-vous ! Moi je les ai servis avec une petite salade d’herbes dont je vous ai déjà parlé ici et de la sauce piment doux thai !