Hello mes petits chats !

J’espère que cette semaine à thème continue de vous faire saliver ! Aujourd’hui point de Happy Friday, car je vous réserve des looks sucrés pour ce dimanche, un peu comme l’apothéose de la semaine ! Mais aujourd’hui nous allons faire un DIY de compétition : La glace Néon ! Cela faisait longtemps que j’en avais envie mais je ne voulais pas faire de réalisations trop lourdes avec des manipulations électriques un peu sportives. Et la technologie fait que maintenant l’effet néon est à la portée de tout le monde, attention pas avec les leds lumineuses qui font des points lumineux tous les 5 cm, mais plutôt le bon effet néon rétro comme on l’on adore ! Alléluia tous les makers du monde et amoureux du DIY sautent de joie ! Après avoir retourné les internets, notre Charlotte nationale nous a trouvé le Graal lumineux chez Dream Neon, qui en plus d’avoir des néons super simples d’utilisation, leur team est adorable pour vous aiguiller dans vos réalisations si vous avez le moindre doute ! Alors lancez-vous dans les objets les plus dingues, j’ai hâte de voir vos néons maison ! Je vous embrasse et je vous dis à demain… Simoné vous dira où manger des glaces de compétitions dans la capitale…

Pour ce DIY il vous faut :

  • Le patron de la glace à télécharger ici,
  • Du néon flexible, environ 3m pour l’ensemble de la glace, ainsi qu’une alimentation et un connecteur (nous avons trouvé le tout chez Dream Néon),
  • Des colliers de serrage,
  • Du scotch,
  • Des ciseaux,
  • Un bon cutter,
  • Un poinçon,
  • Un tournevis d’électricien,
  • Du scotch d’électricien blanc,
  • De la colle,
  • Une pince coupante.
  • Une grande planche de carton plume (format A0)
  • Des formats raisin de papiers de couleur.

Pour commencer, téléchargez et imprimez le patron de la glace, assemblez les différentes pages grâce aux lignes de jonction qui se superposent !

Découpez maintenant les différentes parties de votre glace et commencez à les reporter sur le papier.

Une fois que vous avez tout reporté, découpez les différentes couleurs et collez-les les unes sur les autres.

Faites de même pour le cône ! Comme vous pouvez le remarquer nous vous avons mis deux versions différentes du cône en fonction de ce que vous préférez (la version gaufre vous prendra un peu plus de temps à découper) Si vous optez pour la version à rayures, il vous suffit de couper des bandes de papier d’environ 3cm de large et de les placer en diagonale !

Une fois votre glace en papier assemblée, munissez-vous de votre meilleur cutter et détourez l’ensemble ! (Premier Ta-Da !)

Passons maintenant au Néon ! Le néon flexible se coupe tous les 4cm (c’est indiqué par un petit sigle ciseaux), prenez votre cutter et faites une incision le long du néon afin de sortir les deux fils d’alimentation.

Torsadez les fils sur eux-mêmes pour qu’ils ne partent pas dans tous les sens et commencez à placer votre néon sur votre glace.

A ce moment-là vous pouvez estimer la longueur dont vous avez besoin et couper le surplus de néon. Nous avons choisi de faire le haut de la glace en bleu, c’est pour cela que nous avons placé le début du néon à cet endroit, afin de faire le raccord avec le cône. A l’aide de votre poinçon, faites un trou dans le carton plume de chaque côté du tube néon !

Glissez un collier de serrage dans les trous, et continuez à dessiner votre glace avec le tube et fixez-le au fur et à mesure avec vos colliers de serrage sur l’envers du carton plume, aux points stratégiques : ceux des courbes.

Deuxième Ta-Da ! Passons maintenant au raccord du cône, dénudez les fils du néon comme indiqué précédemment et enroulez les fils des deux néons ensemble pour faire le contact, et torsadez-les entre eux (attention à bien positionner les néons dans le même sens afin que la borne + soit bien avec le + du deuxième néon).

Une fois vos fils bien raccordés, fixez le tout avec du scotch d’électricien, ou du Gaffer ! Continuez à positionner votre néon sur l’ensemble de la gaufrette !

Pour l’extrémité, dénudez les fils pour positionner l’alimentation, enfilez le connecteur (ici aussi il y a un sens +/-, si ca ne marche pas dans un sens, inversez les fils) ! Enfilez l’alimentation et Ta-Da !

Jour…
Nuit !