Bon Samedi mes chéries!

Comme je suis excitée de vous livrer ce DIY! J’ai retrouvé le chemin qui mène derrière ma machine à coudre et je ne pensais pas que cela pouvait me remplir autant de joie. Il m’en faut peu finalement! J’en profite pour vous demander si vous connaissez un atelier de sérigraphie sur Paris où je pourrais sérigraphier des panneaux de tissu? On ne sait jamais, je galère vraiment pour trouver ça sur Paris.

Revenons à nos moutons, pendant l’élaboration de ce DIY, je réfléchissais à ce que nous pourrions broder sur le devant des culottes, j’avais envie de broder des fraises, des framboises, des cerises, quelques de rouge, il y avait un petit côté blanche neige avec le bleu layette des popelines choisies avec Charlotte… Et puis en rangeant notre bureau ( Bree Van de Kamp serait fière du lemonade studio tellement c’est bien organisé ), j’ai retrouvé des patchs thermocollants mini-homards dorés que j’avais achetés à New York en septembre dernier. Hystérie générale dans le bureau, on va broder des homards sur des petites culottes, c’était tellement absurde et décalé que l’idée a fait l’unanimité même auprès de la gente masculine de nos colocataires.

Je vous passe la recherche foireuse de titres pour cet article, vous avez échappé de peu à “J’en pince pour toi Omar” entre autres… J’espère que ce semainier bleu et doré ( tant pis pour les patchs fruits rouges, j’ai préféré peindre mes ongles de cette couleur ).

  You can find the english version here.

Coût : Une trentaine d’euros pour le tout.

Durée : 1h par culotte en moyenne.

Difficulté : Moyenne, ne vous inquiétez pas, vous allez devenir la reine de la culotte !

Pour ce DIY il vous faut :

  • – Le patron de la culotte que vous trouverez ici, ici et ici (S,M, L)
  • – Du tissus (ici de la popeline de coton, mais vous pouvez aussi utiliser du tulle par exemple)
  • – Du fil or
  • – Une machine à coudre
  • – Du ruban satin (environ 10m)
  • – 7 homards ou autres patchs à broder (il y en a plein de disponibles ici)
  • – Du papier calque
  • – Un tambour de broderie
  • – Une paire de ciseaux
  • – 10m d’élastique ( pour une culotte 150cm)

et pour la boîte :

  • – Les patrons que vous trouverez ici et ici (Trouvés dans le livre Complex Packaging)
  • – Une règle
  • – Un scalpel emoussé.

Après avoir téléchargé et imprimé vos patrons, découpez vos pièces, épinglez la pièce de l’entrejambe avec le devant, puis avec le dos. Piquez à 0,5cm du bord. Prenez ensuite votre deuxième pièce d’entrejambe et superposez là à votre précédente couture, épinglez, puis assemblez en étant le plus près de la couture précédente, vous pouvez même superposer les coutures.

Repassez bien l’entrejambe pour vérifier que les pièces soient bien alignées, puis sur la partie avant de la culotte, pliez légèrement la partie supérieure pour qu’elle soit de la même taille que la première.

À l’aide de votre fer à repasser, marquez ce pli au niveau de la jonction entrejambe/devant de la culotte, épinglez et cousez cette partie en essayant de coudre le plus près du bord pour superposer les coutures et avoir un résultat propre.

Réglez votre machine sur le point zigzag, ou votre point boutonnière avec une largeur de point de 1 (la plus petite), et faites ce point zigzag sur l’ensemble des bords de votre culotte pour avoir une finition propre, comme une sorte de broderie de propreté.

Munissez-vous de petits ciseaux et coupez les possibles fils disgracieux. Vous pouvez ensuite télécharger ici le fichier des jours (francophones ou anglophones à vous de choisir). Imprimez-le, puis décalquez le jour de votre choix.

Décalquez le ensuite au centre de votre culotte (ici à 2cm du haut de la culotte). Utilisez votre tambour de broderie pour bien tendre votre tissu puis commencez à broder.

Faites de petits points rapprochés, on a essayé le point de chainette mais pour la typographie c’était trop grossier, donc faites des pointillés de quelques millimètres avec les points de votre broderie. Prenez ensuite votre homard ou autre patch, thermocollez-le et brodez-le, histoire de ne pas perdre votre crustacé au lavage en machine!

Munissez vous de votre élastique (29cm pour la ceinture devant, ainsi que 29cm pour la ceinture dos et 45cm pour les parties entrejambe) et commencez à coudre l’élastique avec un point zigzag (largeur de point 4 ). Vous devez tirez votre élastique pour qu’il joigne les deux extrémités de la culotte. Vous allez me dire la longueur de l’élastique est plus courte que la longueur du tissu c’est normal c’est à vous de tirer ( doucement ) sur l’élastique pour le rendre aussi long que la partie sur laquelle vous êtes en train de l’appliquer. Il faut doser, et tirer de façon égale afin à créer des fronces bien uniformes, tout va bien se passer vous allez y arriver!

Vous pouvez déjà admirer les petits plis qui se forment grâce à l’élastique et continuez sur votre lancée avec les entrejambes.

Découpez 4 fois 30cm de rubans (en biseau c’est plus jolie), épinglez-les sur les extrémités de la culottes et cousez-les à 0,5cm des bords de la culotte. Mon ruban vient de chez Shindo (2 rue d’Aboukir 75002 Paris) et en plus si vous venez de ma part vous avez -20% !

Faites de jolis noeuds, et TA-DA !

Passons maintenant à la boite !

Une fois vos patrons imprimés, prenez votre règle et votre scalpel émoussé et tracez légèrement vos traits qui serviront à faciliter le pliage. Allez : 1,2,3 Pliez, suivez les pointillés sur votre patron !

Vous devez ensuite replier chaque coté plusieurs fois sur lui-même en glissant les petites bandes extérieures ou les angles en dessous. Répétez les mêmes opérations avec la deuxième partie de la boîte un peu plus grande…

Pliez ensuite votre jolie culotte : les deux côtés vers l’intérieur.

 Et un dernier pli ! (Oui on s’est dit que peut être vous ne saviez pas plier une culotte…)

Vous n’avez plus qu’a la glisser dans la boîte et TA-DA !

Et hop un petit gif pour la fin! Et comme vous êtes les lectrices les plus chouettes qu’il soit donné d’avoir, je voudrais vous remercier en vous faisant gagner ce semainier… Pour ce faire laissez-moi un commentaire en me disant pourquoi vous devriez gagner ce semainier, et pas quelqu’un d’autre ( indiquez moi aussi votre taille de XS à XL, et le semainier sera refait pour la gagnante) ! Et je tirerai au sort la gagnante samedi prochain et attendant de vous lire, le homard du samedi et moi même vous souhaitons un bon week end!

Face à vos incroyables et multiples raisons de gagner nous n’avons eu d’autre choix que tirer au sort :

La gagnante est Marie qui a réalisé des maillots de bains pour toute sa famille ! Merci de m’envoyer ton adresse à lisagachet@gmail.com ! Milles baisers à toutes !