Hello les petites châtaignes !
(pfffffiou cela faisait longtemps que je ne vous avais pas appelé comme ça !) Vous ne rêvez pas, vous allez devoir retourner chez votre caviste pour racheter des caisses en bois cette semaine ! Ce DIY cela fait un petit moment qu’il tourne dans ma tête. Avant la folie des néons et autres boîtes à messages lumineux, je voulais me fabriquer une table lumineuse pour décalquer toutes sortes de typos et autres dessins, pouvoir poser une silhouette sur une surface éclairée et dessiner les vêtements par dessus, en suivant les contours de la silhouette en transparence… J’avais donc regardé un peu partout sur les internets pour chercher le tuto parfait et facile. Des vidéos et des articles sur “comment se fabriquer une table lumineuse” il y a en a des centaines mais rien de simple, besoin de faire des coupes à 45° dans le bois, des charnières, je rêvais facilité. Et puis l’autre jour en entrant chez le marchand de vin pour mes papillons (non je ne suis pas folle vous savez), et que j’ai vu ces caisses en bois avec leurs couvercles qui coulissent, mon esprit s’est emballé, j’ai vu le cadre papillon, la light box et tellement d’autres choses ! Un peu comme si j’étais Amélie Poulain qui venait de découvrir le mystère de l’homme du Photomaton, Eureka, etc… Ou quelque chose comme ça, cela m’a fait ma journée, et même ma semaine !
Donc sans plus attendre je vous montre comment réaliser cette light box ! La chose la plus complexe sera de faire des trous avec la perceuse donc vraiment rien d’insurmontable !
Pour ce DIY il vous faut :
  • des caisses de vin que vous pourrez acheter vides (ou pleines) chez votre caviste, les mêmes que pour les papillons de la semaine dernière !,
  • une plaque de verre dépoli coupé aux mesures du couvercle coulissant de votre caisse, de 4mm d’épaisseur (la découpe peut se faire chez Leroy Merlin),
  • une perceuse,
  • un cable de branchement avec une prise et un interrupteur comme celui-ci,
  • un petit tournevis et un domino électrique (très important)
  • un néon qui entre dans la boîte dans le sens de la longueur ou en diagonale,
  • du film miroir autocollant ou du papier alu (mais le sticker miroir reflète mieux la lumière),
  • du sticker noir tout prêt, ou des posca noirs de différentes tailles,
  • du double face,
  • un petit rouleau de peinture,
  • les fichiers des mots doux à télécharger ici,
  • du papier calque,
  • du masking tape et un petit pot de peinture de couleur (facultatif).

Pour commencer, on va faire des trous ! Percez trois petits trous au dos ou sur un côté, ils serviront à refroidir la light box (j’ai utilisé un foret à bois de 8mm). C’est le moment aussi de faire un ou deux trous dans le fond de votre caisse si plus tard vous voulez la suspendre !

Percez ensuite un trou sur l’un des côtés de votre boîte afin d’y faire glisser votre cable d’alimentation toujours avec le même foret. Prenez ensuite un morceau de film autocollant miroir et recouvrez l’intérieur de la boîte. Le film miroir va servir à refléter la lumière du néon de manière homogène, les côtés sont facultatifs mais si vous souhaitez une meilleure réflection je vous conseille de les recouvrir. Et n’oubliez pas de re-percer les trous de refroidissement à l’aide d’un tournevis, ou scalpel.

Décollez le film de protection, et passons maintenant à la peinture ! Pour la face de la boîte qui sera vitrée, disposez du masking tape sur les tranches pour cacher les petites encoches qui sont des petits éléments qui feront dire que votre light box est en fait une caisse à vin. Donc on recouvre délicatement la tranche et c’est reparti, on continue la peinture !

Munissez-vous d’un petit pinceau pour dégager les angles comme dirait une spécialiste de la déco… et de votre petit rouleau pour le reste de la boîte. Je vous conseille de passer plusieurs couches, car le bois a tendance à beaucoup boire la peinture !  Pendant que la peinture sèche, passons à la partie fun, la lumière, prenez votre néon, votre déco et votre câble !

Dénudez les câbles de votre néon à l’aide d’une pince coupante et passez le câble d’alimentation dans le trou latéral de la boîte.

Assemblez le câble au néon à l’aide d’un domino électrique, je sais comme ça cela fait un peu flipper mais je vous assure que ce n’est pas la mer à boire, bien au contraire ! Faites passer les deux fils du câble d’alimentation dans les deux trous d’un côté du domino et faites de même de l’autre côté de celui ci avec les fils du néon. Découpez un morceau de double face solide pour fixer le néon au fond de la caisse.

Maintenez quelques instants, le temps que le scotch se fixe bien, et fermez la caisse avec le verre dépoli ! Cela prend sérieusement forme !

Imprimez maintenant votre mot doux, prenez une feuille de calque et décalquez le mot. Mais libre à vous d’écrire n’importe quoi ! Faites-nous rêver, je suis curieuse de savoir ce que vous avez envie d’écrire sur vos murs ! Prenez maintenant vos Posca noir et repassez le lettrage ! Pour ceux qui ont la chance d’avoir une machine à découper type silhouette, vous pouvez aussi faire votre lettrage directement dans du sticker noir !

N’oubliez pas de remplir votre lettrage, soyez patients et faites plusieurs couches, le résultat n’en sera que plus beau ! Et TA-DA !