Happy friday!

Aujourd’hui je vais vous raconter l’histoire de cette paire de chaussures… Car évidemment si vous me suivez un peu vous savez que mon placard regorge de H&m, Asos et Zara et qu’une paire de louboutin serait un peu hors contexte ou plutôt hors budget.. Mais dans la vie je suis vernie, je peux le dire. Il y a quelques mois, pour l’anniversaire d’un ami, le chéri de Justine B., je discute avec un pote à eux, vendeur chez Christian Louboutin soit, on parle clientes qui font la queue des le matin devant sa boutique tout ça et sa collection de pompes délirantes pour homme… Et là quelques semaines plus tard, se produit un sorte de petit miracle. Il nous écrit ( à Justine et moi) pour nous demander nos mails afin de recevoir nos invitations pour la vente privée aka le graal de la chaussures addict. Le mail arrive, j’ai arrêté de respirer pendant 2 jours. Mais une vente louboutin ça se prépare, ben oui parce qu’il faut se battre après, on te donne juste les clefs du ring avec cette invit. Donc le jour J, on se lève à 6h30, arrivées là bas à 7h, trop fières de s’être levées si tôt un samedi matin. Et là il y a déjà 50 personnes qui font la queue. On ne se décourage pour autant, on entend des rumeurs comme quoi les paires sont à 80e, 100e, max 150e dans ma tête de victime du masse market je compte en Zara vous savez, “ok je vais payer des louboutins au prix de pompes Zara”. Tranquille respire. si j’avais su.

Checkage d’invit, de passeport, de liste etc… on fera partie de la première fournée yes! Je vous passe l’episode “au coeur de la vente” c’est comme dans la salle d’accouchement on ne dit pas ce qu’il se passe a l’intérieur il faut que la surprise reste intacte pour celles qui suivront. Mais pour la faire courte c’est WAR ZONE. Le soir même je porte mon butin j’ai été raisonnable juste une paire mais quelle paire! Au bout de 2 heures à mes pieds, un des talons se casse. Un mythe s’effrondre. Quelques jours plus tard, je file chez le cordonnier aggréé, il ne peut rien faire…Mais j’ai plus d’un tour dans mon sac! j’ai un ami Jules un peu trop fort de ses 10 doigts, il fait des meubles en bois, il était présent lors du “drame” et qui m’a dit ” ça me ferait kiffer de réparer tes louboutins” je suis chanceuse j’ai des potes en or massif… et il l’a fait, en les trouant, les collant et en faisant passer une tige dans chaque compensée pour les consolider, une tige, que dis je un manche à balais, et TA- DA me voilà avec ma marinère zara hors d’âge, mon pantalon confettis h&m mon sac my suelly (breaking new my suelly et monoprix le 17 octobre!) et mon nouveau rouge à lèvre agnes B. d’une couleur folle: fuschia floride. A dimanche pour un nouveau opus de gens bien!