Bon mercredi les loutres !

Nous commençons la semaine en nous dégourdissant les dix doigts avec ce DIY d’étagère en macramé ! Et oui, vous l’avez peut-être vu lors du Lemonade Shop, nous avons développé une passion macramé, notamment grâce à Phildar qui vend cette jolie cordelette couleur craie. Ni une, ni deux, nous avons écumé les DIY et vidéos et avons adopté la technique ! En effet comme vous allez le voir, le macramé c’est très simple, une fois que vous avez compris les noeuds de base il n’y a plus de limites ! En octobre, nous vous avions proposé des Workshop de suspensions macramé, mais aujourd’hui nous avons décidé d’aller un peu plus loin avec cette étagère en macramé ! Armez-vous d’un peu de patience, je vous garantis que le résultat en vaut la chandelle !

Pour ce DIY il vous faut :

  • 2x 10m de cordelette écrue (ici de la Phildar),
  • des pinces à dessin, qui vous faciliteront la tâche,
  • une paire de ciseaux,
  • du scotch,
  • deux planches de bois de 60 x 20cm,
  • une perceuse,
  • de la peinture de votre choix.

Dans un premier temps, percez vos planches aux 4 extrémités et peignez-les dans la couleur souhaitée ! Coupez ensuite 8 grands brins de 10m de long. Séparez-les en groupe de 4 brins et pliez-les en deux (aidez-vous d’une âme charitable si jamais vous êtes un peu emmêlé), au niveau du pli, placez votre pince à dessin et accrochez votre boucle au mur, ou à un bouton de radiateur ça marche très bien aussi !

Commencez par un gros noeud de jointure (vous trouverez le schéma explicatif ci-dessous). Séparez maintenant vos 8 brins en deux groupes de 4. Nous allons commencer par des noeuds “plats” (voir schéma ci-dessous), une boucle à gauche, une boucle à droite ! Ensuite si vous voulez changer de type de noeud vous pouvez laisser un espace, aidez-vous à nouveaux de votre pince à dessin pour stabiliser vos brins et repartir ! Maintenant les noeuds “torsadés”, simples comme bonjour !

Faites de même avec votre deuxième groupe. Nous allons maintenant fixer la première étagère : prenez du scotch et collez les extrémités de vos brins ensemble afin de faciliter l’insertion dans les trous de votre planche ! Faites donc glisser votre planche sur votre macramé, mettez en place des pinces en dessous pour la retenir. Faites un noeud de jointure sous chaque trou de la planche afin de bien la bloquer, enlevez vos pinces et faites glisser vos noeuds de jointure sous la planche ! Et voilà, elle est maintenant fixée !

Continuez en faisant les noeuds de votre choix et glissez la deuxième étagère en suivant les mêmes principes ! Pour finir vous pouvez faire des noeuds sur une dizaine de centimètres, les joindre ensemble à l’aide d’un noeud de jointure et couper le surplus de fil ! Et Ta-Da !

Pour le noeud de “jointure”, c’est simple il faut que vous preniez un petit bout de ficelle en plus, faites une boucle que vous allez poser sur vos brins. Avec l’extrémité droite de votre boucle, passez derrière vos brins, revenez au dessus et faites cela autant de fois que vous le souhaitez. Pour finir passez votre extrémité dans votre boucle initiale, prenez la deuxième extrémité de la boucle et serrez !

Pour réaliser le noeud plat : séparez le brin gauche et le brin droit. Commençons par la droite, prenez votre brin, passez-le au dessus des deux brins centraux, passez derrière, ressortez dans la boucle et serrez. Faites de même, mais en utilisant le brin de gauche. Et voilà pour le noeud plat, il vous suffit d’alterner gauche et droite !

Le noeud “torsadé” est le plus simple : Prenez le brin de droite (ou de gauche c’est comme vous voulez), passez par dessus les trois autres, puis derrière, ressortez dans la boucle et serrez. Continuez ainsi en prenant toujours le même brin et en faisant toujours le même noeud, vous allez voir c’est magique ça tourne tout seul !

Je vous souhaite une très belle semaine et vous dis à très vite pour de nouvelles aventures ! Merci à Phildar de nous avoir accompagné dans ces péripéties macramesques !

Musique : Santoré – “THAT BALL”