Mes chères loutres,

C’est non sans une grande émotion que je vous écris aujourd’hui. Habituée des making-of et autres articles relatants notre quotidien au Lemonade Studio : l’envers du décor, nos chutes (souvenez-vous), nos jolis projets,… je prends la plume aujourd’hui pour vous livrer notre “Ice Cream Playlist” citronnée, ukulélée, parfois datée, mais toujours inspirée par les bonnes vibes de l’été (je tiens à vous dire que cette phrase merveilleusement rimée a été écrite d’une traite, sans respirer !). Mais au-delà de vous donner envie de remuer vos fessiers (promis c’est presque la dernière rime de cet article) je suis fière comme un poux de vous montrer aujourd’hui mon ventilateur de l’amour… En effet si vous nous suivez depuis un certain temps, et encore plus si vous êtes tombé par hasard sur mon instagram, vous connaissez mon amour pour le papier. Alors après plusieurs années à faire mes armes au quotidien au Lemonade Studio, il y a quelques jours je me suis sentie enfin assez sûre de moi pour dire à Lisa “et si pour la playlist je fabriquais un truc en papier pour illustrer ?”. Et c’est ainsi que notre douce Lisa m’a encouragée et donné carte blanche !
Alors moi, pour tout vous dire l’été et la chaleur qui va avec, ça n’est pas vraiment mon truc. Je préfère le printemps, avec son petit caractère, capable de vous tremper des pieds à la tête en 5 min, sans prévenir. Alors pour l’Ice Cream Week et à cause de la chaleur ambiante (et cette playlist va vous donner encore un peu plus chaud, spoiler alert : il y a du Shakira et du Jlo) j’ai décidé de l’accompagner par une bouffée d’air frais : un ventilateur ! Un bel objet vintage que je rêvais de réinterpréter en papier ! Et parce que sinon ça aurait été trop simple, j’ai réussi, avec Antoine, à le motoriser pour que le rendu soit encore plus wahou… Oui, oui, il est entièrement en papier, hormis son petit moteur. Il n’est pas tout à fait parfait et il tremble un petit peu mais je pense que c’est parce qu’il est un peu ému, lui aussi ! Alors voilà, j’espère qu’il vous plaira autant qu’il m’a donné de bonheur et de fil à retordre, je vous dis à très vite pour un nouveau making-of ou pour d’autres parenthèses papier !

Je vous souhaite un merveilleuse journée citronnée, je vous embrasse la bouche pleine de glace (une dernière rime pour la route, jamais deux sans trois) !