Bonjour mes chatons, si vous nous suivez depuis quelques temps, vous connaissez bien Lorenzo et ses incroyables réalisations en papier. Alors pour cette semaine spéciale Inde, comment vous dire que quand il nous a parlé de ses petits éléphants merveilleux, nous étions en folie ! J’ai déjà hâte de réaliser les miens, un petit troupeau coloré posé sur mon bureau, ou alors dispersés dans plusieurs coins de mon appartement, comme des portes bonheurs, gardiens de mon antre (mais j’ai peur que Frida les aime un peu trop pour les laisser tranquille). J’espère qu’ils vous plairont autant qu’à nous, et je vous dis à demain pour la suite de cette incroyable semaine !

Bonjour à tous ! Je suis très content de revenir pour un DIY, plus facile que les deux précédents. Cette fois-ci pas d’architecture, mais un animal : l’éléphant. Si vous avez la patience, vous allez pouvoir en réaliser un vrai arc-en-ciel facilement. Voici comment.

Coût : entre 5€ et 20€ suivant le matériel que vous avez déjà.
Niveau :  facile
Temps de fabrication :  entre 2h et 3h par éléphant

Pour ce DIY papier, vous aurez besoin :

  • du matériel habituel de découpe (règle, ciseaux, cutter ou scalpel),
  • d’un tube de colle verte dont on taira la marque,
  • de ciseaux cranteurs (écailles de poisson et si possible un autre de votre choix),
  • d’emporte-pièces (cœur et soleil),
  • des A4 de papier de couleurs vives (minimum 120g/m2) : Un A4 par éléphant,

Téléchargez le patron d’un éléphant ici et imprimez-le sur un A4 de couleur. Je vous conseille de faire ce travail avec au moins trois A4 de couleurs différentes. Vous allez voir qu’on peut mélanger les couleurs en mélangeant les tapis des éléphants entre eux. Marquez les plis suivant les pointillés et découpez suivant les traits

Pliez chaque parties, et commencez à coller les premiers petits volumes : pattes, trompe, tête, corps. Ce sont des volumes simples, vous ne devriez avoir aucun soucis à comprendre comment les assembler d’après les patrons. Pour la trompe, courbez le papier avant de coller. Dans ce pas à pas, j’assemble un éléphant rouge, mais j’ai remplacé ses tapis par ceux de deux autres éléphants en préparation : un rose et un bleu. Cet éléphant a besoin d’avoir la tête sur les épaules. Collez la tête au corps.

Collez les pattes droites, puis les pattes inclinées. Veillez à ce que la patte inclinée collée à l’avant de l’éléphant parte vers l’avant, et que celle collée à l’arrière parte vers l’arrière.

Voilà à quoi il doit ressembler à ce stade. Collez la trompe à la tête.

Les oreilles et les défenses. N’oubliez pas la queue à l’arrière, c’est un détail marrant. Donnez-lui une légère courbe en bas et ne collez que la partie supérieure.

C’est le moment d’utiliser les ciseaux cranteurs pour décorer les extremités des tapis. Pour encore plus de finesse, vous pouvez mettre des petits coups de pointe de compas dans les formes de tuiles, comme je vous avais conseillé dans cet article. Je vous conseille un coup de ciseaux tuile pour le tapis 1, et une forme orientale ou indienne pour le tapis 2. Collez les tapis sur le dos de l’éléphant sans lui faire mal.

Dans les papiers des tapis, découpez à l’emporte-pièce des cœurs (c’est mon petit côté girly) que vous collerez sur le front de l’éléphant et les côtés du tapis 2. Et deux soleils pour faire les yeux de votre nouvel animal de compagnie. Rien ne se perd : vous pouvez collez sur les pattes les chutes des ciseaux cranteurs tuile pour lui faire ses petits pieds.

Et voilà !

Vous pouvez continuer avec d’autres couleurs, continuer de mélanger les tapis entre eux, et comme moi, craquer complètement avec votre famille arc-en-ciel ! A bientôt pour de nouvelles aventures ! Lorenzo P.