DIY / 21.12.2016

Mes petits chats,

Comme promis aujourd’hui je vous livre le pas à pas du bas de ce pyjama adoré ! Je suis très fière d’avoir pu le mettre en place car l’équipe a travaillé d’arrache-pied pour pouvoir livrer ce dernier patron dans les temps…

Et puis je suis d’autant plus contente de vous poster cet article aujourd’hui, car pour tout vous dire, les activités intenses de cette année nous font tourner au ralenti en ce moment, mais nous avions à coeur de vous poster ce pyjama juste avant Noël !

En recevant le patronnage j’avoue que nous avons toutes eu un peu peur du niveau de complexité de l’ensemble, surtout au niveau de la ceinture. Pour éviter toute crise de nerfs pendant les fêtes, nous avons un peu simplifié l’ensemble et le rendu final reste le même, sauf que vous ne vous  arracherez pas les cheveux ! Promis !

Tout ça pour vous dire que j’ai adoré faire cette pièce autant que la veste. D’ailleurs cette veste, elle m’a permise de me remettre à la couture plaisir (et non pas à la couture tuto… J’aime ça, mais ce n’est pas toujours très fluide de coudre et de se faire photographier et filmer en même temps !), ce fut tellement un plaisir de la réaliser que je m’en suis faite une seconde le week-end dernier dans une viscose à motif hawaïen. Trop belle ! J’ai hâte de pouvoir me faire le bas aussi, c’est déjà au programme pendant le break Noël / Rentrée… Bon celle-la, à l’instar de Princesse Tam Tam x Wear Lemonade, il n’est pas sûr que je le porte en journée ! Je vous laisse le soin de découvrir ma version tropicale sur ce post instagram. Sans plus attendre, voici la vidéo du pantalon de pyjama, et le lien de téléchargement pour le pantalon (il se trouve aussi dans la rubrique “mes patrons” de votre abonnement pdf).

Donc, ce que nous avons changé sur ce pyjama, c’est la ceinture, notamment la partie avant car il y avait beaucoup de pièces. Le détail que j’adore c’est le dos élastiqué. La première fois que je l’ai vu et que j’ai réalisé que nous allions le faire nous-même, j’ai un peu flippé je vous l’avoue, surtout pour cette ceinture smockée qui avait l’air si compliquée. Mais après modifications, ce patron est un pantalon minute !

Ce qu’il faut savoir pour ce tuto du pantalon Julio :

-il vous faudra 1m50 de tissu (nous avons choisi de le faire dans notre viscose pour se sentir dans un petit cocon),

-de la bande élastique de 0,75cm de large (comptez 99cm pour la taille 36, 105cm pour du 38, 111cm pour du 40 et 117cm pour du 42, à couper à chaque fois en 3),

-du gros grain (environ 130cm, à couper en 2),

-et le patron gratuit en téléchargement ici ou dans votre espace personnel si vous êtes abonné au pdf.

Nous vous embrassons bien fort et vous souhaitons de merveilleuses fêtes de fin d’année !

Lire la suite
Couture / 14.12.2016

Hello Les chats !

Pour faire suivre ce torrent d’anecdotes et de bonnes vibes autour de la collection Princesse Tam Tam x Wear Lemonade, je vous livre un sacré cadeau de Noël : le patron du pyjama ! Vous le savez sans doute peut être déjà, mais chez nous, le principe c’est que nous vous proposons une mode à porter toute faite ou à faire soi même avec nos patrons de couture. Alors lorsque l’on s’est mis à travailler avec Princesse Tam Tam, je me suis dit que jamais ils n’accepteraient de livrer quelques secrets de fabrication …!

Quand j’ai ouvert mon blog mon père m’avait dit : “Mais tu vas quand même pas donner tes idées à tout le monde ?” (Mais ça, je vous l’ai déjà dit). Et puis c’est cela a été la meilleure des idées, de PARTAGER avec vous ce qui m’anime depuis toujours : agiter mes 10 doigts et raconter des histoires. Lors des différentes réunions pour l’élaboration de cette collection, j’ai fait ma requête un peu folle à Princesse : “Pourrait-on avoir le patron de la pièce phare, le pyjama !”.  J’avais peur d’avoir la même réaction que celle de mon père de leur côté ” Mais on ne va quand même pas donner nos secrets de fabrication ?”. Mais après quelques discussions, la bonne nouvelle est tombée ! Princesse Tam Tam souhaite aussi gâter les couturières ! Alléluia !

Alors aujourd’hui, il ne s’agit que de la veste de pyjama ! Nous vous posterons le tuto du pantalon un peu plus tard, car cela aurait été carrément indigeste de vous inonder d’infos techniques sur la vidéo. Et vous allez voir, le col tailleur c’est tout de même un sacré morceau de couture… Pour tout vous dire, nous avons prévu de poster le pantalon le 22 décembre : le temps que vous terminiez votre veste, la vidéo du pantalon sera en ligne. Vous pouvez d’ores et déjà poser un RTT pour finir vos pyjamas le 23, si vous souhaitez les mettre sous le sapin ! Blague à part, vous trouverez le patron gratuit de la veste ici et aussi dans votre espace Pdf si vous êtes abonnée. J’en profite pour parler des pdf ici, la veste et la pantalon de pyjama seront vos patrons de décembre, et en janvier vous aurez droit au patron de la chemise Simona et d’une jupe crayon sublime, Ada… Je ne vous en dis pas plus…

Cette veste de pyjama a été cousue dans notre viscose rouge à lèvre, disponible sur Wear Lemonade ! Nous avons trouvé le biais rose framboise chez Fil 2000, et nos boutons à recouvrir chez Prym, également disponibles chez Fil 2000.

  • Pour coudre cette veste de pyjama, il faudra compter 1m 50 de tissu pour la plus grande taille. Je vous conseille d’utiliser de la viscose car c’est tout douxn mais une belle popeline craquante peut être bien aussi. Après vous pouvez partir sur des matières plus raides, si vous ne comptez absolument pas dormir dedans !
  • Le patron Pdf, disponible en cliquant ici
  • 5 boutons à recouvrir de 12mm
  • 2m de passepoil coordonné, mais vous pouvez aussi créer un poignet et le ganser, ainsi qu’une poche plaquée sur la poitrine !
  • Un peu de patience pour le col tailleur et la pose du passepoil !

Je vous embrasse bien fort et j’ai hâte de vous voir en pyjama ! Envoyez nous vos photos avec vos pyjamas portés la journée ! Et vous allez voir, le tuto du pyjama à l’air un peu barbare à première vue, et surtout le dos élastiqué. Mais en tout honnêteté, nous l’avons réalisé en 2h30 chrono (sans la coupe du pdf et le découpage du tissu, car pour être honnête jusqu’au bout, couper le tissu c’est comme enfiler une cannette, c’est ce qu’il y a de plus chiant !).

Photos Olitax et un magnifique Bouquet Pampa Paris !

Lire la suite
inspiration / 12.12.2016

Sans transition, des différents statuts juridiques à moi en sous vêtements, il n’y a qu’un pas ou un post ! J’avoue être un peu en panique en vous livrant ces images dévêtues. Mais sortir de sa zone de confort est un exercice qu’il faut tenter de temps en temps ! Vous le savez déjà sans doute, si vous nous suivez déjà sur les réseaux sociaux, ou que vous habitez une grande ville, ou que vous êtes une fan de lingerie à l’affût de la moindre actualité : nous avons lancé une collection en collaboration avec Princesse Tam Tam ! La nouvelle est tombée le 23 novembre dernier.

Pour moi les collaborations, c’est en quelque sorte une récréation. Cela doit être fun ! Déjà l’année dernière avec Jonak, cela avait été une vraie bouffée d’air frais, et cette année c’est le tour de Birchbox et Princesse Tam-Tam. Lorsque deux marques s’associent c’est toujours une fête, au delà du fait que 2 univers se rencontrent, c’est aussi le moment pour moi d’aller vers des contrées inconnues. Un apport en industrie, un savoir faire, une culture d’entreprise et une histoire différente ! Au delà de toutes les nouvelles personnes que nous allons ensemble pouvoir toucher, je vois cela comme une aubaine créative pour s’aventurer vers des domaines de produits vers lesquels je ne me serais pas orientée spontanément ! Je suis vraiment très fière de cette collaboration, j’ai la sensation que nos ADN de marque ne sont pas très éloignés et qu’ils se répondent souvent !

Il y a plus d’un an Princesse Tam-Tam nous a contacté, pour co-signer une collection de Noël. Je crois que de souvenir de citron, je n’ai jamais été aussi excitée, enfin non la vérité, j’ai été hystérique, dansant dans tous les sens, Larusso au taqué dans le bureau. Quand j’ai ouvert ce blog, il y a bientôt 5 ans je ne savais pas vraiment dans quoi je m’embarquais, la fleur au fusil littéralement… Et puis quelques mois après m’être lancée, j’ai vu des blogueuses qui étaient là depuis bien plus longtemps que moi commencer à faire des collaborations avec des grandes marques. Et en bonne folle que je suis, je me suis mise à faire des listes, la liste des marques avec qui j’avais très envie de collaborer, de dessiner avec eux des produits. Il s’agit de bien plus que de customiser des tote bags, ou sérigraphier des t-shirts, je parle de la vraie création de la fiche technique au produit ! Je vous décrirais dans un post dédié cette sensation indescriptible de la réception de son premier prototype.

Bref, dans cette dream list se trouvait Princesse Tam Tam, la petite marque favorite des françaises. Je pense que dès que j’ai eu de la poitrine (très tard) vers 15 ans, je n’ai eu de cesse de demander de la lingerie de la marque pour mes anniversaires et pour Noël. Et je pense que ma mère devait se dire qu’elle allait attendre que je dépasse le bonnet “premier âge” avant d’investir dans un ensemble. C’est arrivé l’année de mes 18ans et là, honte absolue…  Je vous replace le contexte : dans les années 2000, c’était le big bang pour les fesses, avec l’invasion du string sur le marché de la lingerie. Et bien j’ai eu mon ensemble de lingerie à Noël, adorable, trop contente, ma petite maman voulant bien faire avait choisi le string coordonné pour compléter l’ensemble. Je vous laisse imaginer la tête de mon père, ma grand mère, de tout le monde en fait…

Petite anecdote mise à part, de mémoire, j’ai la sensation que toutes mes copines et moi même on était comme des dingues dans les vestiaires, ou plus tard dans la coloc dès qu’un bout de lingerie princesse dépassait. J’ai même un souvenir de ma meilleure pote m’offrant un ensemble Princesse Tam Tam pour nos 1 an d’amitié. Tout ça pour dire que j’ai la sensation que l’on a toutes un souvenir avec cette marque.

Donc imaginez ma tête après la première réunion quand j’ai compris ce qu’il était vraiment en train de se passer. J’ai eu la chance de bosser avec une équipe tellement cool… on s’est vraiment marré !À la base cela ne devait être que 4 produits. Et puis finalement, impossible de choisir, et c’est une vraie collection de Noël qui s’est dessinée ! Ah oui, au début on devait aussi partir sur un imprimé “christmas”… alors très peu pour moi, les sapins et autres pulls de noël, c’était pas possible. Très vite nos pois, mixés à d’autres imprimés (le mix de motif c’est ma passion), se sont imposés comme la meilleure des idées, pas spécialement Noël mais plus universelle, le noir et le blanc mettent très souvent tout le monde d’accord. J’espère que cette collaboration va définitivement me vacciner de cette addiction aux pois !

Mais quelle expérience de travailler avec un grande marque comme celle-ci !

Je n’en reviens pas que Princesse Tam Tam nous ait fait confiance. Nous, tout petite marque d’à peine 1 an et demi ! Alors oui, nous racontons des histoires et nous avons construit un univers depuis plus longtemps, mais quand même. C’est depuis la planète “je suis comblée” que je vous écris aujourd’hui. Quand je jette un oeil au dessus de mon épaule, je n’ai que des bons souvenirs pour cette collection ! J’ai découvert des personnes géniales et j’espère que notre route ensemble sera encore longue !

Pour faire durer le plaisir et parce qu’en cette période de Noël, j’ai envie de gâter tout le monde, vous n’allez pas y couper. Je voudrais vous faire gagner cette collection. Le lot comprend :

  • La veste de pyjama
  • Le pantalon de pyjama à pois
  • Le pantalon de pyjama à carreaux
  • Le triangle à pois
  • La culotte à carreaux
  • Le sweat Shirt à pois
  • et le manteau avec ses pin’s !

Pour tenter de gagner cette grosse partie de la collection Love is All Princesse Tam Tam x Wear Lemonade, il vous suffit de me laisser un commentaire sous cet article avec votre anecdote lingerie en lien avec la marque ! Je tirerai au sort la gagnante ce mercredi à 12h et le résultat sera annoncé à la fin de ce post via un “Edit” !  Je vous embrasse et j’ai hâte de vous lire !

Merci à Raphaelle et Laurence pour leur confiance ! Merci à Julia pour tout ! Merci à Audrey et à Norah pour leur soutien ! Merci à France et à Anthony pour leur patience ! Merci à toutes les autres personnes dernière cette jolie marque pour leur passion ! Photos réalisées par Olitax au superbe Hotel Panache !

*EDIT*

Bravo à Caroline M pour ce concours écris-nous à hello@makemylemonade pour que nous t’indiquions la marche à suivre !

Lire la suite
Retour en haut