_MG_0077truck

 

Happy Monday les petits chats !

La recette du toast à l’avocat n’est pas vraiment révolutionnaire mais aujourd’hui, je prends la rubrique food comme prétexte pour vous parler un peu de moi… Je pense que le trait de caractère qui me définit le plus c’est mon impatience. Je passe ma vie à dire que “j’ai hâte”, “vivement qu’on y soit”, “tellement pressée d’y être”. Je suis comme ça. Quand mon amoureux a rencontré ma mère pour la première fois, il lui a demandé quels étaient mes plus gros défauts… Au lieu de lui répondre qu’il les découvrirait plus vite qu’il ne le pensait, elle lui a dit: Lisa est têtue et surtout impatiente. Et c’est drôle parce jusque là, je n’avais jamais envisagé mon impatience comme un défaut mais comme mon moteur. Et puis, je me suis rendue compte qu’avec le temps, cette soif de vitesse, ce besoin de résultat rapide se sont aggravés avec l’arrivée des internets dans ma vie. 

 

_MG_0117truck

 

Aujourd’hui, je ne parlerai pas de mon impatience au travail parce qu’à mon avis, je pourrais réellement écrire un roman ou moins un long post à ce sujet. Mais je me suis rendue compte que ce manque de patience chronique commençait sérieusement à me rendre malade, au sens propre du terme. Je me pose de plus en plus de questions mais ça cela fait un moment, sur ma façon de manger, sur ce qui est bon, vraiment bon pour moi, au-delà de ce que l’on lit dans les magazines ou du dernier régime tendance, mais sur mes sensations et ce dont j’ai vraiment besoin. Et ces derniers temps, j’ai constaté que souvent je n’ai pas la patience d’attendre qu’un repas soit prêt. Le cas de figure numéro 1 est : je grignote les ingrédients en attendant que le repas soit prêt et je mange aussi le plat cuit, donc je mange deux fois. Seconde hypothèse, je préfère me rabattre sur de la fast food plutôt que de me mettre derrière les fourneaux, donc je mange n’importe quoi ok patience et fainéantise pour ce cas là. Et le dernier cas qui pour moi a été le déclencheur, c’est quand je rentre tard et que je suis fatiguée et affamée et bien je préfère m’endormir plutôt que d’atteindre qu’un repas soit réchauffé, soit 5 minutes hein… donc je ne mange pas.  Bref c’est une vraie prise de conscience… Alors j’ai envie de travailler ma patience, et je crois que je vais commencer à la faire grandir en prenant soin de moi par l’assiette. 

 

_MG_0094truck

 

Voici 3 recettes express des fameux toasts à l’avocat ultra facile, pour les impatients de la plaque électrique.

Première varitaion : Sur un pain complet aux céréales, déposez une couche de fromage frais, puis un lit de radis coupés à la mandoline et un demi avocat tranché finement, un filet d’huile d’olive et quelques graines de lin. Faites-vous deux toasts comme celui-ci avec une soupe froide et une poignée de salade verte avec quelques tranches de viande de grison et vous obtiendrez un déjeuner express au top.

Seconde idée : Sur un pain complet aux céréales, déposez des suprêmes de pamplemousse mixés avec des petits cubes d’avocat, déposez des fines lamelles de concombres et saupoudrez de grains de tournesol et de ciboulette. L’idéal avec cette variation super fraîche, c’est d’accompagner vos toasts avec des miettes de crabe ou des grosses crevettes cuites, de la roquette et un jus de pomme, carotte, gingembre et un yaourt ! 

Et ma préférée pour la fin : Sur un pain complet aux céréales, écrasez un demi avocat avec votre fourchette, ajoutez une dizaine de cranberries séchées, et pochez un oeuf, (comment ça c’est trop compliqué? Regardez cette vidéo c’est inmanquable ! ) et puis saupoudrez des graines de pavot…  Dégustez vos toasts avec une salade de tomates ou une petite assiette de carottes râpées, un yaourt et un bol de fraise et vous serez au top ! 

 

_MG_0098truck

 

Et vous c’est quoi vos recettes express pour prendre soin de vous ?