Hello les citrons ! Aujourd’hui je voudrais vous parler de Maria, et de son pas à pas !

Elle est très très cool Maria, sous ses faux airs de fille bon chic bon genre, elle est terriblement fun et elle peut être carrément drôle selon le tissu que vous allez choisir pour l’extérieur et pour la doublure ! J’ai même lu qu’une lectrice sur Instagram prévoyait de la customiser avec des brandebourgs dorés pour en faire une veste officier ! Je vous aime quand vous êtres créatives comme ça ! Pour ma part, j’ai carrément craqué pour réaliser cette veste Maria, j’ai monté ma veste dans un tissu à palmiers et une doublure rayée; oui pourquoi faire simple quand on  peut faire compliqué ? Et puis le mix des motifs, vous me connaissez c’est toujours ma passion ! J’ai acheté une paire de rideaux H&M home, motif palmiers pour découper mon patron. C’est une bonne idée bon marché quand on y pense, car pour découper Maria, je n’ai utilisé qu’un rideau sur les deux de la paire, donc je peux utiliser en faire une seconde pour ma meilleure pote ou habiller une porte, ou faire des coussins… De multitudes d’opportunités s’ouvrent à moi avec cette option linge de maison ! Et puis, je crois que j’ai très envie de faire un motif tropical pour une prochaine collection, cela me fait voyager…

Pour tout vous dire cette veste Maria c’est un peu la chapelle Sixtine de Laure. Elle a travaillé le patron pour qu’il fasse un effet dingue et que sa réalisation soit un jeu d’enfant ! Très honnêtement, j’ai toujours un peu d’appréhension quand il s’agit de monter une veste, l’idée de la doublure me fait frémir mais après avoir monté Rosa, le teddy de l’année dernière je n’ai plus du tout peur ! Surtout que le montage de la doublure de Maria s’est déroulé sans aucun accro ( sans mauvais jeu de mot) ! C’est facile ! D’ailleurs je pense que si la couture ne vous intéresse pas, vous pouvez faire pendant une soirée un jeu à boire avec ce tuto. Lancez la vidéo et buvez un shot de n’importe quel alcool à chaque fois que je dis ” c’est vraiment pas compliqué”, “c’est très facile”. succès garanti ! Bref je vous assure, Maria c’est les doigts dans le nez et si vous voulez vous la péter, ajoutez des épaulettes, c’est vraiment pas compliqué , regardez la vidéo… Et grosse surprise dans les patrons de Maria, se cache un golden ticket, ou un lemon ticket pour gagner une machine Singer, la Simple 3223, déclinée en 3 couleurs : turquoise, jaune et framboise… Bonne chance !


Des petites choses à savoir sur Maria :

  • pour la réaliser il faudra 2m de tissu que ce soit une laize de 1m45 ou une laize de 1m10,
  • comptez la même quantité pour la doublure,
  • pour choisir votre matière ; nous vous conseillons de prendre un tissu un peu lourd, ou sinon de le thermocoller entièrement. La gabardine, le denim, les tissus sergés, les toiles canvas, les brocards, le velours, seront vos meilleurs alliés. N’hésitez pas à regarder du côté des tissus pour ameublement et rideaux pour des imprimés fous !
  • vous pouvez choisir de fermer la veste avec des crochets ou un zip sur le milieu devant.
  • si vous aimez les épaules plus structurées n’hésitez pas à mettre de très fines épaulettes ouatées.
  • Le patron papier est disponible ici ou en pdf via l’abonnement 3, 6 ou 12 mois. Petit bonus : le gabarit à reporter sur du carton pour faire les coins de poches est ici.

Le patron est disponible sur wearlemonade.com ici et dans la première édition se cache ce fameux ticket d’or, pour gagner une machine à coudre Singer la Simple 3223 d’une valeur de 259€ idéale pour débuter, sa sortie officielle est prévue pour le mois d’octobre ! Je l’adore en jaune mais la verte est aussi canon ! Je crois même qu’elle vient de détrôner ma machine à paillettes, c’est vous dire !