Huhuhu!!! On atteint des sommets en termes de titres d’articles en ce moment… Vous savez c’est un peu comme le “Modjo” avec les mecs… Ça va, ça vient, cela ne se contrôle pas, comme vous pouvez le constater je suis dans une période creuse en ce moment (pour les titres… hein). Bref, toujours est-il que cet article est prêt depuis quelques jours mais, la technologie n’était pas au rendez vous. Vous n’y avez vu que du feu mais de mon côté c’était une autre histoire… Impossible de charger un article, comme une sorte de chômage technique des internets… Heureusement j’ai une équipe de choc, super réactive mais cela a été un peu relou quand même! (Merci Romain!)

Revenons à nos moutons… Ce snood, je me le suis fabriqué sur le pouce, littéralement comme une envie subite de fromage sur un petit morceau de pain aux céréales avec une lichette de confiture de cerise noire… Mais si, vous savez ce dérapage incontrôlé devant la porte du frigo, et bien moi je dérape de la même façon devant ma machine à coudre…

En ce début de semaine, j’avais le choléra et la peste, et la perspective de sortir était un truc quasi insurmontable sans une écharpe… ( les écharpes, c’est un truc que je sème comme le petit Poucet…) Alors ni une ni deux, je me concocte un DIY Snood doudou, écharpe ou capuche aux proportions parfaites (oui en toute humilité “parfaites”).

Je vous dis parfaites, parce que vraiment le snood je trouve ça très cool, une belle invention mais les gens ne sont pas allés jusqu’au bout de cette idée lumineuse. Un tube de laine, de jersey ou tout ce que vous voulez, très bien, mais un tube droit, et bien quand on l’enfile, ça ne colle jamais au cou, si bien que tu chopes la grippe et tu te rachètes une écharpe…. SNOOD 0 – GRIPPE 1 / GOUTTE AU NEZ 1 – SEXINESS 0… combat difficile.

Pour ce DIY:

  • -Coût environ 20 euros (tout dépend de la qualité de perles que vous allez trouver…)
  • -Temps environ 2 heures, tranquille…
  • -Difficulté « Si vous savez coudre bien droit à la machine c’est mieux»…

Pour ce DIY, il vous faut donc:

  • – 4 trapèzes de jersey, le mien est un peu matelassé, je l’ai trouvé chez Sacrés Coupons (le patron du trapèze est disponible ICI)
  • – une soixantaine de perles de diamètre 20mm ( trouvées chez les chinois de la rue du temple 75003)
  • – des épingles, un grosse aiguille et du cordon noir,
  • – et évidemment une machine à coudre et un fer à repasser allumé.

Commencez par épingler deux trapèzes de tissu endroit contre endroit, sur les côtés, les bases ( les plus petites seront là où vous passerez la tête).

Une fois votre endroit épinglé, piquez-le à la machine à 1 cm du bord, et n’oubliez pas d’ouvrir les coutures avec l’aide du fer à repasser. Et recommencez l’opération sur les deux autres trapèzes de jersey restants. Vous voilà maintenant avec deux tubes identiques. Le premier va vous servir d’endroit, et l’autre d’envers, ils sont identiques dans les proportions donc on ne s’inquiète pas. Moi je les ai fait dans le même tissu mais libre à vous de le faire bicolore et réversible…

Gardez vos deux tubes sur l’envers ( coutures apparentes) et glissez-en un dans l’autre. Ainsi vous allez les assembler, endroit contre endroit.

Commencez par le plus grand côté, Et aidez vous des coutures déjà réalisées pour aligner les deux tubes. Épinglez sur toute la largeur de vos tubes, votre snood commence à apparaître… Et piquez-le à la machine et n’oubliez pas d’ouvrir les coutures…

Retournez votre snood sur l’endroit. Et formez un petit ourlet de part et d’autre sur l’endroit et l’envers de la base du snood par encore fermée. Terminez par épingler ces petits retours.

À l’aide d’une aiguille et d’un fil coordonné à la couleur du snood, fermez-le à la main le snood, vous serez plus précise. Et vous voilà avec un magnifique tube doublé en jersey. Maintenant place aux détails “bling ethnique”, les perles en métal argent.

 Toujours avec la grosse aiguille et le fil cordon, brodez à la main les perles sur la plus grande ouverture du snood. Je vous conseille de faire un petit noeud entre chaque perle, de façon que s’il arrive un malheureux accident “CHAT / GRIFFES / SNOOD” ou toutes autres situations pointues, vous ne vous retrouverez pas avec une cascade de perles sur les ballerines. Vous allez voir cela va très vite, et une fois terminé, n’oubliez pas de dire TA-DA!

bon dimanche les chats…