Make my Lemonade

MATCHA ROMANCE + GROG DOUDOU

 

Bon lundi mes petits coeurs au beurre ! 

J'espère que vous allez bien et que vous êtes encore en week-end... Alors pour aujourd'hui, je vous ai concocté une petite recette "reconfort food" du beurre, de la chantilly, du rhum et surtout du thé vert matcha, ma nouvelle passion. J'ai longtemps essayé de faire une recette de pâte à choux sans gluten avec de la farine de maïs, de riz, de seigle et parfois les trois en même temps, sans vraiment de résultat convaincant; parfois le goût était au rendez vous mais la forme carrément immontrable, ou le gonflé parfait mais immangeable. Alors voilà, je lâche prise et on verra plus tard pour le no gluten... J'ai décidé de faire une entorse à cette nouvelle habitude en faisant le plein de sucre, de beurre et de crème parce que c'est quand même trop bon de temps en temps et puis c'est bientôt l'hiver et le bikini est loin... En bonus, pour tous ce qui ont pensé que l'été faisait de la résistance et qui ont en ce lundi pré jour férié la voix de Dark Vador et la goutte au nez, je vous préparé une petite recette de Grog au rhum citronnée pour que demain ne soit que volupté.

Tendresse et Chouquette.

Lisa Havana.

 

MATCHA ROMANCE + GROG DOUDOU

 

Recette de la pâte à choux :

  • -100 g de beurre
  • -25 cl d'eau
  • -10 g de sucre
  • -1 pincée de baking soda (bicarbonate de sodium)
  • -150 g de farine
  • -4 œufs

Et pour le craquelin :

  • - 50 g de beurre pommade
  • - 60 g de cassonade
  • - 60 g de farine.
Commencez par le craquelin en mélangeant le beurre mou mais pas fondu, pommade quoi..., la cassonade et la farine. Étalez la pâte sur 2 mm entre 2 feuilles de papier sulfurisé. Puis mettez  votre craquelin au congélateur le temps de confectionner les choux.
Maintenant c'est le moment de préchauffer votre four à 200°C. Dans une petite casserole faites bouillir l'eau, le sucre, le sel et le beurre coupé en morceaux. Hors du feu, ajoutez la farine d'un coup et mélangez bien à l'aide d'une cuillère en bois. Remettez la casserole sur feu très doux en remuant sans cesse pendant 2-3 minutes pour que la pâte s'assèche et que le mélange se détache des parois de la casserole. Retirez la casserole du feu et laissez refroidir. Pendant ce temps, battez les œufs en omelette et toujours hors du feu, ajoutez-les en 2 fois au mélange précédent. Une fois la pâte homogène, remettez sur feu doux et mélangez sans cesse pendant environ 10 minutes le temps que la pâte s'assèche à nouveau. Laissez refroidir un peu et mettez la pâte à choux dans une poche à douille et formez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Sortez le craquelin du congélateur et découpez-le à l'aide d'un emporte pièce, posez-le sur le dessus de chaque choux. Faites aussi des couronnes et aidez vous de l'emporte pièce comme guide.
 
 

 
La crème pâtissière:
 
  • - 50 cl de lait entier,
  • - 6 jaunes d'oeufs,
  • - 100g de sucre,
  • - 50g de farine,
  • -1 c à c de thé vert matcha.

Versez le lait dans une casserole et portez-le à ébullition. Pendant ce temps fouettez les jaunes d'oeuf avec le sucre, vous devez obtenir une crème onctueuse, puis incorporez la farine. Versez la moitié du lait bouillant sur le mélange tout en fouettant, puis reversez le tout dans la casserole, en continuant de mélanger, c'est très important, la crème va prendre très vite. Puis laissez bouillir encore un peu, souvenez-vous que plus la crème bout, plus celle-ci sera épaisse. Versez la crème dans un récipient ajoutez le matcha, laissez refroidir et conservez au frais.

 

MATCHA ROMANCE + GROG DOUDOU

 

Pour le dressage... Une fois vos petits choux et couronnes refroidis, coupez-les en deux dans le sens de la hauteur, et garnissez-les de crème pâtissière. Faites-vous une belle chantilly dans laquelle vous allez incorporer une petite cuillère à café de matcha, la chantilly va vous servir de liant entre vos choux et votre couronne pour le Saint Honoré. En effet, posez une couronne garnie dans une assiette, remplissez le trou d'une généreuse cuillère à soupe de chantilly et déposez vos choux garnis en une sorte de pyramide. Pour la décoration finale, j'ai mélangé de la pâte d'amande verte avec une pincée de matcha pour accentuer la couleur et ajoutez une petite pointe d'amertume que j'adore au massepain, puis j'ai abaissé la pâte d'amande sur quelques millimètres et j'ai débité des cercles à l'aide d'un emporte-pièce.

 

MATCHA ROMANCE + GROG DOUDOU

 

Et la Recette du Grog.

  • Le jus d'un demi citron jaune,
  • Une grosse cuillère à café de miel,
  • 1cl de sucre liquide,
  • 3 cl de rhum blanc ici du Havana Club,
  • 15 cl d'eau chaude,
  • 2 bâtons de cannelle ou 1 c à c de cannelle en poudre.
Dans une petite casserole faites chauffer l'eau, versez le rhum et le sucre liquide juste avant que le mélange ne bout et hors du feu ajoutez le jus de votre demi citron. Mélangez bien et ajoutez le miel, ainsi que la cannelle.Vous pouvez allonger votre grog avec de l'eau chaude si le mélange est trop fort... Allongez vous sous la couverture du canapé, régalez-vous, reposez-vous  et surtout soignez-vous.
 
 
MATCHA ROMANCE + GROG DOUDOU
 
Merci Julie Perrot pour son temps et sa patience. 
79

MAKE MY URBAN OUTFITTERS

 

Hello mes petits chats !

J'espère que vous avez passé un bon week-end, un peu gris certes, mais un week-end quand même ! Hier, j'avais une caisse de choses à faire, un samedi avec plein d'activités futiles mais tellement réjouissantes et puis non, flemme, j'ai juste eu de la compote de pommes dans le cerveau. J'ai passé une grosse partie de ma journée allongée sur le tapis poilu du salon et jouer à Candy Crush, faire la sieste et aller au ciné... Et bien c'était trop bien ! Sans une once de culpabilité, je me suis baladée en gros pull doudou, le cheveu planqué sous un bonnet, le seul geste beauté aura été de me brosser les dents, quand même. Bref cela m'a fait beaucoup de bien, presque autant que de la méditation... Méditer et glander, je découvre de nouvelles possibilités...  

 

MAKE MY URBAN OUTFITTERS

 

 Aujourd'hui je reviens sur un weekend où je n'ai pas chômé, et pas que moi d'ailleurs ! En effet comme vous l'avez deviné, je voudrais vous raconter le dernier Workshop avec Urban Outfitters et quel workshop ! Si vous connaissiez tous les tenants et les aboutissants de cet événement ... J'ai bien cru que cet atelier ne verrait jamais le jour, et puis on a travaillé dur pour que ce projet se fasse... Alors voilà sans attendre, je vous laisse découvrir cette journée sous la verrière de notre bureau. 

  

 

Ce fut un workshop couture, j'ai eu envie de faire découvrir les joies de la machine à coudre aux participantes, qui pour la plupart étaient des débutantes de choc. Je pense que ces ateliers doivent être aussi l'occasion de montrer que malgré son côté "menaçant", la machine à coudre n'a rien d'insurmontable, et qu'il faut surtout apprendre à se faire confiance.

 

MAKE MY URBAN OUTFITTERS

 

 Pour cette session, c'était un peu spécial car il y avait une équipe de télévision qui était là, pour l'émission Reportages, qui devrait d'ailleurs passer d'ici la fin de l'année. J'étais encore plus nerveuse que les fois précédentes car c'est toujours un peu étrange de vous rencontrer "en vrai" alors que d'ordinaire je suis confortablement installée derrière mon écran. Donc ce fut un saut dans le réel, le tout capturé par notre douce Tania et par l'équipe de Reportages... Beaucoup de caméras tout d'un coup, tout s'est bien passé entre rires gênés, fous rires et panique générale derrière les machines à coudre ! Les filles se sont déliées les doigts en faisant des pivoines en papier, se sont lancées dans la réalisation d'un col amovible de Pierrot (bientôt le do-it-yourself sur vos écrans) et ont customisé une petite jupe trapèze en petit chat.

 

MAKE MY URBAN OUTFITTERS

 

Merci à toutes les participantes. Merci à Marlette pour ces gâteaux. Merci à Kusmi pour ce délice de Noël. Si vous voulez découvrir d'autres photos de l'événement, rendez-vous sur l'album facebook de ce workshop. Et n'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter pour connaître le prochain partenaire pour les workshops! Vous êtes d'ailleurs nombreuses à nous écrire pour savoir quand aura lieu le prochain et avec qui, et s'il est possible de venir à plusieurs aux workshop. Pour le moment les partenariats se décident souvent au dernier moment, donc il est même difficile pour moi de vous renseigner. Et pour venir entre copines ou célébrer l'enterrement de vie de jeune fille, il faudra attendre un peu mais je rêve d'un jour où l'on pourra faire des soirées workshops dans nos futurs locaux... Affaire à suivre.

84

HOT SPOT #3 IBAJI

 

Ibaji a ouvert il y a 3 semaines, et j’ai vu passer sur Instagram un grand nombre de photos de leurs déjà fameuses gaufres de sésame noir. La semaine dernière, j’avais un déjeuner professionnel et pour l’occasion, j’ai eu envie de tester l’adresse. Me voilà donc avec mes deux objectifs, à jongler pour tout prendre en photo. Je découvre un lieu, pas très grand où chaque mètre carré est utilisé intelligemment. J’observe autour de moi, je ne reconnais personne, mais je vois que cela griffonne sur des carnets, dans tous les sens, cela recopie les menus, et prend tout en photo avec son téléphone portable. Les journalistes sont de sortie, et moi aussi apparemment.

 

HOT SPOT #3 IBAJI

 

J’avais appelé la veille pour réserver mais on me fait savoir que l’établissement ne prend pas de réservations; je me rends en avance à ce déjeuner histoire d’être sûre de mon coup. Manque de chance quand les 13h arrivent, je me fais voler mes places par le gastronome millionnaire Cédric Naudon à l’origine de ce projet ambitieux qu’est « la jeune rue ». En même temps je ne peux pas lutter, je n’ai pas des millions. En effet Ibaji est la première adresse de ce projet un peu fou.

 

HOT SPOT #3 IBAJI 

La jeune rue c’est quoi?

Si vous êtes passé à côté de toute la presse à ce sujet, je vous fais un cours de rattrapage rapide… 

C’est le projet d’un monsieur, Cédric Naudon, projet vertueux, culturel, délicieux et un peu fou, d’ouvrir dans le centre de Paris, des lieux où l’on pourra consommer des produits issus d’agriculture française, de réduire le plus possible les intermédiaires entre le producteur et le consommateur, de déguster des produits frais et délicieux à des prix justes. Mais la jeune rue, c’est aussi une sorte d’assiette cosmopolite, où vont se côtoyer des restaurants japonais, coréens, italiens etc , et toutes ces cuisines auront pour origine des produits bruts français, issus de producteurs triés sur le volet et répondant tous à la charte éthique rédigée par le comité de la jeune rue.

Cela se passe donc à Paris, dans la rue Vertbois, et aux alentours, il y a déjà quelques adresses ouvertes, je vous laisse découvrir ce qu’il va se passer dans les prochains mois sur leur site. Et comme vous allez le voir, il n’y aura pas que des commerces de bouche mais aussi de designers et artisans français, affaire à suivre..

 HOT SPOT #3 IBAJI

 

 Je réussi finalement à trouver de la place et quitte à être ici, je décide que je vais manger entrée, plat et dessert. Nous nous installons sur la grande table centrale en marbre (je vous laisse découvrir les détails de sa découpe sur place). Le début des hostilités commence et c’est sublime. Tartare divin savamment épicé, merveilleux burgers, et je succombe pour le bibimap, spécialité coréenne... En bref, c'est une magnifique adresse à tester d'urgence en amoureux. Pas de vente à emporter, mais le petit plus est qu'ils servent toute la journée... Alors, en cas d'oubli de déjeuner pour cause de dossier à rendre, je vous conseille l'adresse sur les coups de 15h, parfaite et beaucoup plus praticable. 

 

HOT SPOT #3 IBAJI

 Ibaji: 13 rue Vertbois, 75003 Paris, pas de réservation possible mais ouvert de 12h à 23h. Comptez environ 20 euros pour une formule entrée plat et une boisson pour le déjeuner...

En cuisine comme en salle, on trouve de véritables coréennes, la décoration est faite par la géniale décoratrice italienne Paola Navone, un peu de girl power cela ne fait pas de mal...

89

DIY BUN WITH BABY HAIR

 

Bon Lundi mes petits chats ! 

Je vous préviens en ce début de semaine cela ne va pas être très très glamour... Mais parfois dans la vie, il faut tricher un peu. Comme vous le savez, depuis le mois de Janvier, je suis passé au court, pas d'attérissage en garçonnie à la Maï mais pas très loin. J'ai adoré vraiment, mais j'ai les cheveux qui poussent très vite (mais pas comme je voudrais) et devoir faire des petits yeux de chiens battus pour que Fred s'occupe de ma tête tous les 15 jours, cela commençait à devenir compliqué mais que voulez vous, il est exclusif cet homme-là et point de relation polygame capillaire n'est envisageable... Donc, j'ai décidé depuis le mois de Juin de laisser pousser mes veuchs. Mais j'ai le cheveu con. Il ne pousse pas très vite en longueur mais en épaisseur. J'en ai partout, je suis sûre que je pourrais lancer une collection des pinceaux à blush tellement j'en ai. Bref ça repousse, n'importe comment, façon "boule" je découvre que j'ai 2 épis au niveau du front, donc impossible de me faire une frange et d'avoir un look crazy horse. Si j'ai une frange, là tout de suite maintenant, je risque de ressembler à l'enfant cachée de Mireille Mathieu et de-M-...

 

DIY BUN WITH BABY HAIR

 

Mais une fois n'est pas coutume, j'ai commencé à me fabriquer un petit chignon avec des extensions à clips qui traînaient. Au début, c'était avec des extensions bien cheap, trouvées dans une grande surface, pas vraiment de la même couleur que mes cheveux et puis carrément synthétiques. donc j'avais des mèches bien brillantes "plastique"... Évidemment, je ne suis pas coiffeuse et je suis hermétique aux tutos cheveux qui durent plus de 3 minutes 20, et je les posais n'importe comment, donc j'avais la base des extensions dans la nuque façon perruque de poupée. Et puis Fred m'a expliqué le processus, cela me paraissait galère de le faire dans le règle de l'art, alors j'ai bidouillé et je vous propose aujourd'hui ce tuto cheveux pour vous sauver la vie en période de repousse, mais qui n'a vraiment rien d'académique ! 

  

DIY BUN WITH BABY HAIR

 

 Pour cela il vous faut des extensions cheveux de la même couleur que votre tête (c'est mieux) 2 à 3 petites mèches, des épingles, des barrettes, un élastique et un petit peigne pointu.

 

DIY BUN WITH BABY HAIR

 

Commencez par démêler votre crinière, à l'aide du peigne, séparez votre chevelure en deux assez haut sur le derrière de votre tête. Venez clipser sur cette raie votre première extension. Jusque là tout va bien. Reprenez votre peigne et formez une autre raie à 3 cm en dessous de votre première extension. Posez vos vrais cheveux sur la base de l'extension et clipser votre seconde bande de faux cheveux. Et renouvelez l'opération si comme moi vous avez du crin sur la tête. Mais ne fixez pas la dernière bande sur le bas de votre nuque mais à environ 2 cm avant, de façon à ce que vos petits cheveux recouvrent la base un peu flippante de votre extension. À l'aide des barrettes et épingles à cheveux, commencez à recouvrir les extensions avec les mèches plus longues des côtés et attachez-vous les cheveux en chignon haut. Terminez en enroulant une mèche autour de l'élastique et peaufinez le rendu final avec quelques barrettes supplémentaires. Et n'oubliez pas de faire sortir quelques baby hair sur votre front pour rendre ça plus naturel... Oui j'ai bien dit naturel ! 

 DIY BUN WITH BABY HAIR

 

Côté pratique les faux/vrais cheveux cela a un coût mais imaginez les économies faites parce que vous n'irez pas chez le coiffeur, et sinon notre Maï nationale m'a parlé d'une nouvelle marque d'extensions synthétiques de haut qualité Hersheson disponibles chez Sephora... Hourra!  Et avec ce même principe souvenez vous de ce tuto chignon banane romantique !

84
Make my lemonade est une marque déposée. Tous droits réservés Copyright © 2013

Des news,
des concours exclusifs,
et de l'amour...

Ne ratez rien !