De gauche à droite: Fauteuil jaune Made.com, Lune “pour l’amour” bientôt disponible, Canapé La redoute, Coussins DIY et Leroy Merlin, table basse Sengtai, Tapis La redoute, Fauteuil en rotin Atelier du petit Parc, Cadres Ikea, Habitat et Ferm Living et Lampe Miffy chez Fleux.

Bon samedi mes petits loups de bois !

Tiens “loups des bois”, je ne vous l’avais pas encore fait celle-la ! J’espère que vous allez bien et que vous débutez votre week-end, je reviens aujourd’hui avec un article déco pour vous montrer une nouvelle pièce de mon petit nid. Vous l’avez dejà un peu vu dans mon article do it yourself coussins mexicains, mais bon je crois que je commence à être sérieusement bien installée. Alors, rien n’est gravé dans le marbre, des choses risquent de changer et je me connais, je vais en ajouter mais je trouve que cela commence à ressembler à quelque chose, avec des zones de respiration et des mix improbables…

Bureau Made.com, chaise vintage, caisse de toillette de Fridouska trouvée ici, lampe de bureau Habitat, tableau en liège diy, inspiré de cette customisation. Sur la table basse : des plateaux bleus offerts par ma douce Mai, et cactus Ikea. Une suspension en papier Habitat et différents cadres vintage et ikea.

Commençons par les murs : c’est le rose Middleton de Farrow and Ball, et sur l’autre mur il s’agit d’un papier peint vichy XL menthe de l’adorable petite marque Baartsch. Une lune faite en papier peint avec ma douce acolyte Alexandra Bruel, un de nos projets pour l’amour… D’ailleurs bientôt en vente sur la fameuse boutique big cartel de Make My Lemonade dont je vous parlais hier… Aujourd’hui, si je vous parle de ma maison c’est car j’ai un prétexte en or massif. En effet Pinterest lance une campagne autour de la décoration… Pinterest m’a donc demandé d’être l’ambassadrice déco pour le mois de novembre : “Pour chez moi”. Cela ne pouvait pas mieux tomber car je me suis plus qu’inspirée sur Pinterest pour meubler et décorer mon appartement et c’est l’occasion aussi, de faire une piqûre de rappel sur le fonctionnement de ce merveilleux outil… Je risque d’enfoncer des portes ouvertes mais je pense que peut être cela pourrait en intéresser quelques unes… Maman c’est pour toi, ouvre grand tes oreilles.

Alors Pinterest c’est quoi au juste ? C’est un réseaux social mais pas que… Par exemple c’est un de mes outils de travail favoris et je tiens à préciser que je ne suis pas payée pour vous dire ça ! Je vous explique : sur Pinterest, vous pouvez trouver des images inspirantes et inspirées que les utilisateurs épinglent dans leurs comptes, le tout organisé en tableaux comme des panneaux d’inspiration virtuels. Les images viennent de partout, de Pinterest en circuit fermé, des internets car depuis n’importe quel site vous pouvez épingler des images grâce au bouton “Pin it” à installer dans votre barre de favoris. Ainsi, dès que vous trouvez une image canon qui correspond parfaitement à votre envie mode, cuisine ou déco, vous pouvez directement l’épingler dans votre tableau “fashion“, “food” ou “dream home“. Avant, on déchirait les pages des magazines dans les salles d’attente, maintenant on “pin it”. Mais vous pouvez aussi reprendre des images des utilisateurs que vous allez suivre, dans vos propres tableaux, et ce n’est pas du vol. Je dis ça parce qu’au début de Pinterest je n’osais pas “ré-épingler” les images des comptes que je suivais… C’est le principe, on partage…. Mais vous pouvez aussi importer vos propres images d’inspiration qui attendent sagement d’être imprimées et collées dans le cahier de “futurs travaux” de votre maison. Sauvez des arbres, utiliser Pinterest.

Table basse vintage, Lampe jaune Habitat, Cactus en Plâtre Selleti, Lampe avec pied en Marbre Made.com et table et chaises encastrées Ikea.

Bref Pinterest, c’est ma gymnastique quotidienne de cerveau, je pourrais procrastiner pendant des heures dessus, alors plutôt que de me perdre dans les abîmes d’internet, je me chronomètre 20 minutes de Pinterest au début de la journée. Soit j’épingle dans tout les sens quand je ne suis à la recherche de rien de particulier, soit  j’épingle de façon méthodique pour alimenter un tableau d’une présentation à un client. Merveilleux outil pour faire comprendre une intention créative… Et petite astuce, parfois certaines images notamment celles qui sont importées directement par les utilisateurs, ne donnent pas les sources et les origines de l’image; alors pour cela, je vous conseille d’importer la dite image dans google image en cliquant sur le petit appareil photo sur la droite de la fenêtre de saisie, pour retrouver plus facilement l’origine. C’est toujours mieux de savoir d’où viennent les images surtout si vous les utilisez à titre professionnel et que vous voulez contacter l’auteur…

J’espère que cette petite vidéo d’illustration vous a plu ! Merci à Nathan pour sa patience et pour ces images ! Merci à Alex pour la chanson et en bonus pour vos yeux ébahis, voici le pas à pas, de l’abat jour scoubidous…

Pour cela il vous faut:

  • – Des gros scoubidous de couleurs trouvés ici,
  • – deux carcasses d’abat-jour de même dimension (au moins sur un seul côté),
  • – une pince coupante,
  • – et du fil de laiton.

Commencez par couper à l’aide la pince coupante la partie qui viendra se fixer autour de l’ampoule, coupez cette zone uniquement sur une seule carcasse.

Ensuite à l’aide d’environ 8 cm de fil de laiton, fixez les deux carcasses ensemble. Positionnez les deux carcasses l’une sur l’autre et fixez-les ensemble sur 4 points en enroulant le laiton comme sur l’image ci dessus.

Prenez maintenant votre première couleur de scoubidou et commencez par faire un noeud bien serré au milieu de vos deux carcasses, et commencez à tisser, choisissez le rythme, et l’espace que vous voulez utiliser entre chaque passage. Pour ma part, je suis partie du milieu, je suis montée sur le haut de l’abat jour, j’ai fait un tour sur le petit diamètre, je suis revenue au milieu, j’ai fait un tour autour des deux grands diamètres et je suis allée en bas faire le tour de l’autre petit diamètre et de nouveau au milieu, ainsi de suite…

J’ai changé de couleur à chaque arête de l’aba-jour mais rien ne vous empêche de faire un abat-jour bicolore ou uni, une fois encore amusez-vous ! Et TA-DA !