Happy friday / 19.04.2013

Happy Friday les chéries! 

J’espère que vous allez bien, j’ai des envies de rose poudré, de rose tendre, de douceur, de printemps en fin de compte… Mon amie Justine B, adepte des mots bien sentis et véritable dictionnaire vivant des expressions désuètes françaises, m’a dit l’autre jour alors qu’elle était vêtue comme un plein hiver par une belle (et rare certes) après midi de printemps:” En avril ne te découvre pas d’un fil…” Ok, en avril je ne me découvrirais même pas d’une plume même si j’ai très envie de sortir mon short à fleurs et mes ballerines ouvertes… Donc voila je vous livre mon look doudou perché… j’ai toujours adoré les silhouettes de Sonia Rykiel avec les manteaux en plume comme celles ci ou bien encore celle la, je vous conseille de prendre pour ce genre de pièce toujours une taille en dessous, quitte à ce qu’elle soit un peu étriquée… Je m’explique, je me suis achetée une autre veste doudou cet hiver, une sorte de veste en moumoute synthétique beige. Dit comme ça, je sens que cela ne vous fait pas rêver, mais elle est très cool en vérité. Cette veste moumoute et cette veste plume c’est un peu la même famille de vêtement, ce sont des pièces qui sur les cintres vous font tellement envie, que vous vous voyez déjà comme des Sienna Miller en puissance, et puis une fois sur vous, ben finalement vous ressemblez à Chewbacca, ou P.diddy au choix. Donc, ma parade, c’est primo de prendre une petite taille et secundo de la porter comme une cape ambiance mi-saison. Je vous love à ce weekend pour un petit article DIY capillaire… 

Lisa Chewbacca…

 

HAPPY-FRIDAY-42

 

Alors aujourd’hui je porte des talons Steve Madden, que je ne quitte plus ou presque,  le nude, un sorte de nouveau noir… Un pantalon Madame à Paris à pois, évidemment. Une petite blouse en dentelle, et un manteau en plume d’autruche La redoute création, mon petit noeud my little box à micro pois ( raccord jusque dans le bun ) et Gérard avant de s’être fait Birkinisé. Merci Charlotte pour ces photos! 

 

_MG_3008
Lire la suite
DIY / 18.04.2013
make-my-lemonade-femme-a-1
 

Mes châtaignes,

J’ai eu une discussion il y a peu avec un ami qui me disait que oui, nous les filles nous avons une pathologie avec les sacs à main et les chaussures… Déjà mise à part le caractère gentiment misogyne de sa remarque, je lui ai fait remarquer qu’il ne fallait pas mettre toutes les femmes dans le même panier…

Effectivement, si certaines ont une propension à l’achat compulsif et répété pour nourrir leur collection gargantuesque de chaussures et sacs à main, je crois qu’il existe d’autres femmes qui ont un souci plus localisé. Je m’explique: dans ma famille nous sommes 3 filles , ma mère, ma soeur et moi.

 

darel 3

  

Il y a déjà ma mère qui doit avoir au bas mot 80 sacs à mains de plus ou moins la même forme allant du beige, au fauve en passant par le chocolat et le camel avec une petite touche de léopard de temps en temps. La collection de sa vie… Et puis à côté de ça elle doit avoir une dizaine de paire de chaussures ( elle rachète toujours les mêmes mais ça c’est une autre histoire…) Disons que Martine c’est son prénom est une femme à sacs à main.  

Ma soeur Maureen ( dites “bonjour Maureen!”) n’ayant pas fait un état des lieux de son placard récemment, mais la connaissant quand même assez bien, je pourrais dire , excusez moi l’expression qu’elle marche à voile (sacs à main) et à vapeur (chaussures).  Son coeur ne balance pas entre l’un ou l’autre, il est assez grand pour les deux. Mau est une femme à sacs à main et à chaussures.

 

make-my-lemonade-femme-a-2

 

Quant à moi, je dirais que je suis définitivement une fille à chaussures importables au quotidien, mais ça vous le savez. Alors si aujourd’hui je vous écris c’est que j’ouvre, attention j’entrouve la porte de mon placard aux sacs à main. Souvenez vous, j’ai porté pendant 2 ans et ce pendant facilement 712 jours d’affilés mon sac Mysuelly… Il y a quelques mois je l’ai abandonné pour ma valise / sac à main Erotokritos fou, mais il est si grand que j’y mets toute ma vie, tellement grand que je ne sais pas m’arrêter pour le remplir, résultat à la fin de la journée je penche. Donc j’ai trouvé ma parade: un nouveau chéri, Gérard. C’est une réédition du sac 24h, de Gérard Darel, d’ailleurs, la marque relance 11 modèles iconiques, le mien est celui de l’année 2012… Grande année pour moi d’ailleurs l’année du lancement de Make my lemonade! Bref je vous laisse avec des petites images de ce qui se cache dans mon sac à main, et des astuces pour customiser un beau sac en cuir sans le détruire… si vous voyez ce que je veux dire… J’aime l’idée d’y accrocher ses souvenirs… Comme le Birkin, de Jane Birkin, un sac à main comme un pote qui pourrait m’accompagner au fil du temps et être le témoin des années qui passent. 

 

make-my-lemonade-femme-a-3

 

Tout ça pour dire qu’il ne faut pas mettre toutes les femmes dans le même sac à main… Et vous vous êtes plutôt sac à main? chaussures? ou les deux? 

Lire la suite
Beauty / 17.04.2013

 Youhou le jeu de mot de folie, je suis pas peu fière de celui ci… J’ai vu dans vos commentaires de dimanche dernier que vous avez vu que mon bun est de retour, “on ne change pas une équipe qui gagne…” Ce petit chignon sur ma tête c’est quand même le truc le plus pratique du monde pour moi, sachant que  je ne suis pas une adepte du ” je passe des heures à m’ajuster l’ondulation…” Mais ceci dit, je prends beaucoup de plaisir à prendre soin de moi de temps en temps, boucler mes cheveux et puis savamment les “décoiffer”… Mais déjà pour faire cela, il faut que me les sèche, que je mette 12 produits dedans, qu’après je les boucle et qu’enfin je les décoiffe… Non mais voila comment perdre 30 minutes que j’aurais pu employer de façon 100 000 fois plus créatives. Disons que si je me coiffe “joliment” c’est que finalement qu’en ce moment, je procrastine… On ne peut pas tout faire ma bonne dame, Je revois mes priorités cheuveuresques et puis ” Chassez le naturel il revient au galop “… 

 

make-my-lemonade-bun-thsi-way

 

 

 Oui aujourd’hui un peu d’illustration… Parce que j’ai adoré en faire plein de petites pour mon livre, alors maintenant je me suis dis que j’allais essayer d’en publier une de temps en temps histoire de m’entrainer… C’est un peu mon journal de bord ici, et puis aussi ma routine / hygiène créative donc pour finir avec un encore un dicton subtile et populaire je dirais: que “c’est en forgeant que l’on devient forgeron”. Je vous love à demain…

 

 

Lire la suite