Bon mercredi les châtaignes!

Ouais ouais ouais je fais du haut niveau de blagounette pour cette nouvelle année!

En attendant mes résolutions que je peaufine je vous livre ma mission du mercredi: vous convaincre que le liège n’est pas ringard mais carrément cool. Pour moi, le liège est associé à l’angoissant tableau “blocnote” de la cuisine des grands parents où sont épinglés cartes de visites et autres bons de réductions, ne faites pas ceux qui ne voient pas de quoi je parle… Je vous apprends aujourd’hui à customiser un meuble, histoire de lui donner une seconde jeunesse, histoire de le rendre unique et vôtre, mais cette méthode peut s’appliquer sur n’importe quelle surface. Gardez cela en tête pour le jour où vous aurez envie de rafraîchir du mobilier. À vos ciseaux, promis c’est facile pour un effet de folie garanti.

Pour faire ce DIY:

-Coût environ 35 euros (matériel hors meuble)

-Temps 4 heures environ…

-Difficulté « facile, mais avec nécessite un grand sens du détail »…

Matériel:

  • – Liège en rouleau,
  • – Patron ecailles
  • – Petits clous de tapisserie à tête plate,
  • – Marteau,
  • – Colle “Ni clou, ni vis”
  • – Crayon de bois, gomme, règle et scotch type masking tape.

Commencez par télécharger le patron des écailles, imprimez-le et tracez les écailles sur le liège, pour ce meuble, il faudra environ 120 écailles, le nombre d’écailles varie en fonction de la surface à recouvrir.

Une fois vos écailles parfaitement tracées appliquez vous pour les découper. La propreté de ces découpes dépendra de la qualité finale du meuble. Munissez vous de la règle et d’un crayon de bois, pour tracer les repères sur votre meuble. Pour ce meuble, j’ai tracé des lignes parallèles tous les 7,5 cm. Pour recouvrir une autre surface, mesurez la hauteur, et divisez cette distance en rectangle de même mesure. Pour pouvoir utiliser le patron de ces écailles, la hauteur de vos rectangles doit être comprise entre 7 et 8 cm.

Tracez les lignes bien parallèles sur toute la surface à recouvrir et surtout si vos écailles doivent se trouver sur deux portes côte à côte, faites bien attention au tracé! Pas d’à peu près dans cette étape! Maintenant pré-placez vos écailles de liège à l’aide du scotch, le long du tracé, commencez par la ligne la plus basse.

Une fois votre ligne complète, attrapez les petits clous de tapissier et fixez les écailles sur le meuble aux deux extrémités supérieures de ces dernières.

S’il vous plait, faites attention à vos doigts, et soyez délicats, le liège reste un matériau fragile, tant qu’il n’est pas correctement fixé.

 Continuez votre recouvrement, en reproduisant ces étapes sur la seconde ligne, et ainsi de suite jusqu’à la dernière ligne, celle du haut de la porte du meuble.

Maintenant pour finir votre dernière ligne, sans traces de clous pas toujours esthétiques, je vous conseille d’utiliser cet outil magique qu’est la colle “ni clou, ni vis” extrêmement efficace dans notre cas. Collez donc vos dernières écailles en vous alignant bien avec le haut du meuble.

Reproduisez toutes ces étapes sur la seconde porte et TA-DA!

Inspiration Sara Larsson via Pinterest.