inspiration / 24.01.2017

Hello à tous !

Au Studio, on est hyper contents de collaborer de nouveau avec  Etsy Resolution ! L’année dernière, nous avions fait un abécédaire de l’entrepreneur motivé, souvenez-vous ! Et pour cette édition, j’avais envie d’illustrer mes 10 commandements de l’entrepreneur. Alors, on s’est tous creusés les méninges pour illustrer!

Ahlala ! Cet article tombe à pic dans nos vies du Lemonade Studio. En ce moment, on apprend à prendre notre mal en patience avec des fournisseurs récalcitrants… Donc du coup, on produit des visuels qui illustrent les 10 commandements de l’entrepreneur 2017, en s’inspirant très fort du numéro 8 qui est de rester souple, et de s’adapter !

Cette année encore, Etsy lance son programme de résolutions pour accompagner les nouveaux entrepreneurs, pour se lancer dans l’ouverture de leur boutique en ligne. C’est une formation sur 4 semaines gratuite, pleine de bons conseils et d’astuces de personnes étant déjà passées par là ! Les inscriptions se terminent très vite ! Rendez-vous par là-bas avant le 27 Janvier pour faire partie de la cuvée 2017 de Etsy Resolution !

Avant tout chose je voudrais partager avec vous un super exercice afin d’apporter ma pierre à l’édifice ! Il y a peu, je me suis essayée à celui-ci super enrichissant : écrire l’histoire de sa boîte, le manifeste de son entreprise. Dans ce texte, j’ai essayé de consigner quelle était l’identité de Wear Lemonade, un peu comme une charte graphique d’un logo mais avec les grandes lignes et les piliers de l’entreprise. Ce texte est à lire et à relire, à partager sans modération pour faire connaître et comprendre son histoire et toujours s’y référer en cas de doute pour une prise de décision!

En plus d‘être un super outil de communication pour l’à-propos de votre site ou à glisser en guise de présentation de votre entreprise power point.

Cela a vraiment été un super exercice parce que ce que j’ai appris ces derniers temps, c’est que mes idées sont toujours limpides dans ma tête, mais cela est une autre histoire pour les communiquer, car vous savez on est plusieurs, là-dessous… Et pour être plus claire, je les écris noir sur blanc ou les dessine… Je partagerai bientôt avec vous ce petit texte pour Wear Lemonade, promis !

Voici les 10 conseils du Lemonade Studio pour survivre dans cette aventure délirante qu’être son propre patron !

1# Apprendre

Il est important de sans cesse se former, c’est une des clefs de la réussite, de ne jamais se reposer sur ses lauriers, apprendre pour toujours se réinventer !

2# Prendre des risques

Attention à ne pas prendre de risques inconsidérés mais il y a des moments dans votre vie d’entrepreneur où des décisions s’imposent et pour grandir, il faut savoir faire preuve d’audace pour passer au stade supérieur !

3# Être unique

N’essayez pas de suivre les traces d’une autre entreprise qui aurait connu un succès, tracez votre propre chemin ! Cela peut être terriblement paralysant de se comparer tout le temps, libérez-vous de cette compétition, vous vous poserez moins de questions et avancerez plus rapidement !

4# S’entourer

Très rapidement, vous vous en rendrez compte, c’est un atout majeur pour la réussite de votre entreprise, ensemble c’est tout ! Que cela soit pour vous associer ou pour déléguer, cela vous permettra de vous focaliser sur le coeur de votre métier !

5# Essayer encore

Tous les jours ne sont pas roses, je ne vais pas vous mentir ! Quand vous êtes entrepreneurs, la persévérance et la patience seront vos meilleures alliées, relever la tête vous pourrez essayez de nouveau demain !

6# Soigner ses visuels

Que vous répondiez à un appel d’offre pour un service, ou que vous vendiez des choses sur internet, n’oubliez pas qu’à l’heure de l’hyper instantanéité, la forme est tout aussi importante que le fond, soyez précis et perfectionnistes !

7# Partager

Que cela soit pour vous faire connaître ou pour recueillir des points de vue, soyez présents sur les réseaux sociaux, ils seront de merveilleux vecteurs de communication mais attention, passée une certaine heure, décrochez !

8# S’adapter

Que vous travailliez en équipe pleine de personnalités différentes ou avec des fournisseurs pas toujours les pieds sur terre, il va vous falloir être souple et toujours être dans le consensus pour travailler sereinement !

9# Prendre soin de soi

Il est important de savoir faire une pause de temps en temps ! Ralentissez et octroyez-vous des vraies pauses, histoire de libérer de la bande passante de cerveau, et surtout pendant ce temps-là, ne culpabilisez pas !

10# Célébrer !

Célébrer toutes les petites victoires ! Quotidiennement, vous aurez la tête dans le guidon à régler des situations galères, et il est facile de passer à côté des petits bonheurs et grandes nouvelles ! Champagne !

Photos Olitax <3

Lire la suite
Couture / 13.01.2017

Hello la compagnie !

Aujourd’hui, c’est couture ! C’est le tout premier projet couture de l’année, et je vous en souhaite plein ! Pour ma part je me suis donné comme challenge d’arrêter la fast fashion, et de me faire au moins 1 projet couture par mois, pour moi, qui ne soit pas un patron réalisé dans le cadre d’un tuto vidéo ! Affaire à suivre ! Je vous tiendrai au courant sur les réseaux sociaux de mes réalisations !

Bon, revenons à cette chemise à lavallière, Simona ! Je l’aime bien celle-là, parce qu’elle est trompeuse Simona… A première vue, on a l’impression qu’elle est hyper compliquée, mais en fait elle se fait les doigts dans le nez. Dans la vidéo, vous allez voir, j’ai essayé d’éviter de dire toutes les minutes que ce patron était trop facile, même si c’est carrément le cas ! J’ai été étonnée de voir que très souvent, vous choisissez pour vos premiers patrons de couture la blouse Bianca ou la robe Lola, qui ont des cols de chemise ! Les cols de chemise cela a toujours plus l’air difficile qu’il n’y parait… Alors que s’il ne devait y avoir qu’une difficulté sur Simona, ce serait les fentes indéchirables sur les poignets. Mais cela s’arrête là et encore une foi, ce n’est pas la mer à boire.

Simona, je voulais absolument la faire dans ce polyester soyeux couleur moutarde, alors je l’ai faite certes, mais quelle galère ce tissu ! Je pense que nous aurions passé beaucoup moins de temps à réaliser cette vidéo si j’avais choisi une popeline, une viscose, ou un voile de coton. Mais la vérité c’est que j’aime beaucoup le côté fluide et un peu loose de la coupe, le poignet froncé, et ce look qui peut être un peu 70’s avec la lavallière amovible… Je vous laisse juger par vous-même la facilité de réalisation, et l’enfer que cela peut être de réaliser cette demoiselle Simona dans un tissu trop soyeux… (J’ai testé pour vous !)

  • Pour coudre cette chemise, il faudra compter 2m20 de tissu en laize de 1m40pour la plus grande taille, ou 2m60 si la laize est de 1m10. Je vous conseille d’utiliser de la viscose car c’est tout doux, mais un voile de coton, ou un polyester pas trop glissant peut être bien aussi. Pour celles qui préfèrent les tissus mats, vous pouvez choisir un crêpe naturel ou synthétique,
  • Le patron, disponible en papier en cliquant ici, ou via l’abonnement pdf ici, n’oubliez pas que les valeurs de coutures sont comprises, nous vous l’indiquons à chaque fois s’il s’agit de coutures anglaises !
  • 9 boutons de 8 ou 10mm,
  • un peu de thermocollant (50cm, choisissez-le fin, et en maille si possible) !

N’oubliez pas de nous partager les photos de vos réalisations sur Instagram, Facebook et Twitter avec le hashtag #DIYWearLemonade ou sur notre page community ! Pour la prochaine collection, nous allons faire des modifications sur notre abonnement pdf mais pas de panique, nous allons vous faire un post avec tous les détails, je vous rassure ! Et aussi j’en profite j’en profite pour vous dire que nous sommes en train de peaufiner nos collections à venir… donc si vous avez des envies de pièces à coudre et surtout à porter, n’hésitez pas, c’est grâce à vous que le patron du short Carlotta, du pantalon Julietta, ou du pyjama Pierrot ont pu être possible !

Je vous embrasse !

Lire la suite
making of / 12.01.2017

Hello la compagnie !

Je vous envoie un peu de couleur en cette journée toute grise ! Ces dernières semaines j’ai un peu fait du tri dans mes archives de blog, et je me suis rendue compte à quel point cela me manquait de ne pas faire des posts colorés, des belles images, une sorte d’inspiration à petite dose pour une marque ou pour “l’Amour”. Vous n’avez pas idée du bien que cela peut faire à mon cerveau d’imaginer des histoires colorées. Quand j’étais plus jeune et que je n’avais pas le moral, je ne noyais pas ma déprime dans du champagne, non, non…  Mais je me disais, qu’il fallait que je me pose pour faire quelque chose de beau, alors c’était de la broderie, de l’illustration, repeindre un mur dans une couleur folle, etc… C’était mon moteur… Transformer l’énergie négative en quelque chose de positif !

Dans l’agitation de mes méninges et de celle de mes dix doigts, c’était toujours une fête. Et plus le résultat était à la hauteur de ce que j’avais en tête, plus cela me faisait du bien et me rendait fière. Aujourd’hui c’est un peu différent, car le quotidien apporte son lot de galères,  je vous en avais parlé ici souvenez vous, mais en travaillant en équipe, l’enjeu est différent, il faut savoir communiquer ses idées et rendre tout le monde excité par un projet commun !

J’ai vraiment envie pour cette année de faire plus de projets comme celui-ci, c’était rafraîchissant, sans mauvais jeux de mots à tout point de vue. Du mood board coloré, à la réflexion sur l’agencement des couleurs, les moyens de recouvrir les bouteilles, etc…  Donc si les opportunités ne se présentent pas assez régulièrement, j’aimerais vraiment pouvoir provoquer ces situations, ces shootings colorés, et cette effervescence créative !

Charlotte “notre reine des piñatas” a travaillé d’arrache-pied pour la production de ces petits éléments, avez-vous vu tous ces petits picots de papier ? Une folie ! Ce que j’aime avec Charlotte, c’est que “sky is the limit”… Elle n’a peur de rien, et elle est toujours partante pour les défis papeteries les plus fous…

Lire la suite

Retour en haut