Hello les oiseaux

Je ne sais pas pourquoi mais je suis particulièrement troublée par l’écriture de ce post, par la dimension personnelle que celui-ci implique. Commençons par le commencement, il y a quelque mois, Estée Lauder m’a contactée pour réaliser un film sur l’intuition, une des valeurs de la marque. Je ne le savais pas du tout, mais avant d’être une marque, un groupe cosmétique, des crèmes miracle, le parfum de ma maman, c’était une femme, une vraie visionnaire… Estée Lauder, (quel beau prénom) c’est à elle à qui l’on doit les échantillons dans les magasins, les égéries, la première ligne de soins pour homme et le Sérum. Et en parlant de Sérum, Madame Lauder dans les années 80, quand tout le monde cosmétique lançait des petits pots de crème pastel rose, écru ou bleu layette, elle, elle décida aller à contre sens et de lancer un sérum dans une bouteille marron avec une pipette de pharmacien. Tous ses investisseurs et collaborateurs crièrent au scandale, à l’échec commercial couru d’avance, mais elle décida d’y aller quand même. Et bien, son flacon marron, il est toujours sur les abris bus, il s’agit du célèbre Advanced Night Repair, un succès rarement égalé. Un bel exemple d’une femme visionnaire qui n’a pas eu peur de suivre son intuition.

Bref, c’est ainsi que j’ai reçu le brief, “nous voudrions que tu illustres l’intuition, avec ta vision de celle-ci à travers une vidéo”. Mes joues qui rosissent. J’adore la vidéo mais je ne suis pas vraiment réalisatrice et en travaillant sur le sujet, j’ai découvert que l’amitié était aussi une des valeurs de la marque. Très naturellement, je me suis dit que la personne la plus à même de m’aider sur le sujet c’était Mai Hua, mon amie réalisatrice qui me fait passer du rire aux larmes, de la tendresse et au dépassement de moi en moins d’une minute.

Donc, nous voilà  en train d’écrire ce petit film à 4 mains, à faire un ping-pong verbal comme on le fait si bien, à analyser le sujet, et à se marrer parce que finalement, c’est ce qu’il y a de mieux : travailler en y prenant du plaisir !

Pour moi l’intuition nous l’avons tous au fond de nous, il suffit juste de bien ouvrir les yeux ou de tendre attentivement l’oreille, c’est le super pouvoir qui est à la portée de tous, que nous avons tous au fond de notre poche, un joker que l’on oublie souvent d’utiliser. Parce que ce que nous chuchote l’intuition fait peur, ne fait pas plaisir. L’intuition est semé d’embûches, ce n’est pas le chemin de la facilité car il nous dit souvent d’aller à contre-courant de ce que nous dicte la raison.

Mais vous pouvez vous exercer tous les jours, c’est facile par exemple, avec vos vêtements, vous vous changez jusqu’à ce que vous soyez satisfaits, un ourlet de jean plus court, une ceinture sur un gilet, on expérimente, jusqu’à ce que l’on atteigne le bon reflet dans son miroir, que l’on se sente bien dans ses baskets, c’est déjà son intuition qui parle, qui nous aide à nous sentir nous-mêmes.

Et puis souvent c’est compliqué de suivre son intuition, un peu comme Estée quand les enjeux financiers sont énormes, Il m’est arrivé de renoncer à des contrats avec beaucoup d’argent en jeu, parce que je ne sentais pas le projet, j’avais la sensation de me corrompre, de m’éloigner de ce que j’avais envie d’être pour répondre à une demande. Et depuis que je suis mon propre patron, cette ligne de conduite, c’est ma colonne vertébrale. Mais c’est comme dans n’importe quel nouveau job, un entretien qui vous laisse un goût étrange, inexplicable, mais le super salaire qui fait oublier tous les premiers doutes, pour finalement vous rendre malheureux… Je pense que si l’on a la chance d’avoir le choix, tout vient à point à qui sait attendre.

Et puis, il y a l’exemple de l’intransigeance, l’intuition c’est cette petite voix que l’on aimerait bien faire taire. Car lorsque l’on a travaillé dur, que l’on a fini, et que le résultat n’est pas à la hauteur de ce que l’on avait imaginé, votre bouche fait la moue et l’intuition dit qu’il faut recommencer. C’est le prix à payer pour pouvoir être fier de son travail.

Aaahhh et puis il y a l’amour… Je pense que c’est l’une des fois où l’intuition est la plus audible mais comme par magie on devient sourd. Cette personne qui nous retourne la tête mais au fond on sait que l’on va en baver à un moment, on sait pertinemment qu’elle nous fera souffrir, mais on y va quand même… Et naïvement, on pense que l’on pourra faire changer l’autre pour le plier à ses propres projections. Non non non, on a testé pour vous, plus d’une fois et ça ne marche pas ! C’est bien aussi de faire ses propres erreurs, on apprend beaucoup sur l’être humain c’est sûr, mais si quelqu’un doit vous faire pleurer, c’est uniquement de rire… Et puis pour ma part, parfois on rencontre quelqu’un et on “l’épouse” tout de suite parce qu’on a le sentiment que c’est le bon et l’intuition donne un autre pouvoir magique : la confiance en soi !

Je vous mets au défi de chercher au fond de votre mémoire un souvenir douloureux et d’analyser la situation, de vous remémorer le moment où vous aviez dit, “De toute façon, au fond de moi, je savais que cela se passera mal et j’y suis allée quand même”. Ce n’est pas votre pessimisme qui parle mais c’est votre intuition que vous n’aviez pas écoutée. Selon Spinoza pour tout dire, j’ai bien fait mes devoirs, l’intuition serait la plus haute des connaissances ! Mais comme pour tout, cela se travaille, pour moi l’intuition reste le premier regard sur une situation, le pressentiment qui m’a envahie, la première impression que j’ai pu me faire sur quelqu’un.

Alors évidemment, des erreurs j’en fais toujours, parce que la peur s’en mêle mais même si je me retrouve dans une impasse au sens propre comme au figuré, j’en tire les leçons pour ne plus emprunter ce chemin une seconde fois. Mais ces erreurs de jugement, avec le recul, j’ai l’impression qu’au fond de moi,  j’en connaissais l’issu avant même que l’histoire ait commencé, il faut juste continuer d’apprendre et de tendre l’oreille…

Merci à l’équipe Estée Lauder pour sa confiance, à Annie Claire et Aurélie pour leur bienveillance, à Mai pour son talent, à Julie pour son perfectionnisme, et à la team citron, principaux testeurs de mon intuition, pour leur patience d’or. D’ailleurs pour l’occasion la marque organise un chouette concours sur sa page facebook, je vous conseille d’y aller faire un tour dans l’après midi. Je vous embrasse.