Oyé mes petits poulets!

Je vous avais promis de nouvelles choses pour cette semaine, bon pas un DIY au sens classique du terme, enfin à mon sens car je ne pense pas qu’il existe encore un manifeste du D.I.Y… Quoiqu’il en soit je voulais renouer avec mes premiers articles sur ce blog sur “l’art de la table”… Et puis c’était aussi un prétexte à ré-interprétation. Je vous explique, il y a quelques semaines Laure Faraggi auteure d’un livre sur les “sweet tables” comme elles les appellent, m’a proposé d’animer un atelier pour la sortie de livre, et donc de créer un kit pour une sweet table… Je sais que vous regardez votre écran avec des grands yeux ronds… Moi non plus je ne savais pas du tout de quoi on parlait, et puis j’ai entr’aperçu un doux monde chamallows, macarons et noeuds en satin. So… je me suis dit, ce n’est pas mon univers, on est d’accord mais j’avais tellement adoré préparer notre noël 2011 que je me suis dit pourquoi pas, c’est un challenge et je vais rencontrer des gens sortir de derrière mon écran… Et Laure était si à fond et passionnée que je me suis lancée j’espère que cela vous plaira, je vous ai joint un kit à télécharger car si comme moi tous vos proches (ou presque) sont nés en juin, juillet et août, ça pourrait vous servir si vous êtes en panne d’inspiration…

Ps: Manque de chance, un incident quasi diplomatique s’est produit avec les impressions de ce kit le soir du lancement donc point d’atelier pour moi mais pour celles qui étaient présentes ce soir là: mille excuses, j’espère que je pourrais me rattraper avec ces quelques images.

le KIT est  A TELECHARGER ICI

its-my-party1
35de313181900cbd0e06b69cb8b6eb05

 

Pour le moulin à vent, il vous faut imprimer le gabarit sur le kit sur un papier assez épais et encoller le dos avec une feuille de couleur ou comme ici du kraft. Découpez le long des encoches fig 2., Percez à l’aide d’une aiguille des trous sur chaque coin fig. 3( attention toujours sur le même côté de l’encoche ) et sur le centre. Rabattez les pointes percées sur le centre du moulin fig.4. Avec des minis attaches parisiennes (que j’ai trouvées au rayon scrapbooking de Rougié & Plé ), passez dans chacun des trous (pointes et centre) fig. 5 puis retournez votre moulin et ouvrez l’attache parisienne fig. 6. Munissez vous de gommettes et d’un pic à brochette fig.7. Posez le pic sur le centre du moulin et fixez le grâce à la gommette fig. 8 pour plus de solidité vous pouvez aussi encoller la partie du pic qui sera en contact avec le moulin, puis collez la gommette.

c46144827ba4fd91c49b0ebf55b8365c
d7bf74c8722d4fbda700364dd1697e33
7655bba23200dc5cd7cbc5416d8b5c25

Les boîtes à pop corn, comme pour le moulin à vent,  j’ai doublé le support avec du kraft mais mon souci du détail parfois peut être superficiel… donc il n’y a pas d’obligation… Commencez par encoller la première languette fig. 2, et fixez la sur celle d’à côté fig. 3. Faites de même pour les suivantes fig. 4. Et pour la dernière et la longue languette du côté, maintenez les deux fermement, le temps que la colle prenne et que votre boîte de s’ouvre pas une fois pleine…

dff9ee7fce294d2b2f69288b173c641c
bd7c578cfbd89fe29d871c2a56fb181c
497da739691ba518da2d2beeffcd75a6
058a893a0631b4f868fbb9ae5f78ef94

 

Et la petite brique de lait… Découpez le patron, imprimé sur un papier épais, et pliez toutes les arêtes cela va vous aider pour la suite, pliez aussi les pointillés fig.1. Ensuite c’est très simple, encollez les 3 languettes de la base, et fixez les sur toutes les faces de la brique fig. 2 & 3. Terminez par la dernière languette et la longue du côté comme pour les boîtes à pop corn fig .4. Maintenez bien quelques instants fig. 5. Remplissez vos briques avec des confettis à mi hauteur ou plus à vous de voir… c’est vous qui ferez le ménage de toute façon!

7065115dcc0469f77ae5cf6d15f2d6db
efa1fe85dec9d18fb0710e124dd0b4fb

 

En bonus une chanson que j’adore… et qui s’est prête non?

                       

 Merci Davina pour ta patience!