Cook / 07.01.2013

 

Plus que 3 petites recettes du manger bouger, quand elles seront toutes finies, j’aurai presque envie de toutes les refaire pour les manger déjà, puis pour les re-photographier de la même façon et d’écrire les recettes sur les images pour en faire de un joli livret que vous pourriez télécharger et imprimer pour le garder dans un coin de votre cuisine… J’aime bien vous imaginer derrière vos écrans, et puis quand vous m’envoyez des photos de vos réalisations, je vous imagine derrière vos fourneaux, les doigts plein d’un mélange oeufs farine sur votre ordinateur pour faire défiler la recette, je garde cette petite image de vous pour moi. Bref revenons à nos moutons, et aujourd’hui pour la première recette de l’année, je me suis dit qu’on allait continuer sur notre lancée des bonnes résolutions, je ne vais pas aller au Clubmed gym et me fusiller un fondant au chocolat juste après, on verra en février pour le gourmand, je vous propose de finir Janvier avec des recettes bikini friendly et puis on aura tout le reste de l’année pour s’atomiser la panse. Mais vous allez voir cette petite recette croquante, même craquante, que j’ai faite un midi pour deux mecs pleins de muscles, et je n’ai même pas entendu la phrase ” Mais elle est où la viande?” Alors éclairez moi les spécialistes de la nutrition, le Quinoa, féculent ou protétine? 

 

7199083bbf05ffe2a0572d5c4d9143fd

 

Pour cette recette craquante, il vous faut:

  • – une botte de radis,
  • – une grosse poignée d’abricots secs,
  • – une branche de céléri,
  • – un concombre,
  • – un oignon rouge,
  • – de la feta 200g,
  • – de la coriandre,
  • – un peu de sésame
  • – et 200g de Quinoa !  

 

MANGERBOUGER-LE-RADIS
 

 Pour commencer, faites bouillir une grande casserole d’eau salée, et une fois que l’eau est prête, ajoutez le quinoa, celui est cuit lorsque la petit cosse autour de chaque grain est devenue translucide (environ 12 minutes). Pendant que le quinoa cuit, débitez en tous petit dés, le concombre, l’oignon rouge, et la branche de céleri. Nettoyez et coupez les radis à l’aide d’une mandoline. Coupez les abricots secs dans le sens de la longueur pour en faire des petites lanières. Une fois le quinoa cuit, égouttez-le bien, et passez le sous l’eau froide pour stopper la cuisson, égouttez de nouveau, maintenant mélangez tous les ingrédients, salez et poivrez selon vos goûts et servez sur chaque assiette, ajoutez de la coriandre ciselée et une pincée de sésame, et le petit filet d’huile d’olive… Régalez vous! 

 

radis sportifs
 

 PS: Merci merci merci pour tous vos commentaires de mon article d’hier, je tente de vous répondre  ce soir. Love.

Lire la suite
Mood / 06.01.2013

Bonjour mes douces,

Aujourd’hui j’aimerais vous parler d’un sujet qui “fâche” ( un peu, si peu ) je me dis qu’ouvrir un débat pourrait être un bon moyen de commencer l’année et surtout j’ai envie d’être sincère avec vous. Le mois dernier j’ai eu la chance de figurer dans un article du magazine M du Monde écrit avec beaucoup d’intelligence par la géniale Lili. L’article parlait des bloggeurs professionnels, sans en faire une critique, elle décrit la place de plus en plus importante que prennent les blogs dans la communication de différentes marques de luxe, mode et beauté. L’article tente aussi de définir les différentes façons de gagner de l’argent avec un blog, une sorte de nouveau modèle économique.  

 

make-my-lemonade-le-monde-1

 

Bientôt un an que j’ai ouvert ce blog, au début c’était plus une sorte de hobby dans lequel je testais différentes choses, et petit à petit poussée par l’envie de faire mieux, nourrie par différentes images j’ai eu envie de progresser. Progresser oui, mais c’est surtout un gros investissement de TEMPS, et beaucoup de travail, vous n’avez pas idée. Mais de là à me sentir “professionnelle”, je ne crois pas, car j’ai un métier, certes, depuis peu je me suis lancée en free lance donc, la frontière entre mes différentes activités est floue, et comme je vous montre tout (ou presque), le blog devient même un outil de travail, une sorte de portfolio interactif.  

Mais si demain j’avais la possibilité d’être libre de tous mes contenus, du choix de mes partenaires et d’être rémunéré pour le faire, je le ferai sans hésiter. Pensez vous que cela peut être répréhensible de gagner sa vie en faisant ce que l’on aime? Si je peux rester intègre tout en gardant ” ma ligne éditoriale”, et gagner ma vie, bien gagner ma vie, je le ferai. Aujourd’hui je suis très souvent sollicitée par différentes marques, je dis non à beaucoup de choses, mais lorsque je sens que le projet en vaut la chandelle et que j’ai carte blanche pour créer du contenu sans être un panneau publicitaire, je le fais. L’appât du gain n’est pas mon monteur et la qualité primera toujours ici sur la monétisation, faites moi confiance. J’ai bien c

onscience que grâce à vous, qui venez chaque jour plus nombreux, en un peu moins d’un an, j’ai acquis une sorte de statut privilégié et c’est pourquoi je ne vous prendrais pas pour des idiotes en vous forçant à l’achat, au clic ou autre publi-édito caché… Comme le dit très bien Mai dans son article sur le même sujet, si je fais ou j’ai fait ce genre d’opération avec des marques, je vous le préciserai en vous parlant de collaboration. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article de Mai, qui parle du sujet avec beaucoup de finesse.  

 

make-my-lemonade-le-monde-2

 

Certes la publicité est ici, mais j’espère qu’après avoir lu ce qui précède vous comprendrez mes positions quant à elle… et soyez sûres que le Do-it-yourself, les recettes et les phrases qui n’ont ni queue ni tête seront toujours la plus grande partie de Make My Lemonade…

Lire la suite
Happy friday / 04.01.2013

Mes petits chats…

Je reviens en forme, plus en forme que ça tu meurs, presque… J’ai eu des petites vacances en famille et des petites vacances à Amsterdam en amoureux. Une belle coupure mais vous savez j’ai un peu de mal à me laisser aller, je suis mauvaise à la glandouille, vous savez quand quelqu’un dit: “on n’est pas bien là à rien faire?” je réponds “Si si…” mais au fond je pense ” Fuis! J’ai les 10 doigts engourdis, vite faisons quelque chose!” C’est d’ailleurs une de mes résolutions 2013: savoir profiter des temps de pause, pour faire de vraies pauses. Quasi existentielle ce genre de résolutions, j’en conviens. Mais dans la liste des choses que j’ai envie de faire, de réussir cette année, il y aussi:

  • – Etre organisée puissance 10 000,
  • – Faire la fête plus souvent,
  • – Trouver un nouvel appartement,
  • – Aller au sport VRAIMENT,
  • – Lire plus,
  • – Abandonner le Mc do du dimanche soir,
  • – M’acheter un vélo ( merci Amsterdam ),
  • – Repousser mes limites,
  • – Arrêter d’avoir la flemme de faire la vaisselle,
  • – Arrêter de faire tourner la machine 3 fois de suite par flemme d’étendre le linge…
  • – Voir plus d’expos,
  • – Arrêter d’avoir un train de retard dans mes mails,
  • – Apprendre à lâcher prise un peu ,
  • – Et continuer de faire les choses avec autant de coeur qu’en 2012…

Voila vous l’aurez compris, je suis pleine de bonne volonté, d’ailleurs au moment ou je vous écris je suis en jogging pour aller faire des abdos- fessiers, véridique. Je vous souhaite donc une merveilleuse année 2013 pleine de projets, d’amour, de rencontres, d’argent quand même ( ça aide un peu ) et beaucoup de DIY, je vous embrasse très fort et que 2013 commence par ici… 

PS: Je suis désolée de ne pas avoir eu le temps de répondre a tous vos derniers commentaires, mais dès aujourd’hui je suis là, et pour celles qui se posent la question a propos de ma bague 3 doigts en argent, je l’ai fait faire en Inde… Mais peut être que d’ici quelques mois, elle sera disponible sur la boutique Etsy, croisons les doigts! Et vous les jolies c’est quoi votre résolution n°1 pour 2013?   

 

 

 Pour ce premier happy friday de l’année je porte de la couleur ça m’avait manqué, du vert et du rose, c’est complementaire et bon pour le moral… et je vous fais mon sourire de la fille à l’aise… Je porte donc ma veste militaire qui est vraiment un de mes basiques favoris, une collier plastron Baruckello, un pull Acne rose de folie, une robe DIY, vous vous souvenez ma robe favorite, faites en crêpe de chine imprimé “Monnet” et des petites boots adorables Mellow Yellow mais souvenez vous en bien vous risquez de ne plus les reconnaître très bientôt…

 

 

Lire la suite