Happy Friday les gars !

L’histoire de ce shooting est assez drôle. Tout commence un après-midi au Lemonade Studio. Je m’en étais allée courir Paris pour trouver des vêtements dans différents bureaux de Presse pour préparer un gros shooting. Or c’était le mois d’août et comme la grosse majorité des parisiens était partie en vacances, les bureaux de presse ouverts se faisaient rares. Je vous parlerai une prochaine fois du bonheur de bosser au mois d’août, et en même temps du cauchemar que cela peut être… Bref, j’ai eu ce shooting important fin août, pour une série qui sortira bientôt et il me fallait des vêtements d’hiver. J’ai réussi à trouver des marques qui travaillaient toujours et qui étaient d’accord pour me prêter des pièces. En général quand les vêtements arrivent au Lemonade Studio, et que tout est là, je fais les essayages… J’en profite pour piocher des vêtements qui pourront nous servir pour créer des looks pour le blog ! C’est toujours un peu l’apocalypse quand je construis des silhouettes, mais c’est un moment que j’adore.

Donc pour cette fois-ci, je me souviens, c’était pendant l’heure du goûter. La Lemonade Team était installée sur le canapé à me regarder en petite culotte, médusée de me voir essayer de me “faxer” dans certains vêtements colorés taillés pour des mannequins qui n’ont pas goûté depuis 2002 (autre sujet…). Et là, j’essaie cette jupe absolument dingue, je ne m’étais pas rendue compte de la beauté de la chose, du plissé, de la matière, de la couleur. Une jupe en peau de sirène qui aurait fait l’amour avec le soleil ou quelque chose dans ce goût-là. Sublime. Je suis en baskets, jupe et soutif, il est 16h au bureau en plein mois d’août.

Et là, c’est super, mais qu’est ce que l’on porte avec cette pièce folle… C’est la question ! J’essaie des choses, ce n’est pas moi, et comme d’habitude, je cherche à dédramatiser la gravité de la jupe, à prendre le contre-pied du message qu’envoie cette jupe… Cette jupe elle dit quoi ?  Elle dit “oui je suis sublime, je suis même hors du commun tellement je suis belle, merci de me traiter avec respect, ou d’être assez barrée pour me porter avec quelque chose de diamétralement opposé”. La jupe qui met la pression. Alors justement en parlant de messages, je me dis, il me faut un t-shirt à messages, un t-shirt de groupes de métal, ou publicitaire ambiance Coca Cola…

Et là, Bim ! En face de moi, Simoné alias Olitax, notre prince des images, est en train de manger une tartine de Saint-Môret avec son tee-shirt NASA pour le goûter. Simoné mon italien préféré enlève son t-shirt, chaleur dans le bureau, et voilà ça marche, une veste en jean et une paire de gazelle rose et nous étions prêts. Quand j’y repense, c’était bien le mois d’Août au bureau…

Entre temps Simoné a remis un tee-shirt et nous sommes partis faire des photos à la fête foraine des Tuileries. Nous avions de très grandes ambitions pour ce look, la grande roue, les balançoires qui tournent… Et en fait je crois qu’on a découvert que l’on avait le vertige ce jour-là ! Entre deux fous-rire et des airs gênés, on a finalement photographié ce Happy Friday sur la terre ferme, on y est quand même plus à l’aise  !

Je vous embrasse! Pour ce Happy Friday je portais donc une jupe Tara Jarmon, un t-shirt vintage NASA mais vous pouvez en trouver sur Amazon je suis sûre, des gazelles roses, et une veste en jean dénichée sur Asos. A très, très, vite ! Photos réalisées par le talentueux et homme de goût Olitax. Aucune jupe sublime n’a été maltraitée pour réaliser ces images, la poussière des Tuileries, s’envole d’un petit coup de brosse…