make-my-lemonade-lemariee-lesage7

Dominique, brodeuse et fée chez Lesage qui m’apprend à broder un modèle de la collection qui va défiler dans quelques heures…

Ok bon comme certaines le savent déjà, je suis à Dubaï pour assister au défilé croisière de Chanel, dont le thème est Paris/Dubaï. Oui vous avez bien lu, je suis à Dubai avec Chanel, non mais sérieusement!? J’ai envie de hurler d’hystérie. Ahaha déjà quand la douce attachée de Presse de la maison m’a contactée pour le défilé au Grand Palais ( souvenez vous ) j’avais presque eu envie de pleurer, et quand j’ai reçu l’invitation, je faisais des roulades dans mon salon. Je m’étais dit, que je pourrais mourir tranquille ( ou presque ). Qu’est ce qui pourrait m’arriver de plus fou avec Chanel à part dans une réalité parallèle, aller boire un coca light avec Karl ? Rien. Et puis cette douce attachée de presse me rappelle il y a un mois à peu près, je me souviens très bien de la scène, mon amie Nardjisse enceinte jusqu’aux yeux en face de moi, Charlotte un peu plus loin… Et moi qui essaie tant bien que mal de rester normale, oui tout va bien, on me propose d’aller apprendre à broder une pièce de la collection Cruise dans les ateliers Lesage, et d’apprendre à réaliser un Camélia chez Lemarié, et puis si jamais je suis disponible, d’aller à Dubai 3 jours assister au défilé dans le desert, sur une île. Héhéhé, imaginez la scène, les filles comprennent à mi mots ce qui se trame et sont médusées. Je rigole nerveusement, j’ai un sourire béat sur le visage, MERCI ma bonne étoile. Après bien sûr, on a écouté Larusso pour fêter ça. Folie.

 

make-my-lemonade-lemariee-lesage5

Les dessins de Karl , et les essais de broderie validés par la maison Chanel. 

Les jours passent et le grand jour arrive à grands pas. Je connaissais déjà la maison Lesage, j’avais vu de nombreux reportages sur les coulisses des ateliers et ses petites mains, je vous conseille d’ailleurs le magnifique documentaire Signé Chanel de Loïc Prigent pour Arte. Mais en arrivant là bas, je suis surprise par la vague d’émotion qui m’envahit, pour moi ce savoir-faire, cet artisanat, c’est tout aussi important qu’une oeuvre d’art, c’est une sorte de patrimoine mondial à protéger, et puis moi j’ai le droit d’être là, de toucher, de caresser, de photographier, de filmer. On nous accueille dans la salle des archives où se côtoient environ 60 000 échantillons de broderie de 1805 à aujourd’hui. Je suis fébrile, c’est un trésor. Pour la petite histoire, la Maison Lesage rachète en 1924 l’atelier de broderie Albert Michonet ainsi que toutes ses archives. Puis de tout temps et même en période de guerre, les ateliers Lesage continuent sans s’arrêter de créer des merveilles, en 1997 Chanel rachète les maisons d’artisanat de luxe qui travaillent sur ses collections, dont Lesage et Lemarié dont on parlera aujourd’hui. Et l’année dernière Lesage rachète les ateliers Lanel et la collection d’archives s’agrandit encore. 60 000 morceaux d’histoire soigneusement rangés dans des boîtes noires classées, datées et exposées dans cette pièce. J’en ai le vertige en vous l’écrivant.

 

 

Ce matin là avec Tania, c’était à un moment où j’étais particulièrement fatiguée, et je ne savais pas vraiment ce qui allait se passer, comment on allait nous accueillir, si nous n’allions pas déranger etc…  Et puis on s’est lancé, la salle des archives nous avait déjà bien secouées, et maintenant c’était le moment d’aller apprendre, de découvrir et de s’enrouler dans de la beauté, ces trois choses m’ont fait un bien fou, m’ont nourrie. On se regardait comme deux enfants qui viennent de recevoir un cadeau. “C’est beau”, c’était tout ce qui sortait de nos bouches. Les gens des ateliers sont d’une gentillesse et d’une disponibilité incroyables, et surtout habités par une soif de partage et de transmission hors du commun. Je suis toujours sous le choc.

 

make-my-lemonade-lemariee-lesage6

Mieux que Disney, j’ai demandé à Dominique si elle ne voulait pas m’adopter. 

Même dans le chaos et le stress car on ne pouvait pas dire que les ateliers étaient particulièrement en avance à ce moment là, tout était calme et silencieux, l’atelier était inondé de lumière, c’était presque divin. Dominique que je rencontre, la brodeuse qui va m’apprendre à broder, me dit qu’on n’avance pas plus vite quand on est stressé et agité. Amen. Cette femme est une fée.

 

make-my-lemonade-lemariee-lesage2

 

J’ai découvert que ce sont les brodeuses de l’atelier qui proposent des échantillons de broderie qui seront sur les collections Chanel. En effet, le thème de la collection est donné, la gamme colorée aussi et ensuite chacune des petites mains proposent leurs variations sur le thème imposé. J’imagine la fierté que cela doit être d’avoir son motif sélectionné et de le voir défiler! 

 

make-my-lemonade-lemariee-lesage4

 

 

Dans les mêmes murs, se trouvent les ateliers Lemarié, qui s’occupent de toutes les réalisations en plumes, de toutes les fleurs, mais aussi de la couture. Enfin pas la couture, dans le sens assemblage du vêtement mais vraiment le travail sur la surface, comme par exemple coudre à la machine toutes ces petites fleurs en néoprène blanches. Ou bien sur comme sur l’image un peu plus bas, coudre ensemble toutes ces fleurs multicolores pour créer un parterre de fleurs ajouré. C’est l’ennoblissement de la surface.

 

make-my-lemonade-lemariee-lesage

 J’ai bien envie de vous faire un petit DIY, maillot de bain “bonnet de bain” d’inspiration Chanel avec des centaines de petites fleurs en néoprène blanc! 

En puis la visite de ces ateliers s’est achevée avec un petit cours de Camélia avec Elsa, la chef de l’Atelier Fleurs ( c’est génial comme titre non?  Chef des fleurs ).

 

make-my-lemonade-lemariee-lesage3

 

Je dois avouer que j’ai été beaucoup moins à l’aise que pour la broderie, c’était vraiment technique et puis l’utilisation de la petite boule brûlante pour préformer la forme de chaque pétale, était assez impressionnante. Je n’avais aucune idée de la gestuelle à adopter et puis j’étais bien trop concentrée à ne pas me brûler pour entendre les indications d’Elsa. Mais bon quand même, ça me donne très envie d’y retourner… Un camélia comme celui-ci prend environ 20 minutes à réaliser mais pour les plus complexes cela peut prendre jusqu’à 4 heures…. 

 

make-my-lemonade-lemariee-lesage8

 

 Et TA-DA!  Merci 10000 fois à Angélique et Agnès pour cette opportunité magique! À Elsa et Dominique pour leur patience et leur passion. Et je vous retrouve demain avec les images du show! Je file dans le desert! 

 

make-my-lemonade-lemariee-lesage1