sac-in-the-navy-diy-pauline-darley

 

Mes châtaignes,

Je joue les prolongations, ces photos sont prêtes depuis un moment mais je n’ai pas eu une nano seconde à moi depuis mon retour parisien, j’y arrive, j’y arrive doucement mais sûrement, je n’aime pas non plus bâcler les choses, alors je prends mon temps, si vous le voulez vous bien… Comme je vous le disais quelques jours plus tôt: j’avais envie de vous surprendre encore un peu et bien vous aurez droit à un petit bonus dès demain pour clôturer cette semaine ( quinzaine…) à thème!

J’ai revu mon chaton Fred, votre Fred national lundi ça faisait des millénaires que l’on ne s’était pas vu, pour se raconter ce qui se trame dans nos têtes respectives… Hormis le fait que nous soyons mis d’accord pour dire que c’était “chiant” ce qui se passait sur le dessus de la mienne et qu’il fallait rafraichir tout ça. Je suis très heureuse de l’avoir vu, et d’avoir pu lui confier mes envies de renouveau sur mon site, une ligne éditoriale, qui va doucement se mouvoir pour faire interagir des gens dingues et géniaux, tout ça quoi..( pression ) Essayez de poster tous les jours, toujours les articles classiques mais aussi des petites choses, des inspirations, du making of, des sourires… Histoire de vous nourrir bande d’affamés ! J’ai hâte de vous dévoiler le nouveau design, j’ai hâte d’être au mois de Juin vous n’avez pas idée. ok, j’arrête! 

Bon aujourd’hui petit DIY, pour vos chéris, pour votre frangin ou pour la fête de père qui arrive à grand pas… Un peu de testostérone avec ce sac ce marin revisité… je vous embrasse bien fort! 

 

 

gif-sac

 

Pour faire ce DIY, il vous faut:

  • – le partron du sac  à télécharger ICI,
  • – un disque de thermocollant du même diamètre que la base de votre sac,
  • – 1m50 de sangles de 2cm de large,
  • – 2 anneaux,  1 mousqueton ( mais 2 c’est mieux), une boucle pour faire coulisser la sangle, 
  • –  des épingles, un ciseau à tissu et un feutre fin.
  • – et avec le recul une pression et une pince pour la poser… ( vous allez voir)

 

060508d272aa465206dcc50dd6073e1b

Pour commencer découpez les différentes parties du patron dans le tissu, jusqu’ici tout va bien… Prenez 40 cm de sangles que vous allez plier en deux et faire passer une boucle en son milieu fig.2. Piquez ensuite cette sangle au milieu de votre grande bande de tissu, sur l’endroit fig.3. Endroit contre endroit piquez la seconde bande de tissu qui formera le  bas du sac, fig.4, de façon à prendre la fameuse sangle en sandwich. Ensemble piquez le tout à la machine et n’hésitez pas à insister en faisant plusieurs passages sur la sangle, fig.5. Petite nouveauté dans les finitions, comme d’habitude vous allez “ouvrir” vos coutures à l’aide du fer à repasser, fig.6. Puis, sur l’endroit, vous allez venir piquer à 0,5cm du bord la jointure des deux tissus, et ceux des deux côtés fig.7, cette étape est facultative mais je trouve qu’elle finit bien le sac, si d’ailleurs des couturières sont dans l’assistance et peuvent me rafraîchir la mémoire quant au nom de cette couture, cela serait top, merci d’avance!  Ensuite attelez vous à la petite poche du devant. Préformez des ourlets simples sur le contour de la poche à l’aide du fer, et pour le rabat, vous allez devoir piquer les côtés en premier, avant de faire coulisser le tout sur l’endroit fig.8.

 

8a8cecd002944da978f283e438891890

Épinglez ensuite la poche sur le sac, bien au milieu, la sangle qui est prise en sandwich dans le bas du sac doit traverser la poche en son milieu fig.2. Puis piquez votre petite poche à la machine fig.2. Alors avec le recul, pour avoir crash-tester le  sac, je vous conseille de poser une pression tout près de la boucle en haut de la sangle, comme ça en plus, cela sera un moyen plus sur de fermer la poche. Je ne vous explique pas comment poser une pression avec les bons outils c’est très simple. Mais posez la partie femelle sur la sangle ( l’aller et le retour ) puis la partie mâle juste en dessous, bien au milieu, au dessus de la poche sur le sac. Je vous en parle maintenant car c’est plus simple moi, je l’ai fait à la fin et clairement j’aurais du le faire à ce moment là… Ensuite on continu c’est très simple vous allez fermer ce sac, en pliant l’ensemble en deux et en piquant tout le long des deux tissus, pour former un tube. Encore une fois, faites 2 piqûres et finissez l’ensemble avec un petit point zig zag pour bien finir le tout fig.3. Munissez vous ensuite du cercle de thermocollant et du cercle de tissu et à l’aide d’un fer à repasser bien chaud, assemblez les deux parties. Si vous avez choisi une toile bien épaisse, cette étape est facultative, mais j’avais envie que le sac se tienne bien. Épinglez le disque thermocollé à la base de votre sac, si vous avez bien suivi mes indications quant à la largeur de vos bandes de tissu, il ne devrait y avoir aucun problème de concordance, fig. 4. Prenez 10cm de la sangle, pliez là en deux et faites passer la seconde boucle à l’intérieur fig.5. Au niveau de la couture qui forme le tube du sac, glissez la sangle et épinglez la, encore une fois, cette double sangle sera prise en sandwich entre le corps du sac et le socle fig.6. Piquez le tout à la machine en insistant bien sur le passage de la sangle. Crantez tout autour de la base fig.7, avant de retourner le sac et de le repasser fig.8.

 

0787cf0d634093bcc1f89fd17951de04

Et pour terminer votre sac, c’est la touche finale cette histoire de sangle, en bandoulière… C’est assez compliqué pour moi de l’expliquer avec des mots clairs, mais suivez les images et tout se passera bien, j’essaie quand même, je ne m’avoue pas vaincue! Passez le reste de la sangle dans la boucle de réglage, puis dans  un mousqueton fig.1. Puis avec l’extrémité qui vient de passer dans le mousqueton repassez dans la boucle de réglage dans le sens inverse ( EXACTEMENT comme sur l’image…). Répartissez la longueur de la sangle sur toute la hauteur du sac et accrochez le mousqueton dans la boucle en bas du sac fig.3.  Puis pour finir à 25 cm du bord,  sur cette même ligne, pour aller former un retour comme sur la fig.4, et vous allez piquer les deux extrémités du sac, en passant plusieurs fois, c’est important, c’est ici que cela tire le plus, une fois le sac plein! Et pour fermer le sac, rouler l’ouverture jusqu’à l’apparition du mousqueton, que vous allez venir accrocher à la sangle, juste au dessus de la poche et  TA-DA ! 

 

IMG_2078

 

En bonus à l’aide d’un feutre fin blanc spécial textile vous pouvez écrire un petit mot “OH MON BATEAU” “SAILOR MOON”… voila une petite attention quoi! Et évidemment je crois que vous l’aurez remarqué il s’agit des photos de Pauline Darley… Merci encore pour tous vos petits mots! 

 

sac-in-the-navy-DIY-Pauline-Darley1