make-my-lemonade-do-it-yourself-happy-friday-pierrot-1

Sur ces photos je porte une combinaison Tara Jarmon, une veste Asos, mes chaussures d’amour Maurice Manufacture, un col Karuna Balloo et une pochette shu uemura.

 Hello mes petits chats ! 

J’espère que vous allez bien ! Que d’enthousiasme pour ces paires de collants dont je vous parlais il y a quelques jours ! Ça me donne presque envie de lire vos réactions si d’aventure j’avais envie de faire une marque de vêtements ! Imaginez… Ça serait dingue ! Ça, c’est vraiment mon rêve… Bref, revenons à nos moutons et à l’autre énorme morceau de cette semaine à thème : Le Happy Friday ! Alors là je vais être franche, j’ai pris mon pied pour réaliser cette série. J’ai fait le stylisme pendant des semaines, à chiner des pièces, à appeler les copines, des attachées de presse. J’avais envie d’un Pierrot moderne. J’ai demandé à la géniale Pauline Darley de faire les photos, à Fred de faire les cheveux, lui qui sait si bien dompter les miens et à Camille Siguret de s’occuper du maquillage.

make-my-lemonade-do-it-yourself-happy-friday-pierrot-3

Je porte une jupe Pomandère , un top Flolove, des chaussures Sarenza customisées (souvenez-vous !) et un tricorne chiné à Venise.

 Ok, j’avoue que la collerette en tulle plumetis c’est pas super simple à assumer au quotidien mais le tricorne, ça passe tout seul. Au début dans le métro, je ne comprenais pas bien pourquoi on me regardait de travers et c’est quand j’ai croisé mon reflet dans les vitres que je me suis souvenue… Mais après tout, ce n’est qu’un chapeau… Ok un chapeau qu’on n’a pas vraiment l’habitude de croiser mais c’est avant tout un couvre chef, ni plus ni moins. Je suis sortie du métro, je suis allée me chercher un petit déjeuner chez Starbucks et je me suis fais interpeller par le barista de l’établissement qui m’a demandé pourquoi j’étais déguisée en Jack Sparrow. Je lui ai lancé un regard avec de la foudre dedans, j’ai esquissé un sourire forcé et je suis partie reprendre la mer jusqu’au bureau. Avec le recul, j’aurais dû lui demander s’il était déguisé en joueur de foot des années 80 avec sa nuque longue. Mais je suis sympa, je ne l’ai pas fait…

make-my-lemonade-do-it-yourself-happy-friday-pierrot-6

Sur la première photo je porte une robe Belle Ninon, une veste Adidas Jeremy Scott, des chaussures Sonia Rykiel, des collants Calzedonia et le tricorne chiné à Venise. Sur la seconde je porte une robe Vanessa Bruno, un col Carven, des collants Calzedonia, des chaussures Sarenza et un serre-tête noeud géant homemade.

J’ai réfléchi un bon bout de temps après ça et je trouve ça génial de trouver son style, sa signature look. Mais je crois que cela n’est pas encore mon cas, ou que mon heure n’a pas sonné ou bien que je continue de chercher, à vrai dire. J’ai des essentiels farfelus, des incontournables importables pour le commun des mortels mais parfois quand je lis vos commentaires, je me sens libre et en même temps je sens qu’il y en a certaines à qui il manque un petit déclic, quand vous me dites « alors ça j’adore mais je n’oserai jamais le porter… » .

make-my-lemonade-do-it-yourself-happy-friday-pierrot-5

Je porte ici un pantalon Boohoo, un top H&M, une veste Samsoe Samsoe, des chaussures Michel Vivien et un col revisité en tutu Karuna Balloo.

Et bien Je pense qu’il faut oser, (merci pour la phrase bateau puissance 100) . Mais c’est vrai après tout si vous avez envie de porter une salopette au bureau, ou un manteau jaune. Et bien quoi? Vous serez Mario Bross ou un poussin auprès de vos collègues pour la journée? J’ai envie de vous dire : Et alors? J’ai même envie de vous dire que je préfère ressembler à un poussin que d’avoir un look interchangeable. Et je ne vous raconte pas le bien-être une fois que l’on a passé le cap, ce ne sont pas juste des vêtements. Et finalement, ils ne racontent de vous que ce que vous avez envie de montrer à un instant « T »,  l’instant où vous les portez. Ce n’est pas parce qu’aujourd’hui j’ai mis des chaussures en peau de sirène avec des chaussettes en lurex que demain je ne voudrai pas porter des ballerines classico-boring. Dans mon placard j’ai des tenues working girl, des tenues de l’espace, des tenues de petites filles et des tenues loubardes  (le féminin de loubard) et puis non, je ne pense pas avoir « un style » , j’ai des styles, j’aimerais en avoir autant que j’ai de facettes à ma personnalité… Je pense que c’est bien d’être un peu un schizophrène vestimentaire par moment, pour expérimenter et peut être trouver la femme et l’homme que l’on a envie d’être.

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-happy-friday-pierrot-4

 Sur cette première photo je porte un top Flolove, un pantalon en plume Serkan Cura, des chaussures Jeffrey Campbell et mon tricorne. Deuxième photo:  je porte une robe Asos, une cape Sonia Rykiel vintage sublimissime et un serre-tête lune Karuna Balloo.

Pour résumer, en 2015, si vous vous sentez prêts : Oser. Je me souviens très bien quand j’avais 17 ans à Bordeaux, que je me baladais avec un calot de marin  sur la tête. Le regard des gens, les réflexions qui me demandaient si j’étais hôtesse de l’air… Je crois que j’ai compris à ce moment là que j’allais faire uniquement ce que j’avais envie parce que les gens sont juste surpris de voir quelqu’un sortir de leur zone de confort. Du coup ils deviennent curieux mais si jamais, ils ne se moquent… Ai-je vraiment besoin de vous dire que ce n’est pas grave? Pour moi c’était eux qui n’avaient rien compris et moi je savais juste qu’avec ce petit chapeau, je pouvais devenir absolument qui j’avais envie d’être en 2 secondes comme ça…

Je vous embrasse fort

 

make-my-lemonade-do-it-yourself-happy-friday-pierrot

 Merci à Pauline et Lara, à Camille, à Fred, à Charlotte et Karuna. Et un merci spécial à Alexandra qui nous a permis de décrocher la lune… 

make-my-lemonade-do-it-yourself-happy-friday-pierrot-2

 

Je porte ici une jupe River Island, un top Asos, un manteau Tara Jarmon, des chaussures Burberry, un serre-tête Karuna Balloo !

Merci à Burberry de nous avoir prêté ces belles chaussures, d’ailleurs avez vous vu leurs vitrines de Noël au Printemps Haussmann ? Si ça n’est pas encore le cas, je vous encourage vivement à aller y faire un tour pour rêver d’un voyage magique à Londres ! En effet cette année, c’est Burberry qui s’est associé à ce grand magasin pour réaliser des vitrines animées qui, j’en suis sûre, ne vous laisseront absolument pas indifférentes et réveilleront votre âme d’enfant.