Happy Friday les chatons !

Alors ça y est, c’est coupé, à moi le petit vent dans la nuque, mais je dois vous avouer que je crois que j’ai déjà envie de plus court, de moins sage… Car je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé dans ma vie mais depuis quelques temps j’ai le cheveux plat, lisse, “boring”, alors que je ne rêve que d’ondulations salées et de maxi boucles. Dès que je suis sortie des mains expertes de Fred c’était la fête du glamour, trop cool mais je dois le confesser je suis nulle avec un diffuseur et je n’ai aucune patience avec un fer à friser, donc je pense que nous sommes dans une phase transitoire ici. Même si cela donne un coup de frais, j’ai la sensation d’avoir déjà une autre posture avec les épaules dégagées.

Mais je trouve ça quand même dingue cette éternelle insatisfaction capillaire, au détour d’un magazine ou d’une photo, mon coeur vacille pour une rousse aux cheveux longs et je n’ai que cela en tête pendant des mois et puis d’un coup (souvent), je change et je ne jure plus que par une grande mèche blonde platine. Je ne sais pas, j’aimerais trouver la paix capillaire, je vous assure. Alors je vais partir en quête de l’inspiration parfaite pour mon type de cheveux, la coupe facile au quotidien, qui repousse joliment sans le mulet de gardien de but, qui soit surtout féminine et fun à twister avec des accessoires ! Et vous savez quoi ? Je vais la trouver ! 2016 sera l’année du Graal capillaire je vous le dis !

Cette semaine en plus de me délester de quinze centimètre de cheveux, j’ai été contactée par Nike, pour imaginer un petit set design autour de la nouvelle sortie des sneakers cherry blossom. L’idée était d’imaginer un look qui s’inspire de l’imprimé de la collection et de faire ces deux photos avec nos petites branches de cerisiers aquarelles. Alors moi ben, j’y ai vu l’occasion rêvée d’aller faire des photos avec Olitax dans cet endroit magique que sont les salles nymphéas du Musée de l’orangerie. J’ai longtemps été bercée par un poster géant de ces nénuphars dans le salon de mes parents, alors d’aller voir ces nymphéas pour de vrai, cela m’a transportée, comme une immersion dans l’oeuvre de Monet, l’oeuvre est véritablement monumentale, à couper le souffle, pour ceux et celles qui n’y sont jamais allés, je vous conseille d’y aller tôt le matin, vous aurez Claude pour vous seul, ou presque. Bon évidemment, vous connaissez mon amour pour le rose, donc j’ai décidé de sauter à pieds joints dedans. Toute en rose et en baskets, je trouve que les sneakers sont toujours un bon moyen de détourner une tenue à risque, cela dédramatise toujours une situation vestimentaire à première vue too much…

Cette semaine je porte une combinaison rose pastel Agnès B. (pas transparente c’est important de le noter !), un chapeau prototype Wear Lemonade (peut-être à venir,  je croise les doigts), un manteau Tara Jarmon bleu marine (que j’ai piqué à Charlotte le temps de cette séance photo), des chaussettes rayées grises Monoprix (bleu marine aurait été trop radical), et évidemment une paire de Air Max cherry Blossom (qui existe aussi en Cortez juste en dessous) !

Je vous embrasse et je vous dis à demain, pour celles et ceux qui n’arrivent pas à accéder aux images du site pas d’inquiétude, il vous suffit de vider votre cache (si vous êtes sur Mac, faites “command + Shift+R”),  tout cela doit être complètement rétabli aujourd’hui, mais n’hésitez à nous faire remonter les moindre petits (et gros) bugs ! Merci de votre bienveillance ! Je vous embrasse et rendez-vous ce week-end pour du making of !