make-my-lemonade-candy-eyes-3

 

Mes petits coeurs, 

Je suis un peu fatiguée en ce moment, je me rends compte que je cours après le temps, que j’ai des tonnes de posts prêts mais plus vraiment l’envie de poster. Alors pourquoi? Parce que je me sens fatiguée… Un peu à bout de souffle de voir les journées passer en un claquement de doigts et de me dire: “Merde je n’ai pas posté alors que j’avais promis de le faire…” Je me sens coupable de ne pas être là aussi souvent qu’avant, c’est nul je sais. J’ai l’impression que j’ai déjà écrit cet article, mais je sais qu’aujourd’hui je suis honnête avec moi même. Je suis fatiguée. Je me sens sèche… Un peu comme un ficus qu’on aurait oublié d’arroser… Dans notre cas, j’ai juste oublié de penser à moi depuis longtemps. Je me suis jetée à corps perdu dans le travail, les reportages, les déménagements, dans les workshops, dans le nouveau design et dans l’écriture d’un futur livre… Et du coup je n’ai plus de jus pour make my lemonade, plus de citron quoi…  

Bon pas d’inquiétude, j’ai toujours autant envie de faire vivre ce blog grâce auquel je vis des aventures extraordinaires mais pas demain juste après demain. Et puis en lisant cet article sur le très bon Eleonore Bridge, je me suis dis que ça faisait en moi un écho beaucoup trop grand pour que je ne vous en parle pas.

Elodie dans son article se questionne sur les shootings trop élaborés, avec des grosses productions : coiffeurs, maquilleurs. Est ce que ce perfectionnisme et ce jusqu’au boutisme ne sont pas aux antipodes de la spontanéité et la fraîcheur de la démarche d’un blog? C’est ce que je me demande aussi. Je me dis que je me suis peut-être enfermée toute seule dans une esthétique trop léchée. Et puis mon blog se nourrit de mon travail, et inversement : c’est ma carte de visite virtuelle… Ahlala vous voyez, je m’en pose des questions… Parce que finalement j’ai envie de poster plus souvent, mais je n’ai pas envie de poster n’importe quoi, n’importe comment… Si seulement j’avais autant de temps que d’idées. Bon, Je respire, je vais me faire une tasse de thé et je reviens comme neuve bientôt, pas demain mais après demain…

Je vous embrasse et je vous laisse avec un reportage extraordinaire que j’ai eu la chance de faire avec Juliette du très bon blog “Je ne sais pas choisir” pour l’office du tourisme du Queensland, je vous posterai très prochainement mon carnet de voyages ( MERCI 1 million de fois Sabrina d’avoir pensé à moi…). Mais avant cela j’ai mon carnet de voyage thaïlandais qui est prêt depuis un moment que j’aimerais vous livrer. J’attendais juste que la situation à Bangkok se tasse, histoire de ne pas alimenter une quelconque polémique.