Chères petites loutres,

(ce nom risque de changer par la suite puisque Lisa, contrairement à moi, ne trouve pas que la loutre soit un des meilleurs animaux du monde)… J’espère que vous allez bien, je reviens vers vous pour vous faire découvrir les coulisses du shoot Anais Anais, car oui, vous imaginez sans doute que derrière ces très jolies images il y a eu beaucoup d’organisation et d’aventures ! Alors sans plus attendre voilà la première phase d’organisation d’un shooting !  

  

make-my-lemonade-showroom-cacharel

 

Dans un premier temps, après le brief, les images d’inspi et le choix de l’univers du shooting, du photographe, il est temps de s’occuper du stylisme. Nous nous rendons donc dans les bureaux de presse afin de récupérer différentes pièces et choisir les looks que nous shooterons ensuite. Pour cette série nous nous sommes rendues au showroom Cacharel afin de sélectionner des pièces pour le stylisme de la série. Autant vous dire que oui c’est un endroit assez incroyable, au design épuré et doux comme une caresse : regardez moi cette porte ! Avant même de rentrer dans le showroom, nous sommes plongées dans un univers léger et coloré, l’univers Cacharel tout simplement… (et pourquoi pas un DIY déco/taches de peinture… ?).

  

make-my-lemonade-anais-anais-making-of-9

 

En complément du stylisme, nous avons fabriqué des petites couronnes de fleurs argentées, histoire d’apporter un peu de modernité et de “homemade” à l’esprit du shoot. Des centaines de petites fleurs découpées grâce à notre machine magique : j’ai nommée la fameuse Silhouette (rebaptisée Raoul depuis quelques semaines). Non non je ne regarde pas Breaking Bad en travaillant, et rassurez-vous j’ai (un peu) rangé mon bureau depuis… 

 

make-my-lemonade-anais-anais-making-of-2

 

Et quelques jours plus tard, quand le temps a cessé d’être capricieux, nous avons enfin pu shooter avec l’incroyable Charlotte Abramow. Il y a toujours des imprévus et là, nous avons du changer quelques looks suite à l’absence de Justine B. Imaginez Lisa et Alexandra très peu vêtues se baladant telles des nymphes au milieu des touristes et enfants, un moment de pure magie, entre escalades de troncs et descentes de collines. Il est toujours plus difficile de shooter en extérieur mais Charlotte est une pro pour repérer l’endroit et la lumière parfaite (parce que oui la lumière est un des facteurs les plus importants aussi bien en plein air qu’en studio) !

 

make-my-lemonade-anais-anais-making-of-8

 

La difficulté des photos en extérieur est aussi de réussir à ne pas avoir d’éléments extérieurs qui viendraient perturber l’image (type les passants, les lampadaires ou autre mobilier urbain typique des parcs parisiens). Avec une volonté d’avoir un cadre presque sauvage, il a fallu composer avec les nombreuses personnes voulant profiter elles aussi du soleil un vendredi soir. Sur cette photo, vous pouvez également apprécier ce regard des plus aimables que me lance Lisa. Pourtant je n’avais rien dit, je ne m’étais pas moqué, je n’avais pas insulté Frida ou autre, la raison de ce regard reste donc un mystère… 

 

 

make-my-lemonade-anais-anais-making-of-7

 

Tiens en parlant de Frida, il est vrai que nous la voyons moins maintenant que nous avons des bureaux, mais dès que l’occasion se présente, elle aime apporter sa petite touche personnelle et participer au stylisme en s’allongeant délicatement sur les vêtements (oui j’imagine votre déception en découvrant que Frida n’est pas que grâce et volupté). Oui, parce que c’est aussi ça la préparation d’un shooting : pas mal de repassage en amont pour ne pas perdre de temps le jour J.

 

make-my-lemonade-anais-anais-making-of-3

 

Phase 2 du shooting : les fumigènes ! Contrairement à ce que l’ont pourrait penser en voyant les photos finales, il est très difficile de contrôler le fumigène, c’est assez simple, il n’obéit jamais. Nous n’avons donc aucun conseil à vous donner si vous voulez en utiliser, mis à part de faire cela dans un endroit aéré (cela a quand même déclenché chez nous quelques quintes de toux…).

 

 

make-my-lemonade-anais-anais-making-of-12
 

Pour en revenir aux couronnes de fleurs, nous imaginons déjà que vous allez vous aussi vouloir les réaliser, mais malheureusement, ce papier métallisé n’est achetable que par les professionnels et là est tout votre malheur. Mais rassurez-vous, nous avons pensé à vous avec un petit concours vous permettant de gagner trois couronnes ainsi que les parfums Anais Anais et Premier délice ! 

Pour ce faire, rendez-vous sur le compte instagram de Make My Lemonade, il vous suffit de suivre  @makemylemonade, de re-poster cette photo:  pour re-poster une photo il vous suffit de faire une capture d’écran… Et d’y a ajouter en légende un petit mot et le hastag #makemyanaisanais!  Je tire au sort 3 gagnantes mardi prochain!  Je vous embrasse fort  et merci pour tout!