Hello la compagnie !

Aujourd’hui, c’est couture ! C’est le tout premier projet couture de l’année, et je vous en souhaite plein ! Pour ma part je me suis donné comme challenge d’arrêter la fast fashion, et de me faire au moins 1 projet couture par mois, pour moi, qui ne soit pas un patron réalisé dans le cadre d’un tuto vidéo ! Affaire à suivre ! Je vous tiendrai au courant sur les réseaux sociaux de mes réalisations !

Bon, revenons à cette chemise à lavallière, Simona ! Je l’aime bien celle-là, parce qu’elle est trompeuse Simona… A première vue, on a l’impression qu’elle est hyper compliquée, mais en fait elle se fait les doigts dans le nez. Dans la vidéo, vous allez voir, j’ai essayé d’éviter de dire toutes les minutes que ce patron était trop facile, même si c’est carrément le cas ! J’ai été étonnée de voir que très souvent, vous choisissez pour vos premiers patrons de couture la blouse Bianca ou la robe Lola, qui ont des cols de chemise ! Les cols de chemise cela a toujours plus l’air difficile qu’il n’y parait… Alors que s’il ne devait y avoir qu’une difficulté sur Simona, ce serait les fentes indéchirables sur les poignets. Mais cela s’arrête là et encore une foi, ce n’est pas la mer à boire.

Simona, je voulais absolument la faire dans ce polyester soyeux couleur moutarde, alors je l’ai faite certes, mais quelle galère ce tissu ! Je pense que nous aurions passé beaucoup moins de temps à réaliser cette vidéo si j’avais choisi une popeline, une viscose, ou un voile de coton. Mais la vérité c’est que j’aime beaucoup le côté fluide et un peu loose de la coupe, le poignet froncé, et ce look qui peut être un peu 70’s avec la lavallière amovible… Je vous laisse juger par vous-même la facilité de réalisation, et l’enfer que cela peut être de réaliser cette demoiselle Simona dans un tissu trop soyeux… (J’ai testé pour vous !)

  • Pour coudre cette chemise, il faudra compter 2m20 de tissu en laize de 1m40pour la plus grande taille, ou 2m60 si la laize est de 1m10. Je vous conseille d’utiliser de la viscose car c’est tout doux, mais un voile de coton, ou un polyester pas trop glissant peut être bien aussi. Pour celles qui préfèrent les tissus mats, vous pouvez choisir un crêpe naturel ou synthétique,
  • Le patron, disponible en papier en cliquant ici, ou via l’abonnement pdf ici, n’oubliez pas que les valeurs de coutures sont comprises, nous vous l’indiquons à chaque fois s’il s’agit de coutures anglaises !
  • 9 boutons de 8 ou 10mm,
  • un peu de thermocollant (50cm, choisissez-le fin, et en maille si possible) !

N’oubliez pas de nous partager les photos de vos réalisations sur Instagram, Facebook et Twitter avec le hashtag #DIYWearLemonade ou sur notre page community ! Pour la prochaine collection, nous allons faire des modifications sur notre abonnement pdf mais pas de panique, nous allons vous faire un post avec tous les détails, je vous rassure ! Et aussi j’en profite j’en profite pour vous dire que nous sommes en train de peaufiner nos collections à venir… donc si vous avez des envies de pièces à coudre et surtout à porter, n’hésitez pas, c’est grâce à vous que le patron du short Carlotta, du pantalon Julietta, ou du pyjama Pierrot ont pu être possible !

Je vous embrasse !