make-my-lemonade-musing-ysl-betty-loulou-3

 Ici je porte foulard My little Paris, une chemise Zara, un pantalon vintage Urban Outfitters, des chaussures glitter Patricia Blanchet, des bracelets ramenés d’Inde et une énorme fleur Karuna Balloo (crédit make up à la fin du post).

Hello mes chats ! 

J’ai encore envie de vous raconter une histoire… Tout a commencé quand j’étais petite fille, aux puces de la place Saint-Michel. En effet ( et déjà en gang de femmes ) ma mère, ma tante et ma soeur, nous chinions un dimanche matin, lorsque que ma mère et ma tante se sont exclamées en coeur “c’est un Saint Laurent” ! Le Graal, ma soeur avait déniché un pantalon taille haute YSL. Je me suis dis que c’était sans doute un trésor… YSL, je me demandais bien ce que cela signifiait… Et puis ça m’a suivi jusqu’au mercredi midi sur le poste de télévision de la cuisine de mes grands-parents, Jean-Pierre Pernaud s’extasiait sur les broderies des tournesols de Van Gogh brodées sur les robes de ce Yves Saint Laurent… Et ça a continé sur la pelouse du stade de France avec le défilé pour la finale de la coupe du monde, avec cette robe oiseau incroyable portée par une Carla Bruni si pimpante… Je ne me souviens pas vraiment de ce que j’ai ressenti, mais pour que je m’en souvienne si bien c’est qu’il a dû se passer quelque chose là-haut… Quelque chose du genre “Wow, quand je serai grande, je dessinerai des robes oiseaux moi aussi…”

make-my-lemonade-musing-ysl-betty-loulou-4

 Ici je porte un turban Donia Allegue, Une robe Dress Gallery, un pantalon vintage Urban Outfitters, des chaussures glitter Patricia Blanchet, des bracelets ramenés d’Inde et des fleurs Karuna Balloo (crédit make up à la fin du post).

Et puis je suis arrivée à Paris, à Duperré, je savais désormais depuis un moment ce que signifiait YSL, et durant ces années-là en plus d’étudier le génie de Monsieur Saint Laurent, j’ai appris ce qu’était un logotype, découvert le travail de l’illustrateur, graphiste tellement précurseur Cassandre… Bref, étudier le travail de Saint Laurent c’est aussi une façon de réviser toute son Histoire de l’Art. Et puis en plus d’aller à l’école, j’étais assistante styliste… Je mets 3 petits points parce que ce n’était pas vraiment le job de rêve mais cela m’a permis de découvrir des centaines de créateurs et de toucher des matières dont jamais je n’aurais pu soupçonner l’existence ! Et puis alors que je me rendais en 2008 pour la première fois chez Colette pour faire un retour de shopping juste après un shooting, je suis restée bloquée rue Saint Honoré au niveau de l’église Saint Roch, la paroisse des artistes. Dans la rue, il y avait un écran géant et une armée de grosses berlines noires, c’était les obsèques de Monsieur Saint Laurent et je me souviens être restée-là à regarder cette cérémonie, ultra émue, mon sac à pois bleus entre les jambes. La vie a suivi son cours mais quand même, cela m’a secoué cette rencontre inopinée posthume…

make-my-lemonade-musing-ysl-betty-loulou-1

 Ici je porte un turban Donia Allegue, avec une fleur Karuna Balloo, une chemise Alain Figaret, un pantalon FrenchTrotters, des colliers vintage, et des bagues oiseaux ramenées d’un voyage en Thaïlande (crédit make up à la fin du post). 

Et cela a continué de me faire sourire jusqu’en 2009, un jour où j’avais pris ma valise et j’étais partie à New York rendre visite à ma tante, et elle m’avait parlé d’une projection d’un film sur les ateliers Chanel à l’auditorium de l’alliance française. Je m’y suis rendue et le projectionniste est arrivé tout penaud, il ne retrouvait pas la bobine mais nous a proposé de regarder un documentaire sur le travail de Monsieur Saint Laurent… Puis sonne le glas de la fin de mes études. Grosse déprime en vue, je n’avais pas grand chose à faire, sauf à envoyer des CV et à attendre qu’un miracle se produise. Et ce miracle a pris la forme de mon colocataire, un ange blond bouclé qui rentre un soir en me disant “j’ai rencontré un mec super qui bosse chez Saint Laurent et qui cherche une assistante, c’est le coordinateur de collection au studio homme”. 

make-my-lemonade-musing-ysl-betty-loulou-6

Ici je porte des boucles d’oreilles Argument, un col roulé et un pantalon La Redoute ainsi qu’un trench fluide Zara (crédit make up à la fin du post).

J’envoie mon CV et je n’ai pas vraiment de nouvelles jusqu’au jour où…  Je reçois un appel de la DRH de la maison aux lettres de feu, alors que j’étais avec ma petite maman en train de visiter l’énorme rétrospective Yves Saint Laurent au Grand Palais… S’en est suivi 2 super entretiens et 18 mois de folie à apprendre tellement de choses au contact de personnes extraordinaires… Donc tout cela pour vous dire que quand j’ai reçu un appel de YSL beauté qui m’a proposé il y a quelques mois de rentrer dans la peau des muses de Monsieur Saint Laurent, j’ai bondi de joie ! L’idée était de réinterpréter une Loulou de la Falaise et une Betty Catroux 2.0 alors cela a été une fête d’imaginer des tenues d’aujourd’hui pour rendre hommage à ces femmes qui ont terriblement influencé le travail de cet homme…

 

make-my-lemonade-musing-ysl-betty-loulou-8

 Ici je porte des boucles d’oreilles Argument, une chemise Tara Jarmon et un pantalon La Redoute ainsi qu’une veste Urban Outfitters (crédit make up à la fin du post).

Pour ce shooting, j’ai eu la chance de travailler avec l’équipe de YSL beauté et avec le talentueux make up artist Emilio Benedetti et sa douce assistante Cyrielle Favreau, le tout capturé par Pauline Darley que je ne vous présente plus ! On s’est vraiment amusés tous ensemble à imaginer ces deux ambiances, ces deux personnages, ainsi que les make up et les silhouettes ! Tantôt bourgeoise bohème folle de la nuit ou bien complètement excentrique colorée… C’était un super moment et nous avons re-shooté ensemble le lendemain dans le studio de Pauline pour la seconde partie de cette histoire de Muse ! J’ai hâte de vous montrer la suite ! 

Un grand merci à Muriel pour sa confiance ! Et merci aussi à La Conserverie pour nous avoir ouvert ses portes pour accueillir le set “Loulou”, et au bar “Le Bonne Nouvelle” pour le set “Betty”… 

make-my-lemonade-musing-ysl-betty-loulou-5

Ici je porte des boucles d’oreilles Argument, une saharienne vintage, (crédit make up à la fin du post).

Sur mes ongles :

Pour le teint :

 Pour les yeux :

A demain mes oiseaux !

To read this post in English, click here!