make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception

Bonjour mes petits chats ! 

Je suis en forme, tellement en forme que j’écoute Mariah Carey au bureau “All i want for christmas it’s youuuuuuu“… L’esprit de Noël commence à couler dans mes veines comme du chocolat chaud, c’est foutu pour plus d’un mois ! Bref cela était pour l’ambiance musicale environnante ! Je reviens aujourd’hui avec une expérience dingue : assister à la naissance de sa propre paire de chaussure, il faut que je vous raconte depuis le début. Je vous préviens je risque d’être bavarde… 

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception1

Cela commence il y a quelques mois, quand mon amie Maeva de l’Exception… Mais si vous savez… Mes copains d’amour avec qui on avait organisé les deux ans de Make My Lemonade. Maeva m’appelle au mois de juin, pour me proposer d’aller une journée à Cholet dans l’usine de Maurice Manufacture, une des marques qui est vendue sur le site de l’Exception, et d’aller fabriquer ma propre paire de chaussures avec d’autres bloggeuses. Je ne vous cache pas que ce genre d’opération en groupe, je ne suis pas une fan absolue mais bon, les chaussures c’est quand même ma came et puis la team de l’Exception je les aime d’amour. Mais bon j’hésite. 

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception2

Et puis là, deux jours après je reçois un mail de ma copine Mai de Superbytimai, qui me dit “on y va?” 3 mots, 5 lettres. Je signe, et puis je découvre que les autres filles ne sont autres que Delphine, Stéphanie, Isabelle, Maëlis, Kate, Que de l’amour… Je me réjouis, je trépigne, vivement Octobre…

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception3

La vie passe, les projets s’enchaînent et j’oublie un peu. Pour tout vous dire parce que j’ai une vie aussi, je propose à ma soeur d’accueillir mes nièces chez moi à Paris, comme toute tante qui se respecte… Et puis je me rends compte que les dates des filles chevauchent celle de cette journée, super et bien vous savez quoi ? Je les ai amenées avec moi et je crois que j’ai gagné mes galons de tante la plus cool du mois d’octobre Et ça c’est la classe…

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception4

Revenons au vif du sujet, je suis assez bonne pour faire des digressions personnelles mais bon tout cela pour dire que c’était une expérience incroyable que j’ai failli ne pas avoir la chance de partager avec vous. Après un lever aux aurores direction Montparnasse avec les puces sous le bras pour prendre le train pour Cholet. Impossible de finir ma nuit trop excitée par ce qui va se passer… Voir une paire de chaussure prendre vie sous mes yeux. Je crois que l’on ne se rend pas bien compte de tout le travail qu’il y a en amont… On consomme de la chaussure comme n’importe quel Tee shirt… Alors que c’est incroyable, de voir le nombre d’étapes nécessaires, le savoir faire et la technique mis en œuvre pour réaliser la paire qui se trouve à vos pieds sous votre bureau. 

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception5

 

Le principe était de choisir entre trois modèles de leur collection: mocassins, richelieu, ou bottines. Je suis arrivée avec une idée fixe, faire des chaussures de Golf… Vous savez parfois, des sortes d’idées fixes, biensur que vous savez, vous êtes des femmes, bref je voulais des franges de golf. Ingrid la designer de Maurice Manufacture était ravie de la nouvelle, mais m’apprend que cela ne s’appelle pas des franges de golf mais une patte mexicaine. J’adore encore plus l’idée ! Je prendrais donc une double patte mexicaine en glitter ! Ben voyons…

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception6

 

Nous partons ensuite à l’aventure dans la peausserie de l’usine, pour choisir les matières et couleurs de nos futures chaussures. Sans surprise je choisis les richelieu, et devant ce torrent de matières et de couleurs, je flippe. Et puis comme je vous l’ai déjà dit, je ne suis pas super à l’aise avec les couleurs, je décide alors de partir sur un choix classique. Ahahah un choix classique (pour moi), qui adore les chaussures qui brillent. Cela sera donc une paire de chaussures qui sera un mix de tous les cuir argent que j’ai pu trouver dans la peausserie. J’envie Mai qui a carrément pété les plombs avec sa paire, ceci dit elles sont sublimes.

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception13

 

Nous avons donc passé le reste de la journée à courir après nos paires de chaussures, à les voir prendre vie sous nos yeux ébahis, faire des centaines d’images, avoir des fous rires contagieux, poser des clous comme des vraies pros, customiser nos boîtes de chaussures et boire des litres de thé brulant pour se réchauffer. Une journée magique comme je les aime en somme.

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception8

 

 Et en bonus parce que bon je suis bien sympa de vous faire saliver avec le projet, et bien vous allez pouvoir vous aussi acquérir ces chaussures pour jouer au golf sur la lune…Et ouais elles sont toutes fabriquées à la commande par les équipes de Maurice Manufacture avec des belles matières, avec leur savoir faire made in France, pour la somme de 209 euros. Ok ce n’est pas à la portée de toutes les bourses mais bon, les espagnols et les suédois nous ont mal habitués mais je peux vous dire au moment où je parle que je suis dans de véritables chaussons de l’espace et ça c’est rarement le cas quand je foule le bitume dans mes talons New Look.

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception12

 

Je voudrais faire un petit aparté sur l’Exception qui, si vous ne le savez pas encore est un e-shop qui ne vend que des produits de designers français, qui encourage et promeut le savoir faire made in France. Et depuis peu L’Exception a élu domicile dans le 10e rue Bichat et aimerait organiser des workshops, des ventes éphémères, des soirées, plein de beaux événements dans leur lieu. Et pour rendre tout cela possible ils ont besoin d’aide et de sous. Alors vous vous dites, elle est sympa Lisa, elle veut nous vendre ses chaussures de l’espace et en plus elle nous demande de l’argent pour ses potes. Mais non, vous pouvez faire les deux. Je vous explique pour chaque euro donné à leur cagnotte, vous aurez le même montant en bon d’achat chez eux. Pas bête ! Alors si vous voulez acquérir une de nos paires de chaussures délirantes ou bien juste trouver quelques cadeaux de Noël, pensez à eux ! Bref je suis fan, et pleine d’amour. Parce que des opérations j’en vois passer, mais des aussi cools que celle-ci, cela mérite d’être vraiment souligné. Bravo et Merci L’Exception.

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception11

 

Bref j’espère que ce petit reportage dans les coulisses d’une usine de chaussures vous a plu. Pour ma part, je suis toujours sous le choc et à chaque fois que je regarde mes petites maurices, je souris, déjà, parce que je les trouve trop belles, trop dingues, et puis je pense à cette journée, à ces gens tellement attentifs et généreux. Du partage à tous les étages… 

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-maurice-manufacture-exception10

 

Merci à Phillipe, à Ingrid , à “B”, à Maeva et Régis pour ce moment complètement privilègié. Je vous laisse je m’en vais acheter la paire de Mai … Et vous, dites moi quelle est votre paire préférée?  A demain pour du DIY, des recettes et de la déco, oui, tout en même temps !